Encourager les enfants à essayer de nouveaux aliments

23 décembre, 2018
Voici quelques astuces pour encourager votre enfant à essayer de nouveaux aliments. Être sûre qu'il est bien nourri vous permettra de contrôler plus facilement son état de santé.

L’acquisition d’habitudes saines devrait commencer dès le début de l’allaitement maternelElles se réaffirment ensuite quand l’alimentation varie et comprend les aliments solides. De même lorsque vous proposez de nouveaux aliments. 

Cela va permettre à vos enfants d’être en meilleure santé et conscients de leur nutrition durant les années à venir.

Suivez ces conseils afin d’encourager vos enfants à essayer de nouveaux aliments sains et différents. Il est important que chaque repas leur apporte les vitamines, les minéraux et d’autres nutriments nécessaires à leur saine croissance.

Recommandations pour encourager votre enfant à essayer de nouveaux aliments

Être constant

Lorsque les enfants mangent de nouveaux aliments, ne renoncez pas à la première fois où ils les rejettent. Persévérez pendant plusieurs jours. Par ailleurs, vous pourrez observer une éventuelle réaction allergique à laquelle il faut faire attention.

Quand votre bébé atteint sa première année, il devrait avoir une alimentation composée de fruits, de légumes, de céréales et de sources de protéine.

Créer des routines

Si votre enfant est déjà en train de manger tout seul, essayez de lui faire suivre les mêmes routines familiales. Établissez un horaire pour chaque repas principal et ne donnez pas trop à manger entre chacun d’entre eux.

Même s’il est tentant de donner des biscuits et du lait avant le dîner, cela affectera sa routine et son métabolisme.

Encourager son enfant à essayer de nouveaux aliments est essentiel pour son développement et sa croissance en bonne santé.

Être sûr que l’enfant a faim

La clé pour que les enfants mangent de nouveaux aliments est d’être sûr qu’ils ont faim quand on leur propose. S’ils ont déjà mangé avant, ils ne sentiront pas le besoin de goûter ce que vous lui offrez après.

En revanche, si une ou deux heures se sont écoulées depuis la dernière collation, il est fort probable qu’ils veuillent manger à nouveau.

Soigner la présentation pour encourager l’enfant à essayer de nouveaux aliments

Les jeunes enfants seront plus attirés par les plats si vous les présentez de manière agréable. L’attrait visuel est une autre stratégie. Vous pouvez donc la mettre en pratique pour leur apprendre et les nourrir correctement.

Rappelez-vous qu’une perception visuelle positive s’associe avec une plus grande satisfaction. Si vous faites un ours en riz et que vous le décorez avec des légumes, la forme fera qu’il s’intéressera davantage.

Mélanger les nouvelles saveurs avec celles que l’enfant connaît déjà

S’il a déjà goûté la saveur de la pomme et que vous la mélangez avec un autre fruit, il y a plus de chances de succès. Cela sera particulièrement le cas avec les enfants plus grands qui pourraient vous questionner sur leurs nouveaux goûts. 

Cultiver des aliments à la maison

Si vous avez de l’espace pour un potager ou un jardin, impliquez vos enfants dans la production de ses propres aliments.

Si l’enfant voit tout le processus d’un fruit ou d’un légume jusqu’à l’arrivée sur la table, l’expérience sera différente. Il est conseillé également de solliciter son aide et sa compagnie lorsque vous préparez les aliments

Eviter de donner des aliments de substitution

Si vous souhaitez que l’alimentation de votre enfant comprenne une variété d’aliments et de nutriments, évitez le plan B. En effet, si les enfants savent que vous leur donnez autre chose s’ils ne mangent pas un aliment, ils n’essaieront rien de nouveau.

Si vous avez déjà établi un menu, tous les membres de la famille doivent le suivre, sans exception.

Cuisiner et faire les courses avec l'enfant l'encouragera à essayer de nouveaux aliments.

Consommer et cuisiner des aliments différents

Il n’est pas raisonnable de demander aux enfants d’essayer de nouveaux aliments et d’avoir une alimentation variée si ce n’est pas le cas pour vous. Essayez d’innover avec vos recettes. Même si vous utilisez les mêmes ingrédients, explorez leur préparation.

Eviter que vos enfants fassent la fine bouche avec la nourriture est aussi une question d’exemple. En effet, les enfants adoptent dans leur vie les habitudes qu’ils apprennent en famille.

Les inviter à faire les courses

Si vous ne pouvez pas cultiver de fruits et de légumes chez vous, emmenez vos enfants pour vous aider avec la liste de courses. C’est une bonne occasion pour leur apprendre à choisir les aliments les plus sains qu’ils retrouveront ensuite dans leur assiette. Indiquez-leur les généralités et les caractéristiques des aliments que vous achetez.

La croissance et le développement de vos enfants dépendent de la variété et de la richesse nutritionnelle de l’alimentation.

Gardez à l’esprit que les aliments contribuent non seulement à la dimension physique mais ils participent également au développement cognitif de vos enfants. Le moment des repas doit donc être agréable et bénéfique pour tout le monde.