Éduquer au silence

· 2 juin 2018
Le silence est souvent interprété par les enfants et les adultes comme un manque de stimulus qui mène à l'ennui et cause même de l'inconfort. Cependant, ses avantages sont énormes pour le développement et le bien-être de tous.

Dans un monde de stimuli et de volatilité, le silence est presque aussi difficile à trouver que l’or. Par conséquent, c’est extrêmement important d’éduquer les enfants au silence. Ainsi, ils sauront à quel point il est nécessaire dès leur plus jeune âge. Nous vous détaillons les avantages de le faire et l’importance du silence dans le développement des enfants.

Combien de minutes par jour consacrez-vous à l’appréciation du silence ? Favorisez-vous une atmosphère calme chez vous, afin que chaque membre de la famille puisse se connecter à son monde intérieur ?

Il vous semble peut-être que nous décrivons une utopie, car il s’agit quand même de jeunes enfants. Mais leur apprendre à apprécier ces moments de tranquillité et de détente est essentiel, surtout de nos jours. N’ignorez donc pas les avantages de l’éducation au silence. Et, si cela vous semble approprié, pensez à la mettre en place chez vous.

Les avantages du silence

Profiter de quelques minutes de silence à différents moments de la journée présente de grands avantages pour les gens. Bien entendu, les enfants en font également partie. La science a prouvé qu’être silencieux offre les avantages suivants :

  • Combattre le stress. En effet, l’une de ses principales causes est l’excès de bruit. On considère que les sons supérieurs à 30 décibels sont capables de provoquer du stress et de l’hypertension artérielle.
  • Favoriser la concentration. Cela aide donc à résoudre les problèmes et procure également plus de tranquillité d’esprit face aux difficultés.
  • Aider le développement et la récupération du système immunitaire.

Par conséquent, avoir quelques minutes de détente pendant la journée ou avant d’aller dormir peut être une excellente option. En outre, des activités telles que le yoga, qui peut également être pratiqué par les enfants, offrent des moments de méditation.

Pourquoi est-il conseillé d’éduquer au silence ?

Nous avons déjà pris conscience des raisons qui font du silence un élément important pour le bien-être. Il est désormais nécessaire de clarifier pourquoi il est nécessaire d’éduquer au silence. Les enfants sont actifs en soi, mais la technologie et le mode de vie actuels ont renforcé cette stimulation constante. 

Eduquer au silence aide les enfants à prendre conscience de leurs propres pensées.

Par conséquent, la nécessité de leur faire voir les avantages de ces moments est encore plus grande. Voici donc les principales raisons pour lesquelles vous devriez apprendre à vos enfants à apprécier le silence.

Un moment pour profiter de la vie

Les petits sont les explorateurs les plus agités et les plus curieux du monde. Tout ce qui les entoure attire leur attention. Ils veulent le voir, le sentir, le toucher. Cependant, les personnes adultes ne leur donnent pas toujours la liberté de le faire.

Nous vivons en accéléré, à courir partout sans aller nulle part. Le pire, c’est que nous emmenons nos enfants avec nous.

Alors, que devrions-nous faire? Tout faire plus calmement. Asseyez-vous avec votre enfant dans le parc. Donnez-lui de l’espace, du temps et la liberté de bouger et d’explorer. Consacrez-vous et lui un moment réservé à ne rien faire. C’est possible de tout arrêter, d’observer et de réfléchir à ce qui se passe dans le monde.

« Le silence permet une concentration plus élevée pour résoudre les problèmes et apporte aussi une plus grande tranquillité d’esprit au moment de surmonter les difficultés »

Privilégier la qualité, plutôt que la quantité

Avez-vous entendu parler du concept de multitâche ? Ou des enfants multitâche? Ces deux concepts incarnent l’idée que l’humain est capable de faire plusieurs choses à la fois, en y portant la même attention et la même application. Cependant, notre cerveau n’est pas entraîné pour le faire. Au contraire, il se fatigue plus lorsqu’on essaye de faire plusieurs choses en même temps.

Actuellement, on apprend aux petits que c’est mieux de faire plus de choss que de les faire correctement. Par conséquent, ils sont plongés dans un va-et-vient constant de pensées, d’ordres et de slogans sans vraiment écouter ce que leur dicte leur volonté.

Eduquer au silence signifie laisser cet espace à la réflexion, même lorsque vous êtes occupé. En général, les meilleures idées et les œuvres les plus créatives apparaissent dans les grands moments de tranquillité. Aussi, lorsque vous êtes dans un environnement qui vous permet de penser, d’analyser et de décider.

Comprendre et admirer le monde

Le silence est un excellent outil pour aider les enfants à contempler ce qu’ils ont autour d’eux et comment ils sont arrivés à cet état. Proposez-lui de se demander comment cet arbre est devenu si grand. Comment cet oiseau a pu construire ce nid branche à branche. A quelle heure le soleil se cache entre ces bâtiments à l’horizon.

Nous vivons tellement aliénés, à un rythme qui n’est pas le nôtre, que nous ne remarquons pas des changements simples mais très évidents qui se produisent devant nous. Cette capacité d’observation est fondamentale pour favoriser la pensée critique et les compétences analytiques. Eduquer au silence est un bon moyen de la développer.

Le jeu de silence de Montessori

C’est l’une des activités fondamentales pour éduquer au silenceCe jeu, proposé par l’éducatrice italienne Maria Montessori, nous invite à créer un lieu de réflexion et de détente.

Eduquer au silence est un enseignement précieux pour les plus petits.

Cet exercice est très simple :

  1. Les enfants doivent s’asseoir par terre, en cercle.
  2. Demandez-leur d’imaginer qu’ils sont des fleurs, des rochers ou un autre objet immobile. Ils doivent rester silencieux pendant 30 secondes.
  3. Lorsqu’ils entendent un son que vous leur aurez indiqué précédemment, ou que vous appelez leur prénom, les enfants doivent ouvrir les yeux.
  4. Demandez-leur d’expliquer ce qu’ils ont ressenti pendant ce moment de silence.

Chaque jour que vous pratiquez cette activité, ajoutez-y quelques secondes de silence. C’est une activité extrêmement bénéfique et, en même temps, très différente pour les enfants. Cela leur permet d’exercer la discipline, le contrôle de soi et la patience.

En tant que mère, vous devez vous assurer d’offrir à votre enfant tout ce qui est nécessaire à son développement intégral. Cela inclut les choses que l’on ne voit pas souvent, mais qui sont extrêmement précieuses. Le silence s’inscrit dans cette catégorie. Introduisez donc votre enfant au monde relaxant de l’absence de son.