Eviter la saturation de la cohabitation

22 mai 2019
La saturation de la cohabitation est une situation très courante qui peut se présenter dans n'importe quelle famille si certaines stratégies ne sont pas mises en place entre ses membres.

Les sociétés sont en évolution constante et leurs fondements se modifient profondément pour donner quelque chose de totalement nouveau. De nos jours, la définition d’un foyer devrait s’apparenter à un refuge apportant compréhension et tranquillité.

Néanmoins, un foyer peut se transformer en lieu de confrontation ayant pour conséquence la saturation de la cohabitation dans l’environnement familial.

La saturation de la cohabitation

Lorsque l’on organise des vacances en famille, le but est de profiter et de se détendre en famille. Cependant bien souvent, des disputes et des frictions font leur apparition. Elles sont à l’origine de l’apparition de mal-être, de colère et parfois de désenchantement vis-à-vos de sa propre famille.

Cette saturation de la cohabitation provient principalement de l’augmentation du temps partagé ensemble. Cela peut contribuer à diminuer l’intimité habituelle de chaque membre de la famille.

Gergen (1991) affirme que le type de famille le plus commun de nos jours est celui de « la famille saturée ». Le foyer n’est désormais plus une source d’harmonie, mais bel et bien un espace de confrontation entre des personnes d’âges et de genres variés.

La saturation de la cohabitation se développe lorsque les frictions habituelles de la cohabitation familiale finissent par avoir un impact négatif sur la relation. Cela pousse finalement les membres de la familles à saturer.

« Le respect mutuel implique discrétion et réserve même dans la tendresse et le souci de préserver autant que possible la liberté de ceux avec lesquels nous vivons ».

-Henri-Frédéric Amiel-

Comment éviter la saturation de la cohabitation ?

La communication

La communication constante et appropriée des parents avec leurs enfants est d’importance vitale dans la vie familiale. Dans son livre, Hernando Duque insiste sur le besoin des relations familiales de se baser sur la complémentarité et le soutien mutuel. Chaque membre du foyer doit en fait se sentir comme une partie de l’autre.

soutien mutuel dans la famille

Afin d’éviter de futurs malentendus, il est nécessaire de pratiquer le dialogue familial et l’écoute active. Bien souvent lorsque nous prenons part à une conversation, nous nous concentrons uniquement sur ce que nous souhaitons dire. Il est très important d’éviter cela. Nous devons nous efforcer d’avoir de l’intérêt pour les paroles de l’autre.

Le respect

Lorsque nous parlons de respect familial, nous ne faisons pas uniquement référence à l’acceptation et à la compréhension. Dans le foyer, il est important que les individualités de chaque membre soient respectées. Les espaces partagés doivent également être respectés. Les conflits naissent généralement du partage d’espaces de manière désordonnée.

Dans les espaces tels que les chambres, chacun doit pouvoir exprimer ses goûts et ses envies. De plus, le respect est également associé à l’intérêt. En respectant nos enfants et notre partenaire, nous faisons preuve d’intérêt à leur égard.

Stratégies pour améliorer la cohabitation familiale

  • Planifier un temps commun dédié à la famille et le convertir en routine. Réserver un après-midi ou une soirée par semaine pour goûter, faire des jeux ou regarder un film tous ensemble. L’important est de créer un espace de cohabitation familial qui établisse un sentiment d’engagement de tous les membres.
  • Planifier les événements communs en famille. Si tous les membres de la famille participent à la planification des vacances par exemple, la motivation et l’intérêt augmenteront considérablement. Cela permettra à tous les membres d’être plus à l’aise et cela empêchera aux frictions et aux disputes de faire leur apparition.
  • Travailler en équipe. En partageant les tâches du foyer avec les enfants dès leur plus jeune âge, nous contribuons à développer leur sentiment d’appartenance à la famille. Cela les aidera également à se sentir responsables du foyer.
  • Faire participer les enfants aux conversations et aux décisions familiales. Il est très important d’offrir aux enfants l’opportunité d’exprimer leur opinion. Leur estime personnelle sera ainsi renforcée car ils comprendront que leur avis compte.
  • Pousser les enfants à prendre leurs propres décisions. Ainsi, vous aiderez votre enfant à renforcer son sens des responsabilités et il développera une plus grande confiance en vous. Laissez vos enfants ranger sa chambre, choisir les vêtements qu’il veut porter, etc.
améliorer la cohabitation familiale

Conclusion

Pour conclure, la cohabitation familiale est un véritable défi et encore plus de nos jours. Les réseaux sociaux jouent un rôle très important dans le développement du sentiment d’appartenance. Cela affecte en profondeur la vie familiale. Les relations familiales sont chaque fois plus complexes et les meilleurs ingrédients pour qu’elles fonctionnent sont le respect et la bonne communication.

Il est indispensable que nos enfants et notre partenaire se sentent soutenus. Il est essentiel que chaque membre de la famille comprenne qu’il a sa place et qu’il a de la valeur. Chaque personne doit se sentir irremplaçable.

  • Gergen, K. J. (1991). La familia saturada. Nueva York, Estados Unidos: Networker.
  • Duque, H. (2007). Cómo mejorar las relaciones familiares. Bogotá, Colombia: Sociedad de San Pablo.