Est-il vrai que les enfants disent toujours la vérité ?

· 4 juin 2019
Une partie du charme des enfants vient de leur sincérité naïve et flagrante, mais les enfants sont-ils toujours sincères ?

Nous avons souvent entendu l’adage : « La vérité sort de la bouche des enfants« . Nous avons tous ri des commentaires spontanés d’un enfant au mauvais moment. Et, d’une certaine manière, cette maxime a été consignée dans notre esprit comme quelque chose d’indiscutable. Est-il vrai que les enfants disent toujours la vérité ?

Les enfants disent la vérité

La réalité est que les enfants se caractérisent par leur grande spontanéité. Ce sont toujours des êtres innocents et naïfs, qui s’expriment ouvertement. Quand ils sont encore petits, les enfants expriment leurs pensées clairement, simplement et directement. Ils ne s’arrêtent pas pour réfléchir à la manière dont leurs mots affecteront la personne qui les écoute.

Ce naturel est quelque chose qui éveille la tendresse chez les adultes. C’est ce qui fait partie du charme et de la grâce la plupart du temps. Et c’est probablement la base du proverbe susmentionné. Les petits s’expriment sans peur et sans filtre de la morale.

Cela est particulièrement vrai durant les premières années de vie. Jusqu’à environ 4 ans, les enfants n’ont pas encore développé de réelle empathie. Sans cette fonction, ils sont incapables de se mettre à la place de l’autre personne et ne sont guidés que par la réalisation de leurs propres objectifs ou par la spontanéité susmentionnée.

enfants disent la vérité

Les enfants mentent aussi, ils ne disent pas toujours la vérité

Mais, si nous nous arrêtons pour réfléchir un instant, nous nous rendrons facilement compte que les enfants mentent aussi, et ce, dès leur plus jeune âge.

Malgré leur innocence, les petits mentent pour des raisons différentes selon leur âge et le stade de développement dans lequel ils se trouvent.

Ainsi, au stade préscolaire, les enfants mentent souvent en raison de leur difficulté à distinguer la réalité de la fantaisie. Il est fréquent que ses récits mêlent des situations réelles à des éléments fictifs.

Ils peuvent aussi mentir parce qu’ils veulent quelque chose ou parce qu’ils veulent l’éviter. Par exemple, un enfant peut mentir pour recevoir une récompense dont il a envie ou pour ne pas décevoir ses parents.

Un enfant peut aussi le faire pour cacher ses problèmes ou pour attirer l’attention. Quoi qu’il en soit, les enfants ne causent généralement pas de tort à autrui. Ce n’est pas leur intention en mentant.

En revanche, ils sont tout à fait capables de détecter les mensonges chez leurs parents à travers leurs gestes ou leurs expressions et perçoivent ce mensonge comme une trahison. Veillons donc à transmettre les informations à nos enfants d’une manière qui soit à la mesure de leur compréhension, mais sans qu’il y ait besoin de leur mentir.

Comment favoriser une sincérité équilibrée ?

Bien que la sincérité naïve des enfants soit charmante, elle peut parfois conduire à une situation désagréable et même blesser les sentiments de quelqu’un.

Avoir de l’empathie et la diplomatie nécessaires pour interagir avec les autres est une valeur incontestablement importante. C’est pour cela que nous devons le transmettre aux enfants de la meilleure façon possible.

enfants disent la vérité

De manière naturelle, à mesure que l’enfant grandit et se développe sur le plan cognitif et émotionnel, cette sincérité brute se transforme. Ils commencent à être capables de prendre en compte les sentiments d’une autre personne et d’adoucir ou d’omettre certaines de leurs expressions afin de ne pas blesser. En bref : ils trouvent l’équilibre entre sincérité et tact.

Que pouvons-nous faire en tant que parents ?

  • Ne réprimandez pas durement l’enfant si vous découvrez un mensonge. Cependant, il faut lui expliquer qu’il ne faut pas raconter certaines choses à la maison. De plus, il faut lui faire comprendre qu’il faut réfléchir avant d’exprimer quelque chose.
  • Agir comme des modèles. Comme nous l’avons dit précédemment, les enfants sont capables de percevoir le mensonge de leurs parents, ce qui génère de la confusion. Comme nous le savons tous, les enfants font ce qu’ils voient et non ce qu’on leur dit de faire. Nous allons donc utiliser la technique de modélisation pour leur apprendre à s’exprimer avec courage, sincérité et délicatesse.
  • Utilisez le renforcement positif chaque fois qu’ils ont des comportements ou des expressions acceptables. En leur faisant savoir par des éloges ou un renforcement social que ce comportement est approprié. De cette façon, ce comportement sera ancré dans son esprit. L’enfant sera donc plus susceptible de le réutiliser à l’avenir.
  • Montrez-leur les conséquences naturelles de leurs actes plutôt que de les punir artificiellement. Cela a un impact plus bénéfique d’expliquer que son comportement peut blesser une personne qu’il aime beaucoup, que de le priver de télévision.