Hydratation et sport chez l'enfant ce qu'il faut savoir

L'hydratation est essentielle, surtout quand on fait du sport, et encore plus chez l'enfant.. Comment anticiper les situations de déshydratation?
Hydratation et sport chez l'enfant ce qu'il faut savoir

Dernière mise à jour : 30 juin, 2021

Maintenir une hydratation adéquate lors de la pratique d’un sport est extrêmement important, surtout chez un enfant. Pour autant, certains parents ne sont pas assez informés à ce sujet et ignorent le risque que la déshydratation implique pour la santé de leurs enfants.

Vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet ? Cet article est pour vous.

Hydratation et sport chez l’enfant

L’activité physique est l’un des aspects les plus importants de la vie des enfants. Peu importe qu’il s’agisse d’un jeu, d’un sport ou d’un simple divertissement.

Les enfants physiquement actifs apprécient souvent cette expérience, qui favorise également la prévention des maladies liées aux modes de vie sédentaires. D’autre part, rester actif contribue au développement physique et psychologique de l’enfance.

Pendant l’exercice, le corps fait un effort important. Grâce à cela, une partie de l’énergie sera traduite en mouvement et le reste en chaleur. Cela entraînera une augmentation de la température corporelle et une augmentation de la transpiration pour compenser la surchauffe.

Signes de déshydratation

Parmi les substances qui sont éliminées lors de la transpiration, nous pouvons citer l’eau. Lorsqu’elle n’est pas correctement remplacée, le corps de l’enfant commence progressivement à montrer des signes de carence.

Au début, ceux-ci peuvent être très subtils. Mais au fur et à mesure que le temps passe et que la perte augmente, ils deviendront plus frappants.

Les premiers signes de déshydratation chez les enfants sont les suivants :

  • Augmentation de la fréquence cardiaque (tachycardie).
  • Peau pâle et froide.
  • Plus fatigué que d’habitude.
  • Maux de tête, sensation d’ennui.
  • Yeux creux.
  • Lèvres sèches et muqueuse buccale.

Il est important de savoir que la soif est un symptôme de déshydratation tardive. Il est donc conseillé de remplacer les liquides même si l’enfant n’en exprime pas le besoin.

Tout ce qui précède peut se produire plus fréquemment pendant les mois chauds. C’est quelque chose que votre enfant négligera probablement. Nous vous recommandons donc de booster son hydratation plus que jamais s’il fait du sport.

Faites attention à la transpiration excessive, car cela pourrait être un avertissement du risque de déshydratation. C’est également le rôle de l’entraîneur. Il est donc judicieux de maintenir une communication fréquente avec lui afin qu’il puisse vous tenir au courant de ce problème et d’autres liés à la santé de votre enfant.

Hydratation adéquate et sport chez l’enfant

Bien que de nombreux adultes ingèrent des boissons sportives pour se réhydrater pendant ou après l’activité, celles-ci ne conviennent pas aux enfants car elles contiennent des niveaux élevés d’électrolytes (comme le sodium).

Le plus recommandé pour les enfants est de boire de l’eau avant, pendant et après le sport.

Enfant buvant de l'eau à l'extérieur.

Qu’en est-il de l’alimentation?

Si on parle d’hydratation et de sport, il ne faut pas laisser de côté l’alimentation. En effet, à travers la sueur, les électrolytes et certains éléments importants pour notre corps sont également éliminés.

Dans cette optique, l’alimentation joue un rôle fondamental dans la santé de l’enfant sportif. En plus d’être une source de nutriments (tels que des protéines ou des glucides), les aliments fournissent également de l’eau. De cette façon, un double bénéfice est obtenu pour éviter la déshydratation dans le sport.

N’en faites pas trop !

Dans certains cas, les enfants boivent plus d’eau que nécessaire et cela peut également être néfaste pour leur santé.

Les experts recommandent de promouvoir l’hydratation sportive comme une habitude. C’est pourquoi il est préférable de le faire avant, pendant et après la pratique sportive et pas seulement à la fin de celle-ci. En plus de cela, ils soulignent que la consommation de quantités excessives d’eau pourrait être nocive à d’autres égards.

L’objectif de l’hydratation se concentre sur le maintien de niveaux d’hydratation appropriés pour l’enfant. Cela dépendra de son état de santé, de son âge, du climat et de l’intensité du sport qu’il pratique. Par conséquent, la consommation d’eau ne sera pas la même dans tous les cas.

Vous et l’entraîneur devez vous assurer que les enfants ne se sentent pas « lourds » après avoir consommé de l’eau. Pour éviter cette situation, des pauses hydratation peuvent être mises en place pendant l’entraînement ou le match.

Utiliser de la crème solaire

Un père qui met de la crème solaire à son enfant à la montagne.

Un autre aspect important à mentionner concernant l’hydratation et le sport est l’exposition directe au soleil.

Les rayons du soleil (principalement les rayons ultraviolets) qui entrent en contact direct avec la peau, non seulement causent des dommages à cet organe mais génèrent également une augmentation de la température corporelle. Les deux facteurs favorisent davantage la déshydratation.

Pour cette raison, il est recommandé aux enfants d’utiliser un écran solaire chaque fois qu’ils vont s’entraîner ou participer à une compétition en plein air.

Hydratation et sport chez l’enfant, se faire conseiller

Si vous avez plus de doutes à ce sujet, il est important de consulter un spécialiste de la santé et du sport. Il est tout à fait normal de se poser des questions. Les conseils vous aiderons à anticiper les situations de déshydratation afin que votre enfant profite au maximum de son activité sportive.

Cela pourrait vous intéresser ...
Activités physiques pour les enfants qui ne veulent pas faire de sport
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Activités physiques pour les enfants qui ne veulent pas faire de sport

Pourquoi certains enfants ne veulent pas faire de sport? Comment les soutenir, les motiver et les comprendre en tant que parents?..Voici quelques c...