Être mère et chef d’entreprise : 5 conseils pour survivre

· 20 février 2019
Être mère et chef d'entreprise semble être une idée terrifiante. Voici 5 conseils pour vous aider à y survivre.

La maternité n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Avoir un enfant est une expérience merveilleuse mais également épuisante. En effet, les enfants ont une énergie débordante. Si cela est déjà stressant, l’idée d’être mère et chef d’entreprise nous semble terrifiante.

De nombreuses femmes choisissent de rester à la maison et de s’occuper de leur bébé, ce qui est totalement respectable. Chacune d’entre nous est un monde. Nous avons des besoins différents. Il en est de même pour nos enfants.

Nous devons nous respecter les unes les autres. En effet, nous partageons toutes un travail merveilleux : éduquer nos enfants.

Toutefois, nous ne devons pas non plus renoncer à nos rêves. Nous ne devons pas reléguer ceux-ci au second plan. Sinon, nous pourrions avoir des remords. Si votre rêve est d’être mère et chef d’entreprise, en avant ! Armez-vous de persévérance et de détermination.

Vous savez sans doute que cela va être dur mais ne laissez rien vous freiner. Si vous vous organisez bien, vous pourrez tout réaliser. Vous aurez même du temps supplémentaire pour vous détendre.

Être mère et chef d’entreprise : 5 conseils pour survivre

Organisez-vous

Avant tout, prenez un papier et un crayon et asseyez-vous avec une bonne tasse de thé. Faites une liste de vos priorités, de vos objectifs à atteindre à court et à long terme et aux heures de la journée que vous voulez y consacrer. Ayez à l’esprit que vous devez concilier cela avec l’éducation et les tâches du quotidien.

Vous pouvez utiliser des stylos de différentes couleurs, des post-it ou tout ce à quoi vous pensez. L’important est si vous établissez une routine, vous devez la suivre. Cela peut être difficile au début mais sur le long terme, vous prouverez que les résultats en valent la peine.

Lisez également :
L’importance des routines familiales

mère et chef d'entreprise

Demandez de l’aide à votre entourage

Si vous vivez avec le père de votre enfant, vous n’aurez pas de problème : l’enfant appartient aux deux. Pas question de se défiler ou de laisser à l’autre les tâches. Nous sommes en plein XXIè siècle, les deux travaillent. Vous devez ainsi vous partager le nettoyage, les soins du bébé et les courses.

Si au contraire, vous ne pouvez pas compter sur le soutien du père, n’hésitez pas à parler à votre famille et à vos ami(e)s proches. Être mère-célibataire est difficile. Et si en plus, vous devez concilier le fait d’être mère et chef d’entreprise, cela peut s’avérer très compliqué. Avec un peu d’aide de la part de vos proches, la charge sera moins lourde. 

« L’une des leçons avec lesquelles j’ai grandi a été de toujours demeurer fidèle à vous-même et de ne jamais laisser quelqu’un vous distraire de vos objectifs. »
-Michelle Obama-

Soyez patiente

Ne soyez pas pressée d’atteindre vos objectifs. Nous aimerions toutes atteindre nos rêves le plus rapidement possible. Néanmoins, plus vous courez, plus vous avez de chances de trébucher. Soyez patiente et savourez vos petites avancées.

En règle générale, les entreprises ne génèrent pas de grands bénéfices jusqu’à une certaine période de temps. Avant que n’arrive ce moment, soyez sereine et allez de l’avant, doucement mais sûrement.

mère et chef d'entreprise

Ne vous découragez pas au premier échec

Comment ne pas s’effondrer après une mauvaise journée ? Mettez de côté l’auto-compassion et la pitié. Si vous souhaitez surmonter votre situation, vous devez être forte. Être mère et chef d’entreprise est dur mais c’est votre choix. Personne d’autre que vous n’a le droit de vous juger.

Vous pouvez vous permettre d’être triste un jour ou deux mais au-delà, courage ! Vous avez beaucoup de choses à faire, beaucoup à apprendre et beaucoup d’idées à développer.

Ayez confiance en vous

C’est le conseil le plus important de tous : ayez confiance en vous. Si vous avez décidé d’entreprendre ce chemin, c’est parce qu’au fond, vous savez que vous le pouvez le faire. Bien sûr, vous douterez parfois de vos capacités en tant que mère et chef d’entreprise. Rappelez-vous néanmoins que vos impressions ne sont pas réelles.

C’est votre insécurité qui parle. Celle-ci est sûrement motivée par la peur et les expériences passées. Écoutez l’autre petite voix interne qui vous rappelle ce que vous valez. C’est celle qui compte le plus. Si vous continuez à lutter pour ce que vous voulez, vous finirez par l’obtenir.

Les mères qui travaillent auront toujours une double tâche : à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. Les femmes qui choisissent ce style de vie sont de plus en plus nombreuses. Ainsi, si l’une peut, nous le pouvons toutes.