Mon enfant ne veut pas aller à l’école : que faire ?

20 janvier 2019
Mon enfant ne veut pas aller à l'école. Voici quelques conseils à suivre dans ce cas.

Pour certains parents, cela peut être une souffrance de devoir emmener leurs enfants à l’école. Non pas parce qu’il faut se lever tôt ou être à l’heure, mais parce que bien souvent l’enfant ne veut pas aller à l’école.

Cette situation met les parents dans un océan de doutes. Que faire si mon enfant ne veut pas aller à l’école ? Quelle est la meilleure façon d’agir sans que cela affecte l’enfant ?

Que faire si mon enfant ne veut pas aller à l’école ?

1. Chercher à savoir pourquoi et communiquer

Que faire si mon enfant ne veut pas aller à l'école ?

Ne pas vouloir aller à l’école peut être normal quand les enfants sont dans un processus d’adaptation à l’école. Ils commencent une nouvelle école ou retournent à la routine après les vacances.

Toutefois, si nous observons que cela se prolonge malgré les jours qui passent, ce comportement cesse de répondre à un simple processus d’adaptation. A partir de ce moment, nous devons chercher à savoir pourquoi notre enfant ne veut pas aller à l’école.

Analysez les changements qui ont pu surgir. S’il s’est battu avec un camarade de classe, s’il y a un professeur qu’il n’apprécie pas…

2. Communiquer avec son enfant

En tant que parents, il est important d’être attentif au moment où cette situation a commencé. Réfléchissez aux raisons pour lesquelles votre enfant assistait normalement aux cours, tout allait bien jusqu’au jour où cela est devenu une torture. Il est évident qu’il existe une raison précise pour que cela se produise.

La meilleure manière d’agir dans ces cas est de parler calmement afin que l’enfant se sente à l’aise d’exprimer ce qu’il ressent. Faites-lui comprendre que vous n’allez pas le gronder, mais que vous l’écoutez et le soutenez quoi qu’il arrive.

3. Parler avec l’enseignant

En plus de parler avec votre enfant, vous devez communiquer avec l’enseignant le plus rapidement possible ou avec le psychologue du centre. En effet, ils doivent être au courant de tout ce qui arrive aux enfants à l’intérieur de l’école.

Vous ne devez jamais négliger le refus de votre enfant à se rendre à un endroit. En général, ils adorent retrouver leurs amis de l’école en dehors des heures de classe. Par conséquent, s’il ne veut plus aller jouer, c’est un facteur à prendre en compte.

4. Parler avec les autres parents

Une autre bonne option pour élucider le problème est de parler avec les autres parents. De cette façon, vous saurez si c’est seulement votre enfant qui a des problèmes pour assister aux cours. Ou s’il y en a d’autres qui ne se sentent pas non plus à l’aise.

De plus, peut-être que les autres camarades ont évoqué certaines choses à leurs parents à propos de votre enfant.

5. Est-ce que votre enfant dort bien?

Si vous pensez que la raison pour laquelle votre enfant ne veut pas aller à l’école est qu’il n’aime pas se lever tôt chaque jour, il est donc temps de vérifier l’heure à laquelle il se couche le soir. Même s’il se couche tôt, il se peut qu’il n’arrive pas à dormir suffisamment pour récupérer toute l’énergie nécessaire.

Que faire si mon enfant ne veut pas aller à l'école? Peut-être qu'il a des problèmes de sommeil.

Il est possible que sa chambre ne soit pas un lieu propice pour se reposer si elle est encombrée, pleine de couleurs vives ou s’il y a trop de lumière. Une autre raison pour laquelle les enfants sont incapables de bien dormir la nuit est qu’ils ont des difficultés pour respirerCela est très courant.

Evidemment, si votre enfant présente des problèmes psychologiques ou quelconque préoccupation, son repos risque d’être sérieusement affecté.

6. Quel est son comportement dans d’autres contextes ?

N’oubliez pas d’observer le comportement de votre enfant dans d’autres environnements. Par exemple, s’il n’est pas à l’aise lorsque ses parents ne sont pas à côté de lui, il se peut qu’il ait des problèmes d’insécurité et d’indépendance. 

En fonction de son âge, c’est un aspect à travailler d’une manière ou d’une autre. Un moyen d’en être sûr est de laisser votre petit dans un endroit qui lui plaît. Comme une fête d’anniversaire ou la maison de ses grands-parents.

La meilleure chose à faire dans ces cas est de demander l’aide d’un professionnel. Vous pouvez donc ainsi travailler à améliorer la communication avec votre fils ou votre fille. En effet, votre enfant doit savoir que vous êtes là pour l’écouter et lui apporter votre soutien en toutes circonstances.

La sécurité est l’une des choses les plus importantes qu’un parent puisse offrir à ses enfants. Alors ne vous arrêtez pas ! Soyez attentif à ce qui peut se passer dans la vie de votre enfant. Et n’oubliez pas de communiquer avec lui toujours et tout au long de sa vie.