5 idées pour travailler sur l'égalité des genres en classe

Les salles de classe sont des espaces magiques où les enfants élargissent leur monde et apprennent la coexistence basée sur le respect et les valeurs.
5 idées pour travailler sur l'égalité des genres en classe

Dernière mise à jour : 26 juillet, 2022

L’éducation aux valeurs pour les garçons et les filles est la base pour changer les stéréotypes et les préjugés qui existent encore dans la société. Alors, quoi de mieux que de travailler sur l’égalité des genres en classe ?

Avec de bonnes idées, il est possible d’encourager les enfants à réaliser des activités qui leur permettent de réfléchir aux comportements discriminatoires, comme l’utilisation d’un langage sexiste et la perpétuation des stéréotypes sexuels.

Selon Clara Alemann, spécialiste des Programmes de développement social et politique avec approche de genre à la Banque interaméricaine de développement, nous pouvons parvenir à un changement « en encourageant les jeux, jouets et livres non sexistes qui ne séparent ni ne catégorisent les espaces, thèmes, activités et rôles pour les garçons et les filles ».

En partant de ce postulat, nous avons développé une série d’idées à mettre en pratique en classe pour éduquer les enfants à partir de valeurs et non de préjugés ou de stéréotypes. Êtes-vous prêts à les mettre en œuvre ?

Activités et jeux pour travailler sur l’égalité des genres

La science a clairement établi que les stéréotypes de genre s’apprenaient dès la petite enfance.

D’après les résultats obtenus dans une étude publiée dans la revue Science, on en parvient aux conclusions suivantes :

  • Jusqu’à l’âge de 5 ans, les enfants ne font pas la différence entre les garçons et les filles « très intelligents ».
  • Dès l’âge de 6 ans, les filles qualifient plus les garçons de « très intelligents » que les filles et ont tendance à s’éloigner des jeux et jouets destinés au sexe masculin.

Mais pour que cela cesse d’être la norme, il est nécessaire de retracer le chemin et de promouvoir l’égalité, l’empathie et la compréhension des différents contextes et réalités. Alors, prenez un crayon et du papier et apprenez quelques clés pour atteindre cet objectif.

Les jouets n’ont pas de genre car ils s’adaptent au besoin des enfants de mettre en pratique ce qu’ils apprennent de l’environnement. Utilisez-les en faveur d’un changement car le préjugé qui limite est celui des adultes.

1. Renforcer l’idée que les jeux et les jouets n’ont pas de genre

Inclure des jeux et jouets sans genre est une excellente idée pour éviter que les filles et les garçons se limitent dans leur choix et, au contraire, se concentrent sur leur bien-être émotionnel lorsqu’ils jouent.

Ensuite, il faudra les inviter à réfléchir au fait de choisir des jouets en fonction du genre, alors qu’on peut jouer avec tous de manière égale. Une façon de concrétiser cette proposition est de leur proposer de regarder attentivement, en groupe, le catalogue d’un magasin de jouets et d’échanger leurs idées et réflexions à ce sujet.

Enfin, nous pouvons leur demander s’il y a des jeux unisexes dans cette publicité. S’ils n’en trouvent pas, leur proposer d’en inventer avec du carton, des dessins ou tout ce qui leur passe par la tête est une bonne idée.

2. Revaloriser les tâches domestiques : s’agit-il d’aider ou de partager les responsabilités ?

En classe, nous pouvons recréer la pièce d’une maison et demander aux garçons et aux filles de se répartir les tâches ménagères. À la fin, prenez un moment de réflexion afin de déterminer si tout le monde a compris que les hommes et les femmes sont qualifiés pour faire les mêmes tâches ménagères.

En dehors de cela, cette activité permet aux plus petits de comprendre l’ampleur des tâches ménagères et l’effort que représente le fait de maintenir la maison familiale en bon état. Il est important d’aller plus loin et d’abattre la notion d’« aide » pour la remplacer par celle de « partager les responsabilités » au sein du foyer. Cela contribue à une répartition plus équitable de la charge quotidienne des tâches ménagères.

3. Encourager la lecture des « histoires pour tous »

Les livres sont un excellent outil d’apprentissage en matière de valeurs. Une histoire adaptée aux enfants peut leur faciliter la compréhension des problèmes d’inégalité des genres et nous ouvrir la porte d’un débat intéressant : que devrait-il se passer dans une société égalitaire et comment pouvons-nous changer la réalité ?

4. Proposer des sports mixtes pour favoriser l’égalité des genres

Le terrain de sport est l’un des milieux qui reflète le mieux les stéréotypes puisque, traditionnellement, il existe des disciplines « masculines » et « féminines ».

Par conséquent, une idée amusante pour repenser cette réalité en classe est de proposer un championnat sportif (toutes disciplines confondues) avec des équipes mixtes.

4 enfants heureux sur le court de tennis
Le sport n’a pas de genre et nous devons inculquer ce concept aux enfants afin de briser les préjugés limitants, pour pratiquer avec une liberté de choix et d’expression.

5. Mettre en pratique les cartes de compétences

Écrivez 10 actions quotidiennes au tableau, telles que passer le balai, nettoyer, courir, faire ses devoirs, marcher, jouer, rire, cuisiner, entre autres. Demandez ensuite aux enfants d’écrire  « je peux » sur une carte, sous une liste de cinq choses qu’ils sont capables de faire.

Demandez ensuite au groupe qui peut passer le balai, rire ou jouer et voir combien de garçons et de filles ont écrit ces actions sur leurs cartes. À partir de là, ouvrez un espace de réflexion en leur montrant que beaucoup ont choisi les mêmes actions, quel que soit leur sexe. Finalement, nous pouvons tous faire les mêmes choses !

Idées pour travailler sur l’égalité des genres en classe : éduquer pour changer le monde

L’une des phrases les plus transcendantales de Nelson Mandela est la suivante :

« L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde. »

Le rôle de l’éducation est essentiel pour faire en sorte que l’égalité des genres passe d’une utopie à une réalité possible et quotidienne.

Si les salles de classe éduquaient les enfants aux valeurs, nous aurions une société future exempte de préjugés et de stéréotypes limitatifs, dans laquelle chacun pourrait développer pleinement son potentiel en tant qu’être humain. Sans distinction de sexe, de race, de religion ou de pensée. Car ces aspects ont à voir avec la personnalité et les qualités des gens, mais ils ne les rendent pas meilleurs ou pires que quiconque.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 phrases pour éduquer en égalité
Être parents
Lisez-le dans Être parents
6 phrases pour éduquer en égalité

Eduquer ses enfants dans l'égalité devrait être une des priorités des parents, car nous vivons toujours dans un monde où le sexisme est courant