L'ennui est-il bon chez les enfants ?

26 décembre, 2019
Saviez-vous que l'ennui favorise l'inventivité et l'autosuffisance des enfants ? Par la suite, nous allons détailler les avantages de l'ennui et l'attitude que les parents devraient adopter lorsque leurs enfants s'ennuient.
 

La définition littérale de l’ennui est un sentiment de désagrément causé par un manque de plaisir et d’intérêt pour quelque chose. Si nous partons de ce point de vue, il est normal que nous nous demandions si l’ennui est bon chez les enfants.

La réponse donnée par la plupart des psychologues est que l’ennui est parfois bénéfique pour les enfants. De cette sensation négative naît un sentiment d’autosuffisance. De plus, l’ennui stimule le besoin d’être créatif chez eux.

Nous allons à présent vous donner quelques astuces pour que vous gériez la situation au mieux lorsque vos enfants insistent en vous disant qu’ils s’ennuient. Et cela, toujours dans l’intérêt de leur apprentissage.

L’ennui est-il vraiment bon chez les enfants ?

L’ennui chez les enfants vient du manque de motivation. Lorsque les enfants n’arrivent pas à centrer leur attention sur une activité, ils cherchent sans cesse à occuper leur temps avec une tâche qui répond à leurs attentes.

Il y a plusieurs raisons à cela. La première, et la plus évidente, est liée à l’énergie innée de l’enfant. En effet, c’est ce qui le rend proactif et en constante exploration.

La deuxième, quant à elle, concerne les changements dans leur routine quotidienne. En effet, les tout-petits peuvent changer d’activités à tout moment. Par exemple, aller en classe, apprendre, jouer et interagir avec des enfants de leur âge, ou encore se reposer ou rester inactifs.

La vérité est que les parents ont souvent des sentiments mitigés lorsque les enfants leur disent qu’ils s’ennuient. Ils pensent qu’ils doivent régler ce problème à la hâte et offrir à leurs enfants une issue immédiate. Serait-ce la solution correcte ?

 
enfant qui s'ennuie devant un écran

Comment gérer l’ennui chez les enfants

Tout d’abord, la chose la plus importante quand les enfants s’ennuient est qu’il y a trois façons de changer cette situation. L’une d’elle consiste à céder aux caprices de l’enfant et à accéder à ses demandes.

Une autre solution consiste à leur donner un jeu vidéo pour occuper leur attention pendant quelques heures. La troisième option et dernière est celle que nous vous recommandons pour stimuler leur créativité. Elle consiste à encourager les enfants à trouver une occupation valorisante par leurs propres moyens.

Céder aux caprices des enfants

Lorsque les parents choisissent de céder aux caprices de leurs enfants, ils font tout ce qui est en leur pouvoir pour essayer de les distraire. Cependant, cela ne permet pas aux enfants d’apprendre à résoudre leurs problèmes par eux-mêmes.

Cela crée en eux une sorte d’inutilité lorsqu’il s’agit de gérer leur temps et leurs décisions. Cela diminue aussi leur capacité à être proactifs.

“Lorsque les enfants ne focalisent pas leur attention sur une activité, ils cherchent sans cesse à consacrer leur temps à une tâche qui répond à leurs attentes”.

 

Leur donner des jeux vidéo

Dans le monde d’aujourd’hui, il est en effet facile pour les parents de faire asseoir leurs enfants avec une console de jeux vidéo ou de leur donner une tablette pour “tuer le temps” pendant quelques heures.

Vous avez peut-être remarqué que ces solutions rapides et faciles ne sont pas très efficaces. Les enfants se désintéressent rapidement et s’ennuient à nouveau.

Avec les jeux vidéo, les enfants ne parviennent donc pas à réduire leur ennui. En effet, répéter les mêmes actions de manière passive ne comble pas la quantité de stimulus dont l’esprit a besoin pendant l’enfance. Leurs sens exigent de l’action, de la stimulation et la surprise de la nouveauté des apprentissages et des interactions non virtuelles.

L’ennui permet de stimuler la créativité des enfants

L’ennui chez les enfants est positif parce qu’il donne aux parents une occasion précieuse de stimuler la créativité de leurs enfants. Cela signifie que l’adulte doit agir comme un guide de l’activité que l’enfant doit choisir. L’enfant pourra ainsi retrouver sa motivation et sa capacité à focaliser son attention.

Les meilleures options sont les activités qui impliquent une interaction sociale. Ce sont aussi celles que les enfants considèrent comme étant une reproduction de la vie des adultes.

petite fille qui s'ennuie sur la table
 

En se fondant sur ces éléments, les propositions sont les suivantes :

  • Encouragez-les à jouer à l’extérieur, notamment en jouant avec le sable, en explorant les plantes ou en faisant du sport.
  • Jouer aux banquiers, à la secrétaire, aux pompiers, ou toute autre profession qu’il aime.
  • Tous les arts éveillent les enfants à la créativité. Vous pouvez lui demander de jouer une pièce de théâtre pour vous, de chanter une chanson. Ou encore d’écrire une lettre, de redécorer sa chambre, de concevoir une chorégraphie de sa chanson préférée ou de dessiner.

Finalement, l’idée est que l’enfant décide quoi faire et conçoive lui-même l’activité pour se distraire. N’oubliez pas que les enfants confondent souvent les termes ou les utilisent dans des contextes différents. Si vous remarquez que votre enfant fait référence à l’ennui avec un ton de tristesse ou de peur, n’hésitez pas à creuser davantage pour écarter une possible dépression.

 
  • Antón, M. C. (2012). El aburrimiento. Perspectivas en Psicología: Revista de Psicología y Ciencias Afines, 9(3), 104-109. https://www.redalyc.org/pdf/4835/483549016015.pdf
  • Christian, M., & Roldán, P. Aburrimiento y Espacio.
  • Ovalle, J. (1993). Poemas divertidos para niños aburridos. Editorial Universitaria.
  • Salanova Soria, M. (2009). Organizaciones saludables, organizaciones resilientes. http://repositori.uji.es/xmlui/handle/10234/73232
  • VELASCO, J. R. CURA CONTRA EL ABURRIMIENTO. LA FILOSOFÍA COMO RESISTENCIA ALES, 103.