Enfants indécis : comment les aider ?

Face aux enfants indécis, nous ne savons pas toujours comment réagir. Si nous leur laissons du temps pour décider, si nous les incitons à choisir plus rapidement ou si nous choisissons à leur place. Il est essentiel de comprendre que ce processus est normal et ne dure pas éternellement.
Enfants indécis : comment les aider ?

Dernière mise à jour : 10 mars, 2021

Pendant l’enfance, nous pourrions dire qu’il est normal de ne pas savoir quoi faire ni quoi choisir. Néanmoins, en tant que parents, nous devons aider les enfants et les encourager à se faire leur propre opinion sur différents sujets. Dans cet article, nous apportons quelques clés pour réagir face à des enfants indécis.

L’indécision chez les enfants

Les enfants de moins de six ans sont souvent indécis. Ils peuvent être tiraillés entre le choix d’un aliment ou un autre, entre un jouet ou un autre…

Peut-être qu’ils préfèrent dans un premier temps du pain grillé au petit déjeuner, mais en voyant leur frère ou leur sœur manger des céréales, ils en voudront aussi. Il ne s’agit pas d’envie, ou d’avoir ce que l’autre possède, mais plutôt une question d’indécision.

En général, les parents interrogent les médecins ainsi que leurs amis qui ont eu des enfants indécis. La réponse la plus commune est : “Mais c’est la chose la plus normale du monde !”.

En effet, à cet âge, ils sont encore en train de développer leur personnalité, leur individualité et leur sens de l’identitéAutrement dit, ils ne savent pas exactement ce qu’ils veulent et peuvent expérimenter.

Dans un premier temps, ils disent oui à quelque chose que leurs parents choisissent habituellement. Mais ensuite, ils réalisent qu’ils préfèreraient autre chose. L’enfant est encore trop jeune pour savoir si une décision est correcte ou non. Les adultes ne doivent jamais l’oublier.

D’autre part, les enfants indécis ne sont pas “chipoteurs” et n’ont pas de problèmes de comportement. Ils ne sont pas non plus indisciplinés et ne cherchent pas l’attention de papa ou maman. Ils ne savent tout simplement pas quoi choisir parce qu’ils n’ont pas encore expérimenté toutes les variables possibles.

Comment aider les enfants indécis ?

La première étape pour aider les enfants indécis consiste à comprendre la situation. Autrement dit, il faut garder à l’esprit qu’à cet âge, il est difficile de faire un choix. Même à propos de choses qui nous semblent insignifiantes ou quotidiennes.

Cependant, cela ne veut pas dire que nous devons laisser notre enfant une demie heure devant le glacier pour décider du parfum qu’il veut manger. Mais nous ne devons pas non plus insister et lui demander de se dépêcher parce que d’autres personnes attendent leur tour.

Un jeune garçon qui doit choisir entre des fruits et du chocolat.

Est-il possible de trouver un juste milieu ? Bien sûr. Le meilleur moyen d’aider l’enfant est de lui permettre d’exprimer son opinion et ses goûts à tout moment. Par exemple, sur le chemin de l’école, laissez-le dire quels sont ses vêtements préférés, ou sa couleur favorite. Vous observerez certainement qu’il change régulièrement.

Une autre façon de l’aider est de limiter les options à choisir. Plus l’éventail de choix à disposition est grand, plus il est probable que la décision soit longue à prendre. Par conséquent, au lieu de lui demander “Que veux tu manger ? “, vous pouvez lui dire : “Aujourd’hui, il y a des pâtes ou des hamburgers, que préfères-tu ?”.

De plus, il est préférable de faire confiance à votre petit. Pour cela, ne prenez pas de décision à sa place juste parce que vous êtes pressé. Dans le cas de l’exemple du marchand de glace, comme l’enfant n’arrive pas à se décider, vous dites parfois au vendeur qu’il mette une boule de chocolat et une boule de fraise ‘parce que ce sont ces parfums préférés’.

Mais, au lieu de rendre service à l’enfant, cela lui fait du tort car il aura le sentiment qu’il ne peut pas prendre de décision par lui-même. Et que, quoi qu’il dise, son père ou sa mère finira par choisir à sa place.

A un jeune âge, cela peut être préjudiciable pour le développement de sa personnalité. A l’avenir, il se peut qu’il soit moins autonome et qu’il ait des difficultés à prendre des décisions.

Une jeune fille dans ses pensées.

Les enfants doivent-ils décider de tout ?

Une question très courante des parents qui ont des enfants indécis est : Quelles options puis-je lui donner pour qu’il décide tout seul ? Bien entendu, vous ne pouvez pas demander à un enfant de cinq ans des choses fondamentales ou obligatoires de la vie comme “où aller à l’école ?” ou “doit-il manger ou non des fruits et des légumes ?”. Cela n’est pas discutable pour l’enfant et il faut être strict à ce sujet.

“Les enfants indécis ne sont pas “chipoteurs” et n’ont pas de problèmes de comportement. C’est juste qu’ils sont encore trop jeunes pour savoir si une décision est bonne ou mauvaise”.

Toutefois, vous pouvez peut-être lui faire choisir entre deux ou trois habits pour se promener. Ou quels jouets il souhaite emmener pour ses vacances à la plage.

Enfin, les enfants indécis vivent mieux cette étape s’ils disposent du soutien de leurs parents, de leur patience et, surtout, de leur affection. Il est essentiel que les adultes encouragent leurs petits à faire des choix par eux-mêmes. Même s’il s’agit pour nous de “détails “ou de “broutilles”, pour l’enfant c’est une grande réussite qui leur permet d’augmenter leur estime de soi.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le panier à trésors : un jeu pour stimuler votre enfant
Être parentsLisez-le dans Être parents
Le panier à trésors : un jeu pour stimuler votre enfant

Vous souhaitez offrir une expérience enrichissante et stimulante à votre enfant ? Découvrez le panier à trésors, très utilisé dans les écoles Monte...