Jusqu’à quel âge peut-on pratiquer le cododo ?

18 juillet 2019
Pour beaucoup de parents, savoir jusqu’à quel âge laisser le bébé dormir dans leur lit est une question très complexe. Quel est le bon moment pour arrêter de pratiquer le cododo?

Pratiquer le cododo est très courant et a ses avantages et ses inconvénients. C’est une conséquence de la faiblesse de la nature humaine. A ce sujet, il faut savoir que nous sommes les mammifères les plus sans défense à la naissance. À cela, ajoutez que nous avons besoin des soins de nos parents beaucoup plus longtemps que les autres mammifères.

Cet instinct ancestral donne envie aux enfants de dormir avec leurs parents. En bref, c’est quelque chose qui est dans nos gènes. Bien que certains disent que les bébés sont des manipulateurs, en réalité les nouveau-nés ont un besoin profond d’être protégés et possèdent l’instinct naturel d’être proches de leur mère.

En outre, de nombreuses mères considèrent qu’il est plus facile de dormir avec le bébé que de devoir se lever plusieurs fois la nuit pour s’en occuper.

Parmi les quelques inconvénients du cododo, il y a le risque d’écraser le bébé la nuit alors qu’il est encore trop petit. Nous pouvons également mentionner aussi le fait que les enfants s’y habituent et qu’il est très difficile de les sortir de notre lit.

Jusqu’à quand pratiquer le cododo ?

Si vous avez choisi de dormir avec votre bébé, vous pouvez vous demander : combien de temps est-il sain de le faire ? Quel est le meilleur moment pour sortir le bébé du lit ? Malheureusement, nous ne pouvons pas vous donner de réponse spécifique.

Au contraire, le moment dépendra de la dynamique de chaque famille et des caractéristiques individuelles du bébé. Cependant, ce qui est certain, c’est que si vous n’arrivez pas à bien dormir ou si cela vous cause des problèmes de couple, vous devrez penser à votre espace.

Quelque chose qui a aidé beaucoup de couples est d’utiliser un berceau spécial, qui est attaché directement à notre lit. Vous pouvez également placer votre berceau normal très près du lit. Ainsi, le bébé ne se sent pas seul, il se sent quand même protégé. Mais en même temps, cela vous laisse la place suffisante pour bien dormir.

pratiquer le cododo

Est-il prêt à arrêter la pratique du cododo ?

Un signe qu’il est prêt est qu’il arrive à dormir la nuit entière. Si c’est le cas, alors c’est très simple : vous pouvez le placer près de vous, et c’est tout. Il y a des bébés exceptionnels qui dorment plusieurs heures dès qu’ils sont très petits, mais ils sont minoritaires.

Au contraire, le plus commun est qu’ils se lèvent pour téter plusieurs fois la nuit. Certains pensent que plus vite il dormira dans sa chambre, mieux c’est.

Le faire dormir dans une autre chambre avant 3 mois n’est pas sain

Cette pratique peut être dangereuse. La raison en est que le niveau de stress cérébral subi par un enfant lorsqu’il se sent abandonné est si élevé qu’il s’endort car le cerveau sécrète un grand nombre de «sédatifs» servant de protection neurologique. Dans de rares cas, ils peuvent même convulser.

Cela ne signifie pas que vous allez devoir dormir avec votre bébé toute la vie ni que vous devriez vous sentir coupable de la décision que vous prenez. Cependant, il est important de comprendre qu’il est normal qu’un bébé veuille dormir avec ses parents.

Vous devez toujours garder à l’esprit qu’ils ne sont pas programmés pour le monde d’aujourd’hui, dans lequel la mère, en plus d’être mère, a beaucoup de responsabilités à jouer.

«Le temps nécessaire au bébé pour quitter la chambre des parents dépendra de la dynamique de chaque famille et des caractéristiques individuelles du bébé»

Sortez-le de votre lit fermement, mais avec amour

Si vous avez un grand enfant – de plus de 3 ans – et que vous voulez le faire sortir de votre lit, faites-le avec amour. Offrez lui un beau lit rien que pour lui ; essayez de le convaincre qu’il est déjà un grand ; négociez avec lui et restez ferme. Ne convertissez pas cette étape en malheur pour l’enfant.

Ce qui ne devrait pas arriver non plus est que l’un des parents envisage de dormir éternellement avec le bébé. Surtout si cela dérange le conjoint. Il doit y avoir de la place pour la vie privée. Il ne faut pas oublier que le lit conjugal est une place pour deux et doit être considéré comme tel.

pratiquer le cododo

Le meilleur moment pour arrêter la pratique du cododo

En définitive, le meilleur moment est lorsque que vous faites une faveur à votre enfant et non pas du mal en le faisant sortir de la pièce. Si vous le sortez de la chambre à la force, le bébé le fera car il est plus faible. Il se démènera, même si à la fin il cèdera ; alors vous penserez que vous avez gagné. Mais avez-vous pensé à la façon dont il vit le changement ? Est-ce qu’il génère un stress et une personnalité anxieuse ?

Être parent est fatiguant, mais il est naturel que nous soyons disposés à respecter leurs processus naturels, tel que le font les animaux les plus primitifs. L’aigle n’enverra pas ses petits voler avant ou après l’heure, car elle sait reconnaître le bon moment.

Par conséquent, ne vous laissez pas emporter par la pression sociale : chaque enfant est différent et mérite d’être aimé individuellement. La bonne nouvelle est que, peu importe les efforts que vous déployez, votre bébé finira tôt ou tard par sortir de votre lit. Et ce, même si parfois vous ne le souhaitez pas.