Je suis le parrain du baptême !

22 juin 2018
Souvent, les personnes n'ont pas conscience de l'engagement réel d'être parrain de baptême. Cela signifie être un ami, un modèle et un confident pour ses filleuls, ainsi qu'un conseiller spécial pour les parents.

L’une des plus grandes attentes des amis proches ou de la famille des nouveaux parents est d’être le parrain de baptême ; c’est une joie de vivre dont seuls les plus aimés ont le privilège de jouir.

Dans de nombreux cas, dès qu’un couple sait qu’il va avoir un bébé, il commence à cherche les parrains et marraines de baptême. Habituellement, le choix du parrain revient au père et celui de la marraine à la mère.

Les parents sont responsables de prendre cette décision ; ils doivent faire le bon choix de la personne qui les aidera à initier leur bébé à la vie chrétienne.

De plus, on dit que le parrain et la marraine prennent le rôle des parents si ceux-ci seraient absents. Cette nomination si remarquable s’étale sur une durée indéfinie ; par conséquent, il est souvent difficile de trouver les personnes appropriées.

Quelle est la fonction du parrain de baptême ?

Le parrain de baptême est généralement la personne qui s’occupera du bébé au cas où les parents ne seraient plus là. C’est le cas dans certaines situations malheureuses.

Toutefois, la réalité va au-delà ce ça. Le parrain de baptême est celui qui a le devoir de veiller à l’éducation catholique de son filleul. Il doit le guider sur le chemin du bien en lui donnant l’exemple. 

De plus, le parrain de baptême doit avoir le désir d’appartenir à la vie de l’enfant ; il doit l’aider à accomplir ses objectifs, célébrer ses succès et accompagner ses parents dans les moments décisifs.

Il n’est pas toujours nécessaire que le parrain soit quelqu’un de la famille, car cette personne fera de toute façon partie de la familleElle doit être une personne ferme d’esprit, responsable de ses actes et intéressée à guider l’enfant vers une vie chrétienne.

Les parrains et marraines de baptême, ainsi que les parents, doivent alors soutenir l’éducation des enfants dans la foi et contribuer efficacement à leur développement tout au long de leur vie.

Le parrain de baptême doit s'engager pour une durée indéterminée dans la vie de son filleul

Parce qu’une telle responsabilité repose sur vos épaules, il est important de ne pas avoir peur. Vous devez être confiant et vous sentir sûr quant au rôle que vous allez endosser; de cette façon, vous le réaliserez du mieux possible et vous pourrez accompagner votre filleul sur le chemin correct.

L’Eglise recommande aux parrains de baptême de donner l’exemple de vivre en bons chrétiens et d’assister régulièrement à la messe. Il faut également rappeler à ses filleuls les prières quotidiennes et leur offrir des cadeaux religieux, comme une Bible ou un chapelet.

Les exigences pour être parrain de baptême

L’Eglise catholique exige en premier lieu que la personne choisie comme parrain ou marraine soit majeure. Cela permettra de s’assurer qu’elle est assez mature pour remplir cette fonction. Cependant, certaines exceptions existent.

Par ailleurs, elle doit être catholique, avoir reçu la Première Communion, avoir réalisé la Confirmation et mener une vie dans la foi. Il serait très difficile d’inculquer à un enfant un chemin que l’on méconnaît.

Les parents n’ont pas le droit de baptiser leurs enfants ; et encore moins une personne qui a été pénalisée canoniquement. Ils doivent être croyants et ne pas appartenir à une autre secte ou confession religieuse.

« Le parrain doit être une personne ferme d’esprit, responsable de ses actes et intéressée à guider l’enfant vers une vie chrétienne ».

Il existe une exception où le curé autorise le parrain de baptême à être le frère aîné, de moins de quinze ans. Il doit avoir fait la Première Communion ou se préparer à la faire.

C’est souvent une bonne chose car ils vivent sous le même toit et sont plus impliqués. Au moment de la Confirmation de l’enfant, les parrains peuvent maintenir leur rôle ou changer.

Le parrain de baptême doit montrer l'exemple et guider son filleul dans la vie chrétienne

Les stratégies pour les parrains de baptême

Il existe plusieurs stratégies ou activités qui peuvent aider le parrain de baptême à réaliser son rôle de manière satisfaisante.

Tout d’abord, vous pouvez établir de bonnes traditions, comme récompenser pour une bonne note, sortir au restaurant pour les anniversaires ou aller au parc pour une promenade.

En outre, durant le baptême, le parrain pourrait écrire une lettre à son filleul en lui adressant son soutien inconditionnel pour lui et ses parents. Il doit y reconnaître cette responsabilité honorable et l’accepter à bras ouverts.

Les visites du parrain devraient être, en général, focalisées sur son filleul. Ce dernier doit se sentir important et soutenu non seulement matériellement, mais aussi personnellement.

Ce qui est réellement essentiel est d’effectuer ce devoir difficile avec la volonté de bien faire, en aimant et en appuyant le filleul dans tous ses moments, bons ou mauvais. Le parrain doit faire partie de la famille et participer à l’éducation.

 

A découvrir aussi