Découvrez tout sur l’aphasie chez les enfants

· 21 octobre 2018
Tout ce que vous devez savoir au sujet de l'aphasie chez les enfants

En soi, l’aphasie chez les enfants est une affection dans laquelle le développement de la communication de l’enfant est anormalement faible pour son âge. Il est très fréquent de la confondre avec d’autres affections telles que l’autisme, le syndrome d’Asperger, le retard mental etc

Cependant, un examen approfondi des symptômes de la part d’un professionnel peut faire la différence entre l’aphasie et d’autres maladies qui affectent ou modifient les comportements impliqués dans la communication.

Les types et les signes cliniques de l’aphasie chez les enfants

L’aphasie expressive

Les enfants atteints de ce type comprennent le langage auditif. Ils sont capable de recevoir et d’exécuter les instructions en fonction de leur âge.

Cependant, ils sont peu ou pas capables de reproduire des sons et par conséquent de produire un langage vocal. Cela peut également aller jusqu’à la difficulté à générer un langage écrit chez les enfants dont l’aphasie est apparue alors qu’ils avaient déjà acquis les compétences de lecture et d’écriture.

L’origine la plus commune est souvent due à un traumatisme crânien.

Il est très fréquent que ces enfants communiquent avec leurs parents et les adultes au moyen de signes et de gestes. De même, ils peuvent présenter une inhibition de la prise de parole souvent confondue avec une timidité ou un mutisme sélectif.

Cela peut être le résultat d’expériences antérieures de frustration en essayant de reproduire le langage auditif perçu.

L’aphasie réceptive

Il peut imiter les sons mais cela est limité par son handicap, contrairement à l’aphasie expressive qui touche les enfants. Bien qu’ils parviennent à comprendre le langage écrit, les enfants atteints par l’aphasie réceptive ont une faible capacité à comprendre ce qu’ils lisent ou écoutent.

L’aphasie anomique

Dans cette forme d’aphasie, les enfants peuvent comprendre des mots ainsi que la manière d’exécution des phrases. Cependant, les enfants aphasiques de cette catégorie ont beaucoup de mal à trouver les mots justes pour bien communiquer. Il y a des incohérences notables lors de la formulation de mots et de la construction de phrases.

L’aphasie anomique se distingue par un catalogue de mots relativement limité comme un mauvais usage des mots. La construction sémantique erronée entraine également l’utilisation du langage à un niveau déductible quant à la signification. Cela peut devenir totalement incohérent pour l’interlocuteur.

L’aphasie globale

C’est le type d’aphasie le plus grave. C’est une forme aiguë qui affecte toutes les capacités de communication et de compréhension.

Les enfants atteints d’aphasie globale n’ont pas les compétences nécessaires pour comprendre le langage auditif ou écrit. Ils ne peuvent pas non plus interpréter le langage vocal, c’est-à-dire qu’ils peuvent produire des sons mais qu’ils ne sont pas capables d’imiter l’articulation des sons entre eux pour former un mot.

l'aphasie chez les enfants

Les causes de l’aphasie chez les enfants

L’aphasie est causée par des dommages au cerveau dans la zone qui traite le langage. Les causes peuvent être variées: contusions cérébrales, maladies elles que la parasitose cérébrale, tumeurs cérébrales, méningite, épilepsie etc

Lorsqu’il est impossible de déterminer une cause évidente d’aphasie on parle alors de dysphasie.

Comment peut-on traiter l’aphasie chez les enfants ?

Certaines aphasies sont passagères et se résolvent sans recourir à un traitement. En cas d’aphasie persistante ou de symptômes plus prononcés le traitement repose sur une approche pour réhabiliter les compétences linguistiques. On utilise alors la neuroplasticité naturelle du cerveau de l’enfant.

La réhabilitation cognitive, plus particulièrement dans l’identification et l’exécution du langage, se réalise au travers d’entrainements basés sur la discrimination des sons. On travaille également la discrimination gestuelle et l’entrainement à l’évocation d’un son et un entrainement bucco-facial.

Dans la phase finale de la rééducation, on utilise des activités éducatives plus claires. On utilise notamment des dessins et des textes au milieu d’une dynamique qui entraine les compétences de l’enfant en ce qui concerne la sémantique et la syntaxe?

L’importance de consulter rapidement en cas d’aphasie

Il est important d’aller immédiatement chez un médecin lorsque vous soupçonnez une aphasie chez un enfant. Même si elle est passagère, cela n’est pas un avantage absolu dans le traitement de la maladie en ce qui concerne la durée du traitement.

Par conséquent, si elle ne disparait pas, elle risque de provoquer des problèