Comment calculer la date possible de l’accouchement ?

17 juillet 2018
Parmi les grandes questions que se posent les futurs parents, se trouve celle de savoir comment calculer la date possible de l'accouchement. Bien qu'il ne soit pas possible de déterminer avec certitude le moment précis il existe quelques méthodes pour vous permettre de calculer de moment.

Une fois que la grossesse est confirmée, le doute peut surgir pour savoir quand naitra le bébé. Il existe plusieurs manières de savoir comment calculer la possible date de l’accouchement, depuis les simples formules mathématiques jusqu’aux tableaux médicaux consultés par les spécialistes.

Peu importe la méthode utilisée, le plus important pour la maman est de connaitre clairement la date de ses dernières règles. Les cycles de fertilité de la mère permettent d’identifier rapidement la date probable de la conception. Cela se calcule à partir de la date de début des règles.

Après 14 jours, on estime que l’ovule est dans la meilleure période pour être fécondé, c’est à ce moment-là que l’on estime que la fécondation a eu lieu. La période de fertilité maximale pour une femme dure de 2 à 3 jours.

Avec quelles formules mathématiques peut-on calculer la date possible de l’accouchement ?

 Les deux mesures communes avec lesquelles calculer la date possible de l’accouchement sont le règle de Naegele et le calendrier médical. La première consiste en une formule mathématique à partir de la date des dernières règles. A partir de cette date on enlève trois mois et on rajoute ensuite 7 jours.

Si nous prenons un exemple de dates concrètes, nous pouvons calculer que si le dernier cycle menstruel est tombé un 11 mai, la date possible de l’accouchement tombera le 18 février.

Dans le cas du calendrier médical, c’est une sorte de roue ou de tableau qui est très commun dans les cabinets de consultation. Si nous prenons la méthode des tableaux, la colonne de gauche indique la date des dernières règles et dans la rangée supérieure on trouve les jours. Entre le mois et le jour, il y a une ligne qui indique la date possible de l’accouchement.

Les autres méthodes qui permettent de calculer la date possible de l’accouchement se trouvent facilement sur internet. Il existe une multitude de calculatrices électroniques qui fonctionnent très bien. Avec tous ces instruments, vous avez besoin de la date des dernières règles. Cependant, seul 10% des femmes accouchement à la date indiquée par ces calculatrices.

La date possible de l'accouchement

Les avantages de connaitre la date possible de l’accouchement

On considère qu’une grossesse arrive à terme lorsqu’arrive la naissance du bébé intervient entre la 38eme et la 42eme semaine. Sachant cela, les spécialistes offrent à la maman la possibilité d’avoir une idée de la date à laquelle elle connaitra son enfant.

L’objectif principal de cette information est d’offrir à la mère la possibilité de se préparer physiquement et psychologiquement. De plus, les parents pourront préparer toutes les affaires nécessaires à l’arrivée du bébé. Ce qui est sûr c’est que la date peut varier de deux semaines avant ou après la date indiquée.

Suivant le type de grossesse et de conditions de la maman, certains spécialistes se réservent le droit de communiquer la date possible de l’accouchement. Bien qu’ils aient l’habitude de donner à la maman le mois de naissance, ils ne spécifient pas la date. Ce type de décision se révèle efficace avec des mères anxieuses ou des troubles de la tension dus aux bouleversements émotionnels.

« Les cycles de fertilité permettent de déterminer le moment probable où s’est produit la conception ».

Comment savoir si le bébé est prêt pour la naissance ?

De nombreux spécialistes attendent les résultats de l’échographie lors de la 12eme semaine. Durant cet examen on prend soin d’analyser les mesures et l’évolution du bébé. En prenant en compte ces valeurs et l’âge de la maman on pourra réussir à déterminer la date possible de l’accouchement. On va déterminer l’avancement de la grossesse grâce à ces éléments d’évaluation.

Evaluer la date possible de l'accouchement

L’échographie de la 12eme semaine permet également d’identifier des anomalies sur le foetus. On estime entre 60% et 70% le nombre d’anomalies génétiques ou congénitales qui peuvent être repérées durant ce contrôle de routine. Par exemple, on peut nommer le syndrome de Down, tout comme les problèmes cardiaques ou de vaisseaux sanguins.

Un autre avantage de l’échographie de la 12eme semaine est qu’il permet d’identifier les grossesses multiples. On détermine également la capacité pelvienne de la mère au moment de donner le jour à son enfant. D’un autre côté, les résultats de cette échographie mettent en lumière les complications médicales qui pourraient avoir lieu durant la grossesse.

La date possible de l’accouchement permet aux futurs parents de commencer à préparer l’arrivée du bébé et de commencer à adapter les routines pour ce moment crucial.

Il est essentiel de tenir en compte d’une possible flexibilité quant à la date définitive. Malgré les nombreuses analyses qui peuvent être faites, il est impossible de connaitre avec certitude le moment de la naissance.

 

A découvrir aussi