Exercices pour corriger le rhotacisme

Ne manquez pas ces exercices pour corriger le rhotacisme et que vos enfants apprennent à mieux prononcer le "r".
Exercices pour corriger le rhotacisme
María José Roldán

Rédigé et vérifié par la psychopédagogue María José Roldán.

Dernière mise à jour : 16 décembre, 2022

Lorsque nous parlons de problèmes de rhotacisme, nous parlons de problèmes liés à l’acquisition du phonème /r/. Ce phonème est l’un des sons les plus flous et peut être l’un des plus difficiles à corriger. La plupart des sons que nous émettons sont visuels, ce qui est très utile pour les enfants d’âge scolaire.

L’une des raisons pour lesquelles le phonème /r/ est si difficile à enseigner est que l’enfant ne peut pas voir à quoi ressemble sa langue ni où elle se trouve dans la bouche. De même, la façon dont la langue est placée dans la bouche pour une production précise de /r/ varie d’une personne à l’autre.

Comment se forme le son “r”?

Avant de commencer les exercices pour corriger le rhotacisme, il est important de comprendre d’abord comment se forme le son de ce phonème. De cette façon, il sera plus facile d’aider un enfant à le corriger avec divers exercices spécifiques.

Enfant dans sa séance d'orthophonie faisant des exercices avec la langue pour corriger le rhotacisme.

Pour comprendre comment se forme le phonème /r/, l’avant de la langue peut être en “rétroflexion”. C’est-à-dire que la pointe de la langue pointe légèrement vers le haut et vers l’arrière, derrière les dents.

La langue peut être « regroupée ». Ce qui signifie que la moitié de la langue est agglutinée au milieu de la bouche. Les côtés de la langue doivent appuyer contre les dents postérieures ou les molaires pour les positions de langue “regroupée” et “en rétroflexion”.

Le phonème /r/ est encore plus compliqué car la prononciation dépend de la position du son dans un mot. Le /r/ peut être prévocalique (vient avant une voyelle), intervocalique (entre deux voyelles) ou postvocalique (après une voyelle).

Exercices pour corriger le rhotacisme chez les enfants

Avant de commencer les exercices, il faut se rappeler que le phonème /r/ est alvéolaire. C’est-à-dire qu’il se prononce en plaçant la langue dans les alvéoles, la zone qui se trouve juste au-dessus des dents. Mais qu’en plus, il sollicite la vibration de la langue, notamment en cas de multiples /r/ pour des mots comme terrain ou grandir.

Travailler le souffle et la respiration

Pour obtenir le son, il faut faire vibrer la langue et respirer. Donc la première chose à faire est de travailler sa respiration avec des exercices de respiration simples, comme souffler des bougies, gonfler des ballons, souffler des petites boules de papier pour les faire bouger, souffler des moulinets, etc.

Praxis linguale pour corriger le rhotacisme

Ensuite, un autre exercice consiste à travailler sur les praxis linguales. La langue est travaillée pour qu’elle ait un meilleur tonus et un meilleur contrôle. Il faut améliorer la force de la langue et la garder au même endroit dans la bouche assez longtemps pour produire le son.

Pour ce faire, devant un miroir, vous pouvez faire des exercices comme vous brosser les dents puis serrer la brosse avec votre langue. Ou placer votre langue de haut en bas à l’extérieur de votre bouche, la placer sur les côtés de votre bouche (les deux à l’intérieur et à l’extérieur de celui-ci), faire des tours avec elle autour des dents et autour des lèvres, d’abord dans un sens puis dans le sens opposé.

Souvent, les enfants n’ont pas la force ou ne sont pas capables de garder leur langue au même endroit assez longtemps. C’est pourquoi elle leur échappe et le son n’est pas émis correctement.

Claquer avec la langue pour corriger le rhotacisme

Un autre exercice important pour corriger le rhotacisme est d’apprendre à claquer la langue. Pour ce faire, il faut avoir la force d’appuyer la langue sur le palais de la bouche puis de la tenir. Si votre enfant ne comprend pas au début, ne vous inquiétez pas, ce sera progressif.

Enfant faisant des exercices pour renforcer la langue et corriger le rhotacisme.

Répétition de mots

À ce stade, vous pouvez introduire de nouveaux exercices, comme répéter des mots du moins au plus difficile. N’exigez pas trop du petit, et n’attendez pas non plus que sa prononciation soit parfaite. En effet, l’amélioration du rhotacisme est progressive.

Il faut observer comment l’enfant prononce pour corriger petit à petit. Il doit appliquer les directives nécessaires pour obtenir la prononciation correcte de /r/, et cela peut se faire par la répétition orale, avec la lecture de mots, etc.

Rhotacisme chez les adultes

Dans le cas du rhotacisme chez les adultes, la manière de travailler sur l’acquisition de ce phonème est pratiquement la même. Bien que, dans ce cas, le matériel doit s’adapter à votre niveau, vos connaissances et vos capacités.

Lorsqu’on travaille avec des adultes, dans un premier temps, on voit que la répétition peut être atteinte. Toutefois, il faut vérifier qu’elle a bien été atteinte en observant le langage spontané de la personne.

Si elle n’a pas été atteinte dans le langage spontané, elle doit être progressivement corrigée afin que la personne puisse désapprendre les mauvais schémas du phonème. Puis, petit à petit, commencer à introduire de nouveaux schémas jusqu’à ce qu’elle puisse prononcer /r/ correctement.

Cela pourrait vous intéresser ...
On ne comprend pas mon enfant quand il parle : pourquoi ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
On ne comprend pas mon enfant quand il parle : pourquoi ?

Si on ne comprend pas votre enfant lorsqu'il parle, il peut avoir des problèmes d'articulation qui l'empêchent de prononcer correctement.




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.