Humidificateur ou vaporisateur: quel est le meilleur pour les enfants ?

Maintenir l'humidité dans des environnements secs aidera à soulager les symptômes du rhume et à prévenir les infections respiratoires. Mais, quel appareil est le meilleur à cet effet?
Humidificateur ou vaporisateur: quel est le meilleur pour les enfants ?
Marcela Alejandra Caffulli

Rédigé et vérifié par la pédiatre Marcela Alejandra Caffulli.

Dernière mise à jour : 26 juillet, 2022

Si votre enfant a des problèmes respiratoires, le médecin peut vous dire de le garder dans un espace avec une température chaude et une humidité adéquate. Dans ce cas, vous devez connaître les propriétés d’un humidificateur et d’un vaporisateur. Car ils pourraient vous permettre de contrôler ces paramètres à l’intérieur de la maison. Toutefois, lequel des deux appareils est le meilleur pour les enfants?

L’humidificateur et le vaporisateur ont été conçus pour maintenir l’humidité dans l’environnement. De cette façon, on pense qu’ils pourraient apporter un soulagement lors des rhumes, prévenir les lèvres gercées, aider à expulser le mucus et soulager les maux de gorge.

Le mécanisme d’action des vaporisateurs consiste à chauffer l’eau et à la transformer en vapeur chaude. Au lieu de cela, les humidificateurs créent une brume fraîche. Les deux augmentent le taux d’humidité dans l’air que vous respirez, mais chacun a ses particularités. Lisez la suite et découvrez-en plus!

A quoi sert un humidificateur ?

humidificateur d'air sur une fenêtre.

Un humidificateur est un appareil électronique qui évapore l’eau et maintient un niveau d’humidité stable dans un environnement clos. Il procure un plus grand confort thermique à l’intérieur de la maison et, lorsque les pourcentages d’humidité recommandés pour ces espaces ne sont pas dépassés, réduit le risque de maladie.

A noter qu’en milieu très sec, les muqueuses respiratoires ont tendance à se dessécher et perdent ainsi leurs propriétés barrières contre les germes. Dans le cas d’enfants allergiques, cette affection peut également déclencher une rhinite.

Au contraire, lorsque l’humidité relative de l’environnement dépasse 50%, les chances de croissance fongique et de reproduction des acariens augmentent. Ce qui augmente le risque de déclencher des crises d’asthme ou des bronchospasmes.

De cette façon, dans le cas de l’utilisation d’un humidificateur dans la maison, il est pratique d’avoir un appareil qui mesure l’humidité de l’environnement. Ainsi, il sera possible de profiter des avantages et de limiter les dégâts liés à un excès de vapeur.

Comment fonctionne l’humidificateur?

Pour utiliser correctement l’humidificateur, de l’eau distillée doit être placée dans le réservoir fourni avec l’appareil. Ainsi, au moyen d’un mécanisme de rotation, le liquide commence à se répandre dans l’environnement sous forme de brouillard froid ou chaud. De cette façon, l’humidité dont l’espace a besoin pour maintenir les muqueuses en bonne santé est activée.

L’eau à utiliser doit de préférence être déminéralisée ou distillée pour éviter que ses minéraux ne soient en suspension dans l’air.

Utilisation correcte de l’humidificateur d’ambiance

Tout d’abord, il faut choisir la meilleure option pour la pièce. Pour cela, mesurer l’espace avant d’acheter l’appareil. Assurez-vous que la zone de couverture de vapeur n’est ni trop grande (pour éviter la condensation) ni trop petite.

Idéalement, installez un humidimètre. Puis assurez-vous que les niveaux sont stables entre 40 et 60 %.

Recherchez un ordinateur doté d’une option d’arrêt automatique. Il existe sur le marché des humidificateurs à ultrasons qui ont la particularité d’être très silencieux et de produire des microparticules de brumisation qui se dilatent plus longtemps dans l’air.

En revanche, évitez de placer l’appareil trop près de l’enfant, pour éviter les accidents. Le mieux est de le laisser dans un endroit qui vous permet d’adapter l’environnement dans toute la pièce.

Qu’est-ce qu’un vaporisateur ?

