L'importance d'utiliser l'humour en classe

29 avril, 2020
L'enseignement est un sujet qui est très important, cependant il n'a pas besoin d'être rigide et solennel. Dans ce sens, introduire un peu d'humour pendant ses cours présente de grands avantages pour les enseignants.
 

Il ne fait aucun doute que l’éducation est une question d’une importance capitale pour le développement de toute société quelle qu’elle soit. Cela ne signifie pas pour autant qu’il doit s’agir d’une tâche rigide, solennelle et stressante. Au contraire, il est aujourd’hui clair que l’introduction de l’humour en classe s’avère très bénéfique tant pour les élèves que pour les enseignants.

Nous avons tous, dans une plus ou moins grande mesure, vécu des expériences négatives et des émotions vives au cours de notre période de scolarité. Beaucoup d’entre nous se souviennent de la pression, de la honte, de la peur du professeur et de l’atmosphère très pesante qui régnait dans ces établissements où nous passions la plupart de notre temps.

Heureusement, aujourd’hui les modèles éducatifs commencent à changer. Il y a en effet de plus en plus d’enseignants qui s’efforcent de faire de l’apprentissage une expérience enrichissante pour les élèves.

L’humour est la base de l’apprentissage

Définissons tout d’abord ce qu’est l’humour. Nous pouvons considérer comme de l’humour tout ce qui éveille en nous du rire, du plaisir et des émotions positives. Il s’agit notamment des blagues, des jeux, mais aussi des plaisanteries et de divers autres stimuli.

Il est bon de rappeler que l‘humour stimule le circuit de récompense de notre cerveau de manière saine et simple. C’est pourquoi les enfants utilisent généralement le jeu, une activité liée au plaisir, pour découvrir le monde qui les entoure.

 

En jouant, ils explorent, découvrent et répètent des comportements qui s’avèrent importants pour leur développement. Cependant, ils le font de manière détendue et gratifiante, ce qui facilite les apprentissages. En effet, chaque fois qu’ils le peuvent, ils se tournent à nouveau vers le jeu pour ressentir ces émotions positives.

le sens de l'humour des enfants en classe

Il a été clairement démontré que l’apprentissage le plus efficace ne se produit que lorsqu’il est associé à une émotion positive. Cela est d’autant plus vrai lorsque l’émotion est agréable. Alors pourquoi ne pas utiliser l’humour ? En effet, cet outil précieux, peut clairement aider les enfants et les jeunes à valoriser les connaissances que nous leur inculquons à l’école ?

Les avantages de l’utilisation de l’humour en classe

Il réduit le stress mais il augmente aussi la motivation

Il est certain que le processus d’apprentissage peut être difficile pour certains enfants. Les étudiants sont souvent confrontés à de la frustration, à l’échec, à l’ennui et au stress. La salle de classe devient trop souvent un environnement stressant qui génère des émotions négatives. Cela peut même favoriser l’apparition de symptômes liés à l’anxiété et à la dépression. Et ce, à des âges de plus en plus précoces chez les enfants.

 

De même, l’enseignant qui est lui aussi immergé chaque jour dans cet environnement tendu et stressant peut finir par souffrir de burnout et y voir sa motivation affectée. L’introduction de l’humour dans la classe contribue donc à créer une atmosphère positive et détendue.

Dans cet environnement plus serein, les erreurs n’impliquent alors plus de rejet ni d’humiliation. En outre, les émotions agréables de coopération et d’empathie sont alors encouragées en classe.

Cela contribue sans aucun doute à accroître la satisfaction et la qualité de vie des enseignants ainsi que des élèves. De plus, cela motive les deux groupes à mener à bien leur travail. Et ce, avec une meilleure volonté et avec plus d’enthousiasme.

Ainsi, quand l’apprentissage est agréable et amusant, quand il génère des sentiments positifs, cela nous motive évidemment à persévérer dans nos efforts. En effet, qui ne voudrait pas continuer à apprendre de nouvelles choses quand la dynamique est agréable ?

L’humour favorise les échanges et améliore l’apprentissage

L’enseignement exige, dans une large mesure, de bonnes compétences sociales. L’enseignant doit être capable de capter l’attention de l’élève et de lui communiquer correctement des informations. Les relations entre camarades sont également très importantes. Dans ce sens, l’humour favorise la proximité, l’intimité et la cohésion entre les personnes.

Les barrières se lèvent alors et une confiance interpersonnelle très favorable est plus à même de se créer. De plus, grâce à l’humour, les tensions s’atténuent, les échanges deviennent plus agréables et l’effet communicatif est renforcé. En effet, il a été démontré que les informations amusantes attirent davantage l’attention. En outre, elles sont plus faciles à retenir pour les enfants dans un tel contexte.

 
apprentissage des émotions en classe entre élèves et enseignants

L’humour favorise aussi la souplesse mentale

Des aspects tels que la créativité, la souplesse cognitive et les capacités d’analyse sont essentiels à une vie épanouie.

Cependant, on rencontre encore trop souvent dans les écoles des enseignements rigides qui ne permettent pas aux élèves de participer activement à leur apprentissage. Ainsi, ils se convertissent en de simples récepteurs passifs d’informations, préalablement élaborées, qui n’éveillent pas chez eux la moindre curiosité.

Le fait de faire usage de l’humour en classe favorise chez les élèves le développement d’un esprit alerte, ouvert et flexible. Il stimule leur capacité à penser de manière critique. En outre, il les aide à développer des perspectives plus larges.

A quoi doit ressembler l’humour en classe ?

Il faut cependant être prudent car l’humour sous certaines formes n’est pas toujours bénéfique. Ridiculiser, humilier ou rire aux dépens de quelqu’un d’autre ne fera que créer de la souffrance et de la division dans la classe. L’humour que nous prônons ici doit être axé sur le fait de faciliter les relations sociales et de relativiser l’échec.

 

Par conséquent, il est préférable d’utiliser plutôt des blagues qui rassemblent le groupe plutôt que celles qui divisent. Il est question de donner aux élèves un sentiment d’appartenance.

Enfin, encourageons plutôt une attitude détendue et positive en ce qui concerne les erreurs. Il s’agit d’amener les enfants à les considérer comme quelque chose qui fait partie du processus d’apprentissage scolaire et grâce auquel ils avancent.

  • Narváez, E. J., & Solís, J. D. F. (2009). Risa y aprendizaje: el papel del humor en la labor docente. Revista interuniversitaria de formación del profesorado23(3), 203-215.
  • Fernández-Poncela, A. M. (2012). ‘Riéndose aprende la gente’: Humor, salud y enseñanza aprendizaje. Revista iberoamericana de educación superior3(8), 51-70.