Bébés et enfants : quand commencer à utiliser des écrans solaires ?

16 novembre 2019
Au-delà des crèmes solaires que vous décidez d'utiliser ou non, tenez toujours compte du fait que vous devez éviter l'exposition prolongée au soleil de votre enfant. Les casquettes, parasols et autres lunettes de soleil peuvent être d'excellents compléments pour prévenir les risques des rayons UV.

Aussi bien en été qu’à d’autres époques de l’année, les rayons du soleil peuvent entraîner plusieurs risques pour la peau des adultes et des plus jeunes. Cependant, il est possible d’en prévenir les effets en utilisant certains produits. Commencer à utiliser des écrans solaires, si tant qu’ils soient adaptés à l’âge, peut être une bonne option à considérer.

Les activités en extérieur sont un excellent moyen de partager de bons moments entre parents et enfants. Cependant, il est nécessaire de tenir compte de certains aspects, dont, bien évidemment, ceux liés à l’exposition aux conditions climatiques.

Logiquement, les mesures élémentaires consistent à éviter l’exposition au soleil, surtout aux heures de plus grande intensité, ainsi qu’à porter des vêtements frais et légers afin que la peau ne soit pas en contact direct avec les rayons du soleil. Il est également préférable de se protéger la tête.

De plus, on conseille toujours l’usage de crèmes adaptées à l’âge de l’enfant. Sur ce point, beaucoup de parents se heurtent à des doutes : quand commencer à utiliser des écrans solaires pour protéger la peau de leurs bébés ?

A quel âge peut-on commencer à utiliser des écrans solaires ?

Précédemment, nous vous parlions des horaires lors desquels il faudrait réduire l’exposition au soleil. Pour les adultes, c’est entre 12 et 16h qu’il est le plus risqué de s’exposer au soleil. Cependant, en ce qui concerne les bébés de moins de 6 mois, cette plage horaire pourrait s’étendre un peu ; ainsi, il est préférable de ne pas les exposer au soleil entre 11h et 17h.

Justement, pour appliquer de la crème aux bébés de cet âge, il faut porter une attention toute particulière à un aspect : leur composition. En effet, les crèmes dites « avec filtre chimique », sont celles que les adultes utilisent généralement.

Du fait de leurs composants, il n’est pas recommandé d’appliquer ces crèmes sur la peau délicate des bébés. En effet, cela pourrait causer des réactions allergiques ou des irritations.

En revanche, il possible d’utiliser celles que l’on appelle les « crèmes solaires physiques ». Ce qui les différencie des crèmes avec filtre chimique, c’est que la peau n’absorbe pas les crèmes physiques. C’est la raison pour laquelle la probabilité qu’elles génèrent des problèmes cutanés est moindre. Leur ton pâle, bien que pouvant résulter gênant pour les enfants, est un indicateur : s’il disparaît, c’est qu’il est temps de renouveler l’application.

Quoi qu’il en soit, nous vous recommandons leur utilisation dans les cas où aucune autre alternative n’est pas envisageable ; en effet, éviter l’exposition au soleil reste toujours la meilleure option. Grâce à cette mesure préventive simple mais élémentaire, vous éviterez tout type de problèmes, tels que les coups de soleil ou les coups de chaleur.

Les écrans solaires pour les bébés

Protection solaire pour les bébés de plus de 6 mois

Si sur le marché, il existe des écrans solaires réservés aux bébés de plus de 6 mois, ces produits ne sont pour autant pas non plus la meilleure des alternatives. Dernièrement, la présence de substances telles que les parabènes a été mise jour. Il s’agit de substances qui peuvent être contre-productives pour la santé de l’enfant, de même que les parfums.

En revanche, on peut tout à fait envisager l’application de crèmes qui contiennent des ingrédients tels que les oméga-3 dans leur composition. D’autres substances qui ont des effets favorables sont l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane, surtout pour les parties les plus sensibles comme le visage et les oreilles.

De plus, désireuses de protéger au mieux leurs bébés, certaines mères enduisent ces derniers de divers produits ; or, une telle pratique, loin de produire l’effet escompté, donnera lieu à une plus grande absorption par la peau de substances potentiellement nocives.

« Les mesures élémentaires consistent à éviter l’exposition au soleil, surtout aux heures de plus grande intensité, ainsi qu’à porter des vêtements frais et légers. »

A partir de 3 ans, il est possible d’utiliser des écrans solaires

La plupart des écrans solaires (sauf mention contraire de la part du fabriquant) sont adaptés aux enfants de plus de 3 ans. A cet âge, leur peau présente en effet une plus grande résistance et elle est davantage préparée pour assimiler ces substances ainsi que pour être protégée des ultraviolets.

Etant donné qu’à cet âge-là, l’enfant pourra se déplacer seul, il sera plus difficile pour vous de lui appliquer la crème. Aussi, utiliser des écrans solaires résulte indispensable pour le maintien d’une bonne santé. Cependant, les recommandations liées aux horaires de grand danger restent fermes.

Une mère protégeant son bébé du soleil

Quelques conseils

Vous vous apprêtez à commencer à utiliser ces produits pour protéger la peau de votre enfant ? Les suggestions suivantes pourraient vous être d’une grande aide :

  • Appliquez une seule couche de crème, surtout sur les bras, les pieds et le visage ; si l’enfant n’est pas habillé (par exemple, à la plage ou à la piscine), recouvrez également le reste du corps
  • Appliquez la crème 30 minutes environ avant que l’exposition au soleil de l’enfant
  • Renouvelez l’application après chaque baignade ; la plupart des écrans solaires se diluent avec l’eau
  • Appliquez de nouveau de la crème 2 heures après la précédente application. Et ce même si l’enfant n’est pas allé dans l’eau entre temps

Pour ce qui est de l’indice de protection, il est préférable de toujours opter pour le plus élevé, à savoir l’indice 50. Votre pédiatre pourra vous aiguiller davantage sur cette question ; suivez donc ses recommandations.

N’oubliez pas que les enfants sont plus exposés que les adultes aux facteurs tels que le soleil, le froid ou la chaleur. Ainsi, prendre des précautions, comme par exemple commencer à utiliser des écrans solaires, ne sera jamais de trop. Si tant est, évidemment, que vos enfants aient l’âge nécessaire et que le produit soit adapté.