Guide de beauté pendant la grossesse

Nous avons préparé un guide de beauté pendant la grossesse afin qui vous puissiez continuer à prendre soin de vous sans affecter la santé du bébé et la vôtre.
Guide de beauté pendant la grossesse

Dernière mise à jour : 12 mars, 2021

Le vaste monde de la beauté peut être complexe. Il existe tellement d’options, de produits et de techniques que nous sommes souvent perdues. Si vous attendez un bébé, il y a encore davantage de choses à prendre en compte. C’est pourquoi, nous vous avons concocté un guide utile de beauté pendant la grossesse.

Parce que tous les produits ne sont pas utilisables durant la grossesse, parce que votre peau et vos cheveux subissent des changements à cause des hormones, et parce que vous méritez ce qu’il y a de mieux. Ne passez donc pas à côté de ces conseils.

Une femme enceinte dans un champ en été.

Le meilleur guide de beauté pendant la grossesse

Cela peut sembler paradoxal mais, pendant la grossesse, l’usage de produits est limité. En effet, certains d’entre eux peuvent être nocifs pour vous et le bébé. Mais en même temps, les bouleversements hormonaux altèrent énormément votre peau et vos cheveux.

L’un des changements les plus courants et les plus gênants pour les femmes enceintes est l’apparition d’acné. L’augmentation du métabolisme et des hormones peut rendre la peau plus grasse.

Dans ce cas, il est préférable de se tourner vers les produits pour les peaux sensibles. Il en va de même pour l’hyperpigmentation, les vergetures et toute une série d’autres symptômes. Que faire alors ?

Guide de beauté : produits à éviter pendant la grossesse

La meilleure chose à faire est de demander l’aide d’un expert. Un dermatologue qui peut examiner vos besoins spécifiques et vous conseiller sur les meilleurs produits. Toutefois, il existe quelques recommandations générales que nous souhaitons apporter.

Attention à la vitamine A

L’usage topique de la vitamine A n’est pas recommandé pendant la grossesse. Cela comprend les rétinoïdes, dérivés de cette vitamine et dont l’utilisation augmente le risque de malformations congénitales du fœtus, et d’altérations neuropsychiatriques chez la mère (dépression, anxiété, sautes d’humeur ou de comportement). C’est ce que révèle l’AEMPS (Agence Espagnole des Médicaments et Produits Sanitaires).

Pas toutes les huiles essentielles

Malgré les nombreux bienfaits de l’aromathérapie, il est important d’être prudent lorsque l’on est enceinte. D’une part, votre odorat est beaucoup plus sensible. Et il y a des odeurs qui peuvent être gênantes ou désagréables, y compris parmi les huiles que vous aimez habituellement.

D’autre part, certaines huiles essentielles possèdent des propriétés stimulantes et pourraient avoir un effet indésirable sur le bébé. C’est le cas notamment du romarin et de la sauge qui stimulent la sécrétion d’ocytocine et les contractions. Faites également attention à la cannelle, au clou de girofle, à l’origan, à la menthe poivrée et au cèdre de l’Atlas.

Quelques données supplémentaires du guide de beauté pendant la grossesse

Une femme enceinte qui sourit.

Les vergetures

Il s’agit, sans aucun doute, d’un problème qui affecte de nombreuses femmes enceintes : l’apparition de vergetures. Elles surviennent lorsque la peau est rompue par un étirement intense.

Durant la gestation, il est fréquent qu’elles apparaissent sur le ventre et les seins, principalement. Pour les éviter, il faut prendre soin de l’élasticité de la peau. L’essentiel est donc de la maintenir bien hydratée.

Il existe des crèmes spécifiques, mais vous pouvez également utiliser n’importe quelle crème hydratante et grasse. Une autre option naturelle est l’huile d’amande ou celle de coco qui peuvent être très intéressantes.

L’hyperpigmentation

On l’appelle chloasma gestationnel ou gravidique, et il s’agit d’une pigmentation plus intense sur le visage, la linea alba, les aréoles et les organes génitaux externes. Là encore, les hormones rendent la peau plus sensible au soleil et provoquent cette hyperpigmentation. Il est donc important de limiter l’exposition aux rayons UV.

Quoi qu’il arrive, pendant le premier trimestre nous vous recommandons d’utiliser un chapeau à bords larges et d’appliquer une protection solaire avec un indice entre 30 et 50 toutes les deux heures.

De même, vous pouvez opter pour des filtres minéraux comme l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane. Ces derniers agissent comme un écran sur la surface de la peau au lieu d’être absorbés.

Une femme enceinte sur la plage.

Les cheveux

Si vous êtes enceinte, vous pouvez vous réjouir de votre chevelure. Il est très fréquent que la densité et le volume des cheveux augmentent. Cependant, vous remarquez une chute pendant la période post-partum. Cela est normal. Mais si vous utilisez des produits qui les renforcent, vous retrouverez votre chevelure d’avant.

Il suffit d’éviter certains produits chimiques qui contiennent des phtalates, présents dans les laques par exemple. On pense que cela pourrait affecter la croissance du fœtus.

Enfin, nous espérons que ce guide de beauté pendant la grossesse vous a été utile. Prenez soin de vous et, face au moindre doute, consultez un spécialiste. Evitez les saunas, l’eau trop chaude et certains types de massagesMais n’oubliez pas qu’il existe de nombreuses choses que vous pouvez faire pour vous choyer pendant cette période si unique.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le sens de l’odorat pendant la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Le sens de l’odorat pendant la grossesse

De nombreuses femmes ressentent une augmentation de l’odorat quand elles tombent enceinte. Ici, nous vous racontons ces changements.