Je fais le choix d’être femme au foyer

· 2 janvier 2019
"Les tâches de la femme au foyer sont aussi exigeantes que celle de l'épouse"- Francis de Miomadre

Être femme au foyer. L’éternel travail non reconnu, non rémunéré et historiquement oublié. Nous vous offrons un point de vue différent sur cette profession très importante.

Vous êtes femme au foyer ? Vous avez décidé de prendre soin de votre foyer et de le gérer pendant que votre partenaire travaille ? Nombreux sont les femmes et les hommes qui font ce choix en se fondant sur leurs propres critères. Ils ne sont néanmoins pas reconnus comme d’authentiques travailleurs.

Et vous ? Vous continuez de penser que ce n’est pas un travail ? Nous voulons vous accompagner sur un chemin qui pourrait vous faire changer d’idée.

Histoire de la femme au foyer

Dans l’Histoire, les femmes ont été responsables de rester à la maison et de s’occuper du foyer. Nettoyer, acheter, cuisiner et s’occuper des enfants étaient quelques-unes des tâches qui leur appartenaient de réaliser.

Pendant la préhistoire, les hommes -sans doute par leur envergure et force physique- se prédisposaient plus à des tâches comme la chasse ou la lutte. Pendant ce temps, les femmes s’occupaient de l’agriculture.

Les tâches que réalisaient les femmes étaient limitées au lieu d’habitation. Elles n’impliquaient pas tant d’efforts physiques que la chasse ou la lutte.

De cette division des tâches -pensées pour la survie, s’est dégagée l’idée que la femme était parfaite pour rester à la maison.

L’avancée sociale a permis que la figure de femme au foyer ne soit qu’une dénomination générique donnée à la profession. Des femmes et des hommes au XXIè siècle décident « de s’occuper » du foyer -d’authentiques femmes et hommes au foyer.

Lisez également :
Cuisiner avec votre enfant : les meilleurs recettes à faire avec eux

Une femme s'occupe de ses enfants

Signification et fonctions de la femme au foyer

Si nous sortons des sentiers battus, être femme au foyer signifie être le ou la propriétaire de celui-ci. La femme au foyer se charge de maintenir l’équilibre à la maison. Non seulement cuisiner, nettoyer, acheter mais également connaître en détail tout ce qui est en relation avec la maison familiale.

Administrer ou gérer les dépenses liées à l’entretien de la maison est l’une des tâches de la femme au foyer.

La femme au foyer s’est toujours occupée de garder les enfants. Cela ne signifie pas un abandon de l’autre mais une plus grande implication dans les tâches quotidiennes avec eux.

Le nettoyage et l’entretien du foyer, la cuisine et la provision de tout le nécessaire pour la maison font également partie des fonctions de cette dernière. Ce qui est clair, c’est que être femme au foyer signifie, d’une certaine façon, d’en être le propriétaire.

Je choisis d’être femme au foyer

Mais, pourquoi quelqu’un choisirait d’être homme ou femme au foyer ? Nous vous expliquerons quelques raisons ci-dessous.

  • La difficulté du marché du travail peut favoriser cette prise en charge de la maison.
  • Les membres de la famille décident qu’il est mieux que l’un d’entre s’occupe de la maison.
  • Pour l’éducation des enfants, l’on décide qu’un membre demeure le plus longtemps possible à disposition des enfants.
  • Cela s’avère pratique à tout imprévu. En effet, l’horaire d’un(e) homme ou femme au foyer ne dépend que de lui ou d’elle.
  • La gestion complète d’une maison est un apprentissage multi-disciplinaire : comptabilité, chimie de produits de nettoyage, art culinaire, etc.
  • C’est un travail dont l’on peut démissionner à n’importe quel moment : sans contrat ni préavis.
  • C’est une option aussi valable et bonne que toute autre prise en connaissance de cause, maturité et responsabilité.

Être femme au foyer est un choix professionnel risqué et difficile à l’heure actuelle. L’on considère que les personnes doivent s’épanouir au travers d’une carrière professionnelle ou d’un « bon poste » de travail.

Une femme passe l'aspirateur

L’épanouissement se traduit par la conscience de ce dont l’on a réellement besoin pour être heureux.

Être homme ou femme au foyer est une carrière, une profession. Elle n’obtient ni reconnaissance, ni diplôme, ni rémunération pour cela. Néanmoins, la société commence à prendre conscience que cela implique de nombreux efforts et commence à la reconnaître comme tel.