Le vaporisateur était traditionnellement utilisé par les mamans bien avant que l’humidificateur n’existe. C’est un équipement qui maintient les pièces humides au détriment de la vapeur chaude.

Comment utiliser correctement le vaporisateur?

Pour démarrer le vaporisateur, il faut placer de l’eau dans le réservoir de l’appareil, qui dans ce cas peut provenir du robinet. Il doit être posé au sol et hors de portée des enfants. Il est recommandé de l’allumer la nuit et de l’éteindre avant d’aller dormir, ce qui évitera tout accident.

Choisir le bon vaporisateur

Il existe plusieurs types de vaporisateurs sur le marché. Avec régulateur de débit de vapeur, avec boutons pour programmer l’arrêt et avec arrêt automatique lorsque l’eau vient à manquer. De plus, certains fournissent une ampoule pour éclairer la chambre de l’enfant. Comme vous pouvez le voir, il existe différentes options, modèles, tailles et couleurs.

Humidificateur ou vaporisateur, en quoi sont-ils différents ?

Avant d’investir dans un équipement ou un autre, renseignez-vous sur leurs différences. Afin d’acquérir l’appareil qui correspond le mieux à ce que vous recherchez. Il faut savoir que les deux remplissent la fonction de contrecarrer la sécheresse. De plus, dans certains cas, ils peuvent améliorer les symptômes des symptômes respiratoires.

Voici quelques différences entre les deux :

  • La façon de produire de l’humidité est différente. La vapeur générée par l’humidificateur est froide, tandis que celle du vaporisateur est chaude.
  • Le vaporisateur peut être dangereux pour les enfants. Car s’ils s’approchent trop près, l’eau chaude pourrait se renverser et les brûler. Dans cet aspect, l’humidificateur est plus sûr.
  • L’entretien du matériel est différent. L’humidificateur doit être nettoyé à chaque fois qu’il est utilisé. Tandis que le vaporisateur n’a pas besoin d’être lavé à chaque fois, car l’eau chaude tue toutes les bactéries.
  • Le vaporisateur utilise de l’eau du robinet, tandis que l’humidificateur utilise de l’eau déminéralisée. De plus, le premier est généralement moins cher que le second.
  • L’humidificateur est plus facile à transporter, car certains modèles sont portables et très petits. Les vaporisateurs se branchent et ont tendance à être plus volumineux.
Un bébé qui dort à côté d'un vaporisteur.

Humidificateur ou vaporisateur: Choisir l’appareil qui correspond à vos besoins

Bien sûr, un humidificateur ou un vaporisateur ne guérira pas la maladie respiratoire de votre enfant. Mais il peut aider votre enfant à se sentir mieux et à mieux respirer. Les deux options sont bonnes, mais vous devriez trouver celle qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’humidificateur pour votre bébé : pourquoi est-il si important ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
L’humidificateur pour votre bébé : pourquoi est-il si important ?

L'humidificateur bébé est-il parmi les produits que nous devons absolument acheter pour notre bébé ? Nous vous disons tout sur cet accessoire essen...



  • Trenchs V, Domingo A, García S, Gaspá J. Humidificadores domésticos: ¿qué se sabe de ellos? Rev. Anales de Pediatría. 2002; 57 (3): 231-237. Disponible en: https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1695403302779101
  • Singh M, Singh M. Heated, humidified air for the common cold. Cochrane Database Syst Rev. 2013 Jun 4;(6):CD001728. doi: 10.1002/14651858.CD001728.pub5. Update in: Cochrane Database Syst Rev. 2017 Aug 29;8:CD001728. PMID: 23733382.
  • Gameros R. La inhaloterapia en el asma. Rev Alergia. 1996; 43 (5): 109-115. Disponible en: https://pesquisa.bvsalud.org/portal/resource/pt/lil-184190
  • Vega M. El problema de la calidad del aire: una solución integral desde el diseño del producto para su purificación y humidificación. España: Universidad de Valladolid: 2021. Disponible en: https://uvadoc.uva.es/handle/10324/47904
  • Barberá J, González E, Marzal F, Doval M. Humidificador esférico y procedimiento para la humidificación de aire. España: Universidad Politécnica de Cartagena: 2015. Disponible en: https://repositorio.upct.es/handle/10317/2555

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.