Pour une femme, être enceinte, c’est recevoir le don de donner la vie

21 mars 2018
Lorsqu'une femme apprend qu'elle est enceinte, elle peut être sûre qu'elle a été bénie par la nature. A partir de là, personne ne lui enlève la grâce de compter parmi les nombreuses procréatrices responsables de la prévalence de leur espèce.

La naissance d’une personne constitue un maillon à l’intérieur du processus d’évolution de l’être humain, c’est pourquoi on ne doit pas nier le fait que la mise au monde de chaque bébé doit être célébrée ; comme la femme qui vient d’accoucher doit être vénérée.

La grossesse est un miracle exclusif car chaque homme et chaque femme qui marche sur cette terre est unique.

Être enceinte, qu’est-ce que cela signifie ?

Être enceinte, c’est être dans l’attente impatiente de l’arrivée d’un inconnu. Quelqu’un qui occupera la vie de la femme les 24 heures de la journée et qui, pour les prochaines années, deviendra son plus fidèle compagnon.

La grossesse ne correspond pas seulement à la période de quarante semaines ou plus pendant laquelle l’embryon humain se développe dans le placenta et complète sa formation jusqu’à l’accouchement.

La grossesse est le moment où des choses extraordinaires se produisent, aussi bien pour la femme enceinte que pour la famille du nouvel être.

Le premier trimestre de grossesse

Le premier trimestre de grossesse est celui de la surprise.

Tant ceux qui attendaient impatiemment la nouvelle que ceux qui n’espéraient pas forcément une grossesse, reçoivent « l’annonce » avec des larmes dans les yeux, peut-être un mélange de peur, d’espoir et de joie.

La femme se fait à l’idée qu’elle va bientôt devenir maman et ne vivra plus seulement pour elle-même, mais aussi pour son enfant qui va dépendre à 100% de son amour, de sa patience et de son dévouement.

Durant le premier trimestre de grossesse, une femme peut se sentir bénie par la nature

Il en va de même pour sa famille. A la maison, tout le monde devra s’habituer à l’idée d’avoir un nouveau membre et de changer de mode de vie.

Au cours du premier trimestre de grossesse, cette étrange vibration se produit, au début elle ressemble plus au mouvement des intestins qu’aux secousses du bébé. Ce sont des sensations presque imperceptibles, mais que la femme commence à aimer terriblement.

Elle aura des nausées, des vomissements, du dégoût envers certaines odeurs qu’elle adorait avant, comme l’odeur naturelle du café, un parfum et parfois même celle de son partenaire.

Le deuxième trimestre de grossesse

Le deuxième trimestre de grossesse est une étape qui peut être adorable. A ce moment, les nausées et vomissements ont cessé (ils arrivent à beaucoup d’entre elles) et la femme se sent encore agile comme si elle ne portait que quelques « livres en plus » dans son ventre.

Il n’est pas étonnant qu’entre les troisième et sixième mois, elle se sente pleine de vie, capable de « manger le monde » et de faire et de défaire par elle-même.

Elle n’a probablement besoin de personne pour lasser ses chaussures, car elle peut encore plier les pieds; ni de l’aide pour sortir de la voiture parce que son énergie lui permet de le faire.

Elle montera et descendra les escaliers, elle se penchera facilement, elle dansera avec un swing incomparable et courra même jusqu’au bus s’il le faut.

Si le deuxième trimestre est un moment qui se vit en bonne santé, il peut être merveilleux.

Durant cette période, la femme se sentira sexy et jolie. Elle ira très souvent faire du shopping et se consacrera à essayer de nouvelles tenues.

Il en va de même pour les affaires du bébé. C’est le moment où la femme réalise tous les achats dont elle a besoin pour son enfant, en faisant attention à la question de la mode et du sexe du bébé.

Le troisième trimestre de grossesse

Le troisième trimestre de grossesse est celui de la fatigue extrême. La croissance du ventre l’empêchera de réaliser certaines tâches qui étaient auparavant très régulières et qui nécessiteront peut-être d’assistance.

Une femme prête à accoucher peut sembler inconsciente et maladroite

C’est le stade des maladresses et de l’étourderie. Il est possible qu’elle ne soit pas complètement consciente du volume qu’elle occupe dans son environnement et qu’elle ‘balaie » tout ce qui se trouve sur son passage. De la même façon, son esprit sera plus occupé par l’arrivée du bébé que par le lait prêt à bouillir sur le feu.

A partir de là, la femme se prépare à la mise au monde, un jour qui peut la prendre par surprise.

Sans nul doute, être enceinte c’est recevoir le privilège de donner la vie.

Félicitations à toutes celles qui, partout dans le monde, à ce moment même, sont en train de devenir mères.

 

 

A découvrir aussi