Infections urinaires chez les jeunes filles

· 12 juin 2019
Les infections urinaires chez les jeunes filles sont causées par l'entrée de bactéries et autres parasites dans leur système urinaire. Il est très important que ces pathologies soient diagnostiquées à temps afin d'éviter la propagation de ces agents pathogènes.

L’un des problèmes les plus courants chez les femmes sont les infections urinairesLes jeunes filles peuvent également les attraper et sont aussi sujettes aux effets négatifs provoqués par des bactéries. Comment prévenir et traiter les infections urinaires ?

Le système urinaire de l’être humain se compose de trois organes principaux :

  • L’urètre, qui est le tube par lequel l’urine est expulsée depuis la vessie vers l’extérieur.
  • La vessie, c’est la poche du stockage de l’urine.
  • Les reinsqui sont responsables d’éliminer les déchets et l’eau du sang, formant ainsi l’urine.

Une infection urinaire consiste en l’invasion et la prolifération de bactéries, de champignons, de virus, de parasites ou de microbes dans un ou plusieurs de ces organes du système urinaire.

La zone où l’infection est la plus fréquente est la vessie et le moyen de contamination le plus commun est par les voies ascendantes. Autrement dit, l’infection commence généralement dans la vessie et remonte ensuite. D’où l’importance de détecter et de traiter cette maladie à temps pour éviter que les bactéries parviennent jusqu’aux reins et entraînent de sérieux problèmes.

Les causes des infections urinaires chez les jeunes filles

Les infections urinaires chez les jeunes filles sont plus courantes quand elles ont moins de quatre ans. Il s’agit d’une maladie assez courante chez les femmes en général. Mais ne vous en faites pas trop car ces infections peuvent se prévenir et se traiter facilement.

La cause principale de l’infection peut s’expliquer par l’emplacement et la disposition de l’anatomie féminine. L’urètre de la femme est plus court que celui de l’homme et plus proche de l’anus. Par conséquent, les germes parcourent une distance plus courte pour atteindre les voies urinaires.

Les infections urinaires chez les jeunes filles sont causées par l'entrée de bactéries et autres parasites dans leur système urinaire.

La bactérie qui produit le plus d’infections urinaires s’appelle escherichia coliIl s’agit d’un micro-organisme qui vit naturellement dans nos intestins et qui se trouve également dans nos selles. Par conséquent, il peut facilement se transporter de l’anus vers l’urètre et produire une infection.

Le risque des infections augmente considérablement si la jeune fille a l’habitude de s’essuyer d’arrière en avant quand elle va aux toilettes. Les infections urinaires chez les jeunes filles surviennent surtout en été quand il fait chaud. Voici les variables à prendre en compte avec les températures élevées :

  • Les germes se multiplient plus rapidement avec la chaleur. Plus la température est élevée, plus la prolifération est rapide.
  • La chaleur fait transpirer davantage les enfants et la quantité d’urine diminue. Si, en plus de cela, ils boivent peu d’eau, la faible quantité d’urine donnera l’occasion aux bactéries ayant pénétré d’avoir plus temps pour se multiplier et affecter l’organisme.
  • C’est la saison des piscines. Un milieu où les bactéries se transportent plus facilement jusqu’à la vessie. Par ailleurs, le fait de garder le maillot de bain mouillé pendant un long moment facilite l’ascension des bactéries vers l’urètre. C’est la même chose avec les vêtements trop serrés.

Les symptômes des infections urinaires

  • Augmentation de la fréquence et de la difficulté d’uriner.
  • Sensation d’urgence pour aller aux toilettes.
  • Douleur ou sensation de brûlure en urinant.
  • Il peut y avoir du sang dans l’urine.
  • Fièvre légère.
  • Douleur dans le bas du ventre.
  • S’il y a une infection dans la région génitale, il peut y avoir des démangeaisons ou des brûlures.

« Une infection urinaire consiste en l’invasion et la prolifération de bactéries, de champignons, de virus, de parasites ou de microbes dans un ou plusieurs de ces organes du système urinaire »

Conseils pour les parents

Il existe de nombreuses habitudes et astuces que nous pouvons mettre en place pour prévenir le risque d’infection urinaire chez nos jeunes filles :

  • Encourager chez l’enfant l’habitude de consommer suffisamment d’eau et de liquides en général. Cela permettra d’éliminer les bactéries à travers l’urine avant qu’elles ne causent une infection.
  • Apprendre l’importance d’uriner plusieurs fois par jour et de ne pas se retenir.
  • Pratiquer et enseigner aux jeunes filles les bonnes habitudes des soins d’hygiène de la zone génitale.
  • Au cas où la jeune fille va déjà seule aux toilettes, il est indispensable qu’elle s’essuie d’avant en arrière.
  • En revanche, si elle utilise encore des couches : il est important que la maman change les couches régulièrement pour éviter l’accumulation de l’humidité et veille à ne pas contaminer la zone en changeant les couches.
  • Changer rapidement le maillot de bain de l’enfant.
  • Acheter des sous-vêtements amples et en coton.
Les infections urinaires chez les jeunes filles sont plus courantes quand elles ont moins de quatre ans. 

Diagnostic et traitement

Le diagnostic de l’infection se fait par l’analyse d’un échantillon d’urine de la jeune fille, afin de confirmer la présence de bactéries.

En conséquence, le traitement est à base d’antibiotiques. Si l’enfant est très jeune, elle peut être hospitalisée pour recevoir des médicaments intraveineux. Grâce au traitement, les symptômes devraient s’améliorer dès le deuxième ou troisième jour.

A la fin du traitement, l’analyse est réitérée pour ratifier qu’il n’y ait plus de bactéries dans l’urine. La guérison complète d’une infection urinaire chez les jeunes filles prend environ une semaine.