Est-ce que les bébés peuvent pleurer en dormant ?

· 18 novembre 2018
Vous regardez votre bébé dormir paisiblement et soudainement, sans raison apparente, il commence à pleurer de manière inconsolable même s'il est encore endormi. C'est un trouble du sommeil du petit qui disparaît avec le temps.

Beaucoup de mères se demandent si les bébés peuvent pleurer en dormant , car le sommeil de leur bébé est un sujet de grande préoccupation.

Le repos des enfants influence les sautes d’humeur et le comportement de l’enfant. De plus, cela a un impact irréversible sur le bien-être de la mère.

La première chose que vous devriez garder à l’esprit est que si votre bébé veut communiquer avec vous, il le fera en pleurant ou en se plaignant. Par conséquent, ils ont tendance à pleurer pour vous faire savoir que quelque chose leur arrive et qu’ils requièrent votre attention.

Il est possible que parfois, les pleurs du bébé vous réveillent au milieu de la nuit et que vous alliez voir en pensant qu’ils ont besoin de quelque chose.

À votre grande surprise, ce n’était pas le cas, car ses yeux restaient fermés et il dormait encore. Cette situation est plus courante que vous ne l’imaginez, mais beaucoup de mères ne savent pas quoi faire dans ce cas.

Pourquoi est-ce que les bébés peuvent pleurer en dormant ?

Durant les premières années du bébé, il est courant qu’il se réveille fréquemment pendant la nuit. Les bébés ont un cycle de sommeil différent de celui des adultes.

À plusieurs occasions, les bébés ont du mal à s’endormir même s’ils se sentent épuisés. Cela les fait pleurer pendant leur sommeil. Certains essaient même de se rendormir. Cependant, ils n’y parviennent pas car ils ne savent pas comment le faire. La raison? Ils ont besoin de vous pour cela.

Les cauchemars sont aussi une autre raison pour laquelle les bébés peuvent pleurer durant leur sommeil. Ils rêvent comme les adultes et la plupart de leurs rêves sont associés à leurs expériences vécues durant la journée.

Les troubles du sommeil chez les bébés

Les bébés peuvent pleurer en dormant

Le bébé passe par plusieurs phases du sommeil qui font partie de son processus de développement. C’est aussi le cas des réveils nocturnes. Celles-ci peuvent être légers, comme lorsque le bébé sanglote ou gémit doucement.

Cependant, il peut y avoir des pleurs qui sont plus persévérants et angoissants. Par conséquent, ils sont la cause de plus de troubles chez l’enfant. On connait ce phénomène sous le nom de terreurs nocturnes.

Dans les deux cas, le même comportement se répète: lorsque la mère vient s’occuper de son bébé, elle confirme que même si l’enfant pleure, il est toujours endormi. La raison de ce trouble survient lorsque le bébé est en phase de sommeil lent, également appelé Non-REM.

Dans la phase non-REM, le bébé est dans les profondeurs du sommeil. Par conséquent, il n’est pas capable de se réveiller complètement et ne réalise pas pleinement ce qu’il se passe.

Lorsque les bébés pleurent durant le sommeil, ils peuvent se sentir agités, confus, effrayés et incapables de réagir aux stimuli externes. Les terreurs nocturnes sont de courtes périodes. Elles durent quelques minutes, après quoi le bébé se rendort de nouveau.

En attendant, s’il s’agit d’un réveil dans un état de confusion, cela peut prendre environ 5 à 15 minutes. Si vous essayez de réconforter le bébé, la situation risque de s’aggraver et l’épisode pourrait se prolonger.

Que faire pour calmer les pleurs du bébé s’il est encore endormi ?

Si votre bébé pleure mais que ses yeux sont fermés, l’idéal est d’avoir de la patience, d’attendre et d’observer. Le fait qu’il pleure ou fasse du bruit ne veut pas dire qu’il se soit  réveillé. Tant que ses yeux sont fermés, c’est un signe qui montre qu’il est toujours endormi.

Il est essentiel de faire attention au son des pleurs lorsque les bébés pleurent durant leur sommeil. Cela vous indiquera généralement les soins à lui prodiguer.

Il peut avoir froid ou avoir faim. Si ses besoins primaires ne sont pas satisfaits, il ne pourra pas s’endormir rapidement. Il est essentiel que vous répondiez aux sollicitations sur le moment pour qu’il se sente mieux.

« Lorsque les bébés pleurent durant le sommeil, ils peuvent se sentir agités, confus, effrayés et incapables de réagir aux stimuli externes. »

Lorsque ces réveils se produisent à l’aube, vous devez rester silencieux et calme afin de ne pas réveiller plus le bébé. Vous devez essayez de répondre à ses besoins avec une lumière tamisée et éviter d’allumer des lumières vives afin qu’il comprenne qu’il doit dormir la nuit.

Enfin, sachez que si votre bébé fait du bruit en dormant, c’est tout à fait normal. D’autre part, si l’enfant pleure ou se plaint, vous devriez regarder s’il est réveillé ou non.

Conseils pour la mère

Les bébés peuvent pleurer en dormant

Le conseil le plus importante est de ne pas essayer de réveiller l’enfant pendant ces incidents nocturnes. Une stratégie clé consiste à rester silencieux à ses côtés et à attendre qu’il se calme.

En bref, ces réveils peuvent se produire spontanément, mais ils peuvent aussi être la cause de stimuli extérieurs. Par exemple, ils pourraient être causés par un bruit persistant ou un changement de position dans le lit. Par conséquent, il est recommandé d’éviter tout type de changement durant les heures de repos.