L’hyperactivité chez les jeunes enfants

22 août 2018
L'hyperactivité chez les jeunes enfants est de plus en plus courante, par conséquent, il est important de bien connaître le sujet, ce qui la provoque et comment la traiter. Ainsi, les parents, les proches et les enseignants pourront aider l'enfant de la meilleure manière qu'il soit, que ce soit par la patience ou bien en trouvant des moyens pour qu'il puisse se contrôler.

Il est normal que les enfants aient parfois du mal à rester tranquilles et qu’ils veuillent dépenser toute leur énergie. Cependant, même pour eux, il existe une limite : lorsque cette énergie pourrait être sans fin, il se peut qu’ils souffrent de TDAH, c’est-à-dire un trouble de déficit de l’attention ou hyperactivité.

Néanmoins, l’hyperactivité chez les jeunes enfants peut se détecter et se traiter. Ainsi, si vous êtes parents et que vous soupçonnez votre enfant de souffrir de ce trouble, il est bien de connaître le sujet et de savoir comment l’aider.

Qu’est-ce que l’hyperactivité et quelles en sont les causes ?

L’hyperactivité chez les jeunes enfants n’est pas quelque chose de normal. Il s’agit d’un trouble diagnostiqué par les médecins. Les enfants qui en souffrent n’ont pas de contrôle sur eux-mêmes et ils n’arrivent pas à se concentrer ou garder leur attention sur quelque chose, car ils sont vite agités.

Attention : ne confondez pas l’agitation avec l’hyperactivité. Vous pouvez distinguer l’hyperactivité avec ces symptômes :

  • Ce sont des enfants très désordonnés et ils ne retrouvent jamais leurs affaires.
  • Ils ont un problème pour écouter les autres et leur porter de l’attention.
  • Ils réalisent ce qu’ils doivent faire toujours avec rapidité, ce qui leur fait faire des erreurs.
  • Les cris sont monnaie courante et ils interrompent les autres ou l’enseignant quand ils parlent fréquemment.
  • Ils sont impatients et lorsqu’ils doivent attendre leur tour, ils sont frustrés et deviennent anxieux. Ils s’ennuient aussi facilement.
  • Telles de vraies tornades, ils courent dans tous les sens et tombent beaucoup. Même pendant des moments de tranquillité, comme pendant les repas, ils n’arrêtent pas de bouger.
  • Bien qu’ils savent que c’est mal, ils le feront quand même, car ils sentent que c’est la seule manière de mettre fin à leur ennui.
Les causes de l'hyperactivité chez les enfants

Causes de l’hyperactivité chez les jeunes enfants

L’hyperactivité chez les jeunes enfants peut être due à plusieurs facteurs. Un d’entre eux est le TDAH et la cause de ce trouble est que le cerveau met du temps à traiter les informations. Ainsi, lorsqu’il a commencé quelque chose, il ne peut pas s’arrêter. C’est pour cette raison que ces enfants sont sans cesse en mouvement.

Une autre raison pour laquelle les enfants peuvent se montrer très agités est un trouble de l’anxiété. Cela les empêche de se concentrer.

De plus, il existe d’autres douleurs qui rendent les enfants incroyablement agités et qui les empêchent de se concentrer. Par exemple, les problèmes d’audition et la perte d’équilibre à cause de troubles de l’audition. L’hyperthyroïdie est également un autre trouble (bien que très rare chez les enfants) et les problèmes au niveau sensoriel.

La détection de l’hyperactivité chez les jeunes enfants

Pour détecter l’hyperactivité chez les jeunes enfants, il faut les emmener consulter un médecin. Bien qu’il n’y ait pas d’examen en laboratoire ni de rayons X qui détectent les troubles de déficit d’attention avec hyperactivité, le médecin peut percevoir des symptômes en posant des questions à l’enfant et en fonction de ce que les parents rapportent de son comportement.

Après analyse, le médecin peut réaliser le diagnostic. Il peut déterminer s’il s’agit de TDAH ou bien d’un autre problème d’apprentissage ou de santé.

Comment la traiter ?

Si votre enfant est hyperactif, il est important que vous soyez à son écoute. Analysez les choses qui pourraient provoquer son agitation et créez des stratégies qui pourraient l’aider à le calmer. Par exemple, vous pouvez le récompenser ou faire en sorte qu’il gagne des points à chaque fois qu’il se tient tranquille.

Dans le cas où vous l’avez emmené chez le médecin, il vous aura certainement prescrit des médicaments pour l’aider à améliorer ses capacités cérébrales. Ainsi, il arrivera à se calmer, à se concentrer et sera beaucoup plus patient.

Vous pouvez aussi penser à l’emmener faire une thérapie. Grâce à l’aide d’un thérapeute, votre enfant canalisera son énergie et contrôlera ses émotions et ses sentiments. De plus, il aura une meilleure maîtrise de soi qui lui permettra de voir ce qui est réellement bien et ce qui ne l’est pas.

Par ailleurs, vous pouvez faire quelque chose de plus pour votre enfant, c’est de lui expliquer attentivement une seule chose à la fois pour ne pas qu’il oublie ce que vous lui avez dit. De même, vous devez bien entendu lui donner votre soutien et beaucoup d’amour.

traiter l'hyperactivité

Que peuvent faire les professeurs ?

A l’école, les professeurs peuvent aussi aider. Par conséquent, n’oubliez pas de mettre au courant les enseignants qui s’occupent de votre enfant pour qu’ils puissent aussi l’aider. Voici ce qu’ils peuvent faire :

  • Ils peuvent lui donner des tâches une par une pour ne pas qu’ils se déconcentrent.
  • L’aider et lui enseigner à s’organiser.
  • Faire en sorte que l’enfant soit loin des portes et des fenêtres pour éviter qu’il ne soit facilement distrait. Si possible, il faut qu’il soit assis devant.
  • Permettre que pendant la classe, les enfants puissent se lever et s’étirer pendant un moment.

L’hyperactivité chez les enfants peut être un grand problème pour les parents. Néanmoins, si vous donnez de l’amour à vos enfants et que vous suivez ces conseils et les recommandations de professionnels, vous pourrez être une famille heureuse.

 

A découvrir aussi