Devrais-je demander un rendez-vous pour la péridurale ?

· 16 mai 2019
Devrais-je demander un rendez-vous pour la péridurale ? En quoi consiste la consultation ? Si vous avez des doutes sur votre accouchement, vérifiez les informations présentées ici ; vous trouverez toutes les réponses que vous recherchez.

Devrais-je demander un rendez-vous pour la péridurale ? La réponse à cette question est oui. Cette consultation est très importante dans les quelques jours précédent l’accouchement, car le spécialiste déterminera, par le biais d’une étude préanesthésique, la meilleure option pour vous en fonction de vos besoins et de vos conditions physiques.

Comme il s’avère qu’il s’agit d’un rendez-vous incontournable et qu’il s’agit certainement d’une ultime étape afin de mener à bien votre grossesse, nous vous indiquerons tout ce que vous devez savoir sur cette consultation. Ainsi, vous serez plus que prête avant d’y assister.

Le rendez-vous pour la péridurale

Pourquoi est-ce obligatoire ?

Le rendez-vous précédent la péridurale est obligatoire car avant d’appliquer tout type d’anesthésie, le spécialiste doit analyser vos antécédents médicaux. Il vous demandera même de passer certains tests pour être tout à fait sûr de votre santé. Ainsi, il pourra choisir la meilleure option en fonction de vos besoins et de vos soins particuliers.

Cette consultation, prescrite par votre obstétricien, n’est pas indiquée seulement aux femmes enceintes qui doivent subir une césarienne. Elle est également prescrite en prévision d’un incident ou d’une urgence de dernière minute. En effet, tous les aspects doivent être couverts pour aider la mère dans la salle d’accouchement. Cela inclut la possibilité d’administrer divers types d’anesthésie.

Un autre point important pour comprendre pourquoi ce rendez-vous est obligatoire est de savoir que l’anesthésie est simplement administrée en tenant compte d’aspects tels que l’âge et le poids.

D’un autre côté, et c’est là le point le plus important, c’est vous qui décidez si vous souhaitez en bénéficier. Ensuite, vous devez signer une autorisation. Tout cela doit être réfléchi et réalisé à l’avance.

la péridurale

Quel est l’intérêt d’aller à ce rendez-vous ?

Bien que l’intérêt principal soit d’être assistée correctement lors de l’accouchement, il y en a d’autres. Vous pourrez également obtenir des informations très complètes sur l’application de l’anesthésie épidurale, mais également sur l’utilisation de l’anesthésie locale. En effet vous pourriez en avoir besoin au cas où votre accouchement soit normal, mais que les médecins doivent effectuer une épisiotomie.

Informations que votre anesthésiste doit fournir

Les informations que votre anesthésiste vous fournira toucheront essentiellement les points suivants :

  • Il vous dira que l’anesthésie épidurale ne provoque pas de douleur intense ou prolongée dans le corps. C’est pour cela que, par exemple, vous pourrez établir une analogie entre la douleur ressentie et ce que vous ressentez lors d’une anesthésie de la bouche par votre dentiste.
  • Il exposera les complications possibles ou les dangers liés à l’application de l’anesthésie épidurale. Celles-ci sont essentiellement neurologiques et touchent un très faible pourcentage de la population à laquelle elles sont administrées. Dans une moindre mesure, les effets indésirables peuvent provoquer des nausées et des vertiges, mais ils surviennent également chez très peu de femmes.
  • Il énumérera les multiples avantages de son application, tels que la suspension de la douleur dans la partie inférieure du corps. Cela n’empêche aucune des facultés mentales, vous pouvez donc être attentive pendant le processus d’accouchement, et cela n’affecte en rien le bébé. Sa durée est d’environ deux heures, vous ne resterez donc pas inutile pendant longtemps sous ses effets.

«Le rendez-vous précédent l’anesthésie de l’accouchement est obligatoire car avant d’appliquer tout type d’anesthésie, le spécialiste doit analyser vos antécédents médicaux»

Dans quels cas l’utilisation de l’anesthésie est-elle contre-indiquée ?

Lors de ce rendez-vous vous pourriez tout-à-fait vous retirer au cas où vous ne pourriez pas recevoir ce type de traitement pour la douleur. La liste des contre-indications concerne les conditions suivantes :

  • Femmes avec dilatations avancées
  • Diabète avec anomalies neurologiques
  • Maladie cardiaque ou problèmes de stress chroniques
  • Obésité
  • Tatouages ​​au bas du dos
  • Problèmes de coagulation
  • Problèmes avec les plaquettes
la péridurale

Si vous présentez une ou plusieurs de ces conditions, il est impératif que vous alliez au rendez-vous que votre obstétricien a prévu avec l’anesthésiste. Ensemble, ils peuvent déterminer les meilleures options en fonction de votre cas.

Un autre aspect important de cette consultation est qu’il existe effectivement des minorités qui, ayant une santé optimale, sont allergiques à l’anesthésie. Pour éviter cela, des tests de rejet sont également effectués en appliquant une dose minimale puis en analysant la réaction.

Comme vous pouvez le constater, la participation au rendez-vous précédent la péridurale est de la plus haute importance pour que votre grossesse se termine avec succès. De cette manière, vous pourrez vous assurer que tous les aspects essentiels sont couverts pour garantir votre santé.