Épanchements oculaires chez les enfants

· 6 juin 2019
Les épanchements oculaires chez les enfants peuvent apparaître pour différentes raisons et, dans la plupart des cas, disparaissent dans la semaine et sans effets secondaires.

Les épanchements oculaires sont aussi appelés hémorragies sous-conjonctivales. Leur principale caractéristique est l’apparition d’une tache de sang dans l’œil. Dans l’article suivant, nous vous expliquerons comment réagir face aux épanchements oculaires chez les enfants.

Qu’est-ce qu’un épanchement oculaire ?

Avant de parler d’épanchements oculaires chez les enfants, il est nécessaire de connaître un peu la physionomie des yeux et plus précisément la conjonctive (où se produit la déchirure). C’est une membrane qui recouvre l’œil et sa fonction principale est de le protéger et de le lubrifier.

Un épanchement oculaire ou hyposphagme est produit par la rupture d’un vaisseau sanguin ou capillaire situé dans l’oeil. Le sang que nous voyons dans la « tache » se loge dans la partie antérieure de la conjonctive de l’oeil et ne traverse pas le limbe cornéen.

Aucun symptôme ne peut signaler l’apparition proche d’un épanchement oculaire et plusieurs facteurs peuvent le provoquer. Le plus fréquent d’entre eux est l’augmentation de la pression sanguine oculaire. Cependant, cela peut également être causé car un coup ou un accident, comme c’est très souvent le cas chez les enfants.

Oeil d'un enfant

Les autres causes d’épanchements oculaires sont :

  • Eternuements ou toux forte.
  • Fort frottement des yeux.
  • L’introduction d’un objet.
  • Hypertension artérielle.
  • Diabète de type 1.
  • La consommation de certains médicaments qui altèrent la coagulation du sang.
  • Maladies hématologiques.

Devrais-je m’inquiéter des épanchements oculaires chez mon enfant ?

Si la tache de sang est petite et est apparue après un coup ou accident, elle peut s’estomper le lendemain ou deux jours plus tard.

Toutefois, lorsque les saignements sont très importants ou se produisent à plusieurs reprises, il est recommandé de consulter un médecin afin de pouvoir poser un diagnostic précis et prescrire un traitement approprié.

Mais dans la grande majorité des cas, les épanchements oculaires chez les enfants ne sont pas dangereux et il n’existe aucun traitement spécifique permettant à la tache de disparaître plus vite. Dans la semaine qui suit, la tache doit se résorber sans séquelles ni douleur.

Cependant, quand nous voyons qu’en plus de la présence d’un épanchement oculaire, l’œil de l’enfant est irrité ou larmoyant, il peut être utile de l’emmener en consultation ophtalmologique. Si le petit affirme qu’il ne peut pas bien voir avec cet oeil, l’emmener chez l’ophtalmologiste serait également une solution.

Protégez la vue de vos enfants

Les blessures aux yeux sont plus courantes que nous le pensons. En effet, ces organes sont très sensibles et souvent la cible d’accidents et de coups. Une mauvaise utilisation des jouets, un manque de sécurité à la maison, l’accès à certains outils ou objets, ou le manque d’attention des adultes peuvent causer un épanchement oculaire.

Cependant cela peut également arriver alors que les parents surveillent l’enfant ou bien que celui-ci fait attention à ses jouets. Les accidents domestiques (et où que l’on soit) sont à l’ordre du jour. Alors, est-il possible d’éviter les blessures aux yeux ? Pas dans leur intégralité, mais en grande partie. Voici quelques conseils :

  1. Ne laissez aucun objet tranchant ou dangereux à portée de main des enfants (sur la table, au bord du comptoir de la cuisine, au sol).
  2. Achetez-leur des lunettes de soleil ou des lunettes de protection lorsque vous faites du sport.
  3. Offrez-leur des jouets adaptés à leur âge et évitez ceux qui peuvent être utilisés comme projectiles.
  4. Placez des barrières de sécurité ou des serrures pour éviter toute chute dans les escaliers ou tout coup contre les meubles de la maison.
épanchements oculaires

Conclusion

Les épanchements oculaires chez les enfants sont assez courants et peuvent apparaître pour différentes raisons. Par conséquent, lorsqu’ils se présentent, nous ne devrions pas perdre notre sang-froid ni donner de l’aspirine à l’enfant ou tout autre médicament pouvant entraîner une hémorragie plus importante.

Essayez de faire en sorte que l’enfant ne pratique pas d’activités physiques très brusques pendant quelques jours. Assurez-vous également qu’il se repose suffisamment la nuit et l’après-midi. Si vous remarquez que l’enfant se frotte beaucoup les yeux, choisissez de mettre un bandage ou un pansement (ou jouez aux pirates pour le lui faire porter plus longtemps).

Enfin, si les épanchements oculaires sont fréquents (plus de deux par mois), que le petit exprime une douleur ou indique qu’il ne voit pas bien, emmenez-le immédiatement chez le médecin.

 

  • Arias-Díaz, A., Bernal-Reyes, N., Pérez-Martinto, P. C., Correa-Madrigal, O., & Méndez-Sánchez, T. de J. (2013). Medición de agudeza visual estereoscópica en una población infantil sana. Revista Mexicana de Oftalmologia.