Idées pour un dîner léger pendant la grossesse

Manger un dîner léger est essentiel pour obtenir une digestion optimale et éviter de se réveiller au milieu de la nuit avec des brûlures d'estomac. Surtout pendant la grossesse. Voici quelques idées.
Idées pour un dîner léger pendant la grossesse

Dernière mise à jour : 23 juillet, 2022

Manger trop tard dans la journée peut provoquer des inconforts digestifs nocturnes. Pendant la grossesse, il y a une plus grande propension au reflux, aux brûlures d’estomac et aux malaises intestinaux. Pour cette raison, nous vous proposons une série d’idées pour un dîner léger pendant la grossesse, qui vous assurera un meilleur repos, sans négliger la nutrition.

Gardez à l’esprit que tant que dure cette étape, il est essentiel de répondre aux besoins nutritionnels et énergétiques. Sinon, le fœtus pourrait souffrir de problèmes de santé et de développement. Pour y parvenir, une alimentation variée et équilibrée doit être proposée, avec une prédominance des aliments frais par rapport aux aliments emballés.

Vous souhaitez cuisiner riche, léger, sain et en quelques minutes ? Alors cet article est pour vous.

Recettes pour un dîner léger pendant la grossesse

Voici les meilleures idées pour un dîner léger pendant la grossesse, qui se traduira par un meilleur état de santé et un plus grand bien-être.

1. Sauté de poulet aux légumes

Pendant la grossesse, les besoins en protéines augmentent, comme en témoignent les recherches publiées dans The Cochrane Database of Systematic Reviews. La moitié de ces protéines doivent être de haute valeur biologique afin d’éviter les carences en acides aminés essentiels. Celles-ci se trouvent dans les aliments d’origine animale. Elles ne devraient donc pas manquer dans la ligne directrice.

Le poulet et les légumes sont faciles à digérer, mais les légumes crucifères tels que le brocoli et le chou-fleur doivent être évités. Ceux-ci génèrent une plus grande production de gaz. Ce qui peut devenir inconfortable la nuit.

Essayez de privilégier les poivrons, les tomates et les champignons.

Une femme enceinte qui cuisine.

2. Crevettes sautées, épinards et asperges

Les crevettes fournissent également des protéines de la plus haute qualité. De leur côté, les épinards contiennent une bonne dose de fer et de vitamine C. Ce dernier nutriment améliore l’absorption intestinale du minéral. Comme le confirme une étude publiée dans la revue Annals of the New York Academy of Sciences.

Ainsi, la consommation d’épinards est un moyen de prévenir une pathologie connue sous le nom d’anémie, qui provoque une fatigue chronique. De plus, l’éviter pendant la grossesse est déterminant pour garantir la bonne santé de la maman et du bébé. Dans le cas où elle se développe, il peut être nécessaire de recourir à un complément pharmacologique.

3. Omelette française farcie au thon

Les œufs sont d’excellents aliments à consommer en fin de journée. Car ils apportent des protéines et une dose importante de vitamine D, un nutriment qui manque à la plupart des gens. Bien sûr, l’œuf doit être consommé dans son intégralité sans jeter le jaune. Cette partie se distingue par sa haute densité nutritionnelle.

Lorsque vous préparez une omelette française, gardez à l’esprit qu’il existe de nombreuses options de garniture différentes. Le thon en conserve est une excellente option. Car il contient des acides gras insaturés, tels que les précieux oméga-3.

4. Yaourt aux flocons d’avoine et aux noix

Une femme enceinte qui mange dans un bol.

Si en fin de journée vous n’avez pas envie de cuisiner, vous pouvez toujours recourir à un pari simple comme un yaourt aux flocons d’avoine et aux fruits secs. Il s’agit d’une combinaison parfaite, qui apporte des protéines, des probiotiques, des acides gras et des glucides complexes. En plus de nombreux micronutriments essentiels de qualité.

La seule chose que vous devez garder à l’esprit lorsque vous choisissez un yaourt est qu’il soit naturel. Vous devez effectivement éviter au maximum les arômes et les sucres ajoutés. Ces derniers ne sont pas bons pour la santé et encore moins pendant la grossesse. Leur consommation régulière augmente l’incidence des pathologies métaboliques, comme le diabète gestationnel.

Préparer des recettes pour un dîner léger pendant la grossesse

Comme vous pouvez le constater, il est vraiment facile de préparer un dîner léger pendant la grossesse. Par conséquent, un bon repos sera atteint, sans interruptions de sommeil dues à des malaises gastriques ou digestifs. De plus, vous pourrez améliorer le développement du fœtus et l’aider à grandir sans incident.

Enfin, gardez à l’esprit qu’il sera déterminant de proposer une alimentation variée et équilibrée pour atteindre une santé optimale. Il faudra donc limiter, dans la mesure du possible, les aliments industriels ultra-transformés et les aliments d’origine animale non cuits, car ils présentent un risque microbiologique. En cas de doute, il est préférable de consulter un spécialiste en nutrition.

Cela pourrait vous intéresser ...
3 recettes de dîners pour le deuxième trimestre de grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
3 recettes de dîners pour le deuxième trimestre de grossesse

Que ce soit lors du deuxième trimestre ou d'un autre moment de la grossesse, les dîners doivent être nourrissants et équilibrés.




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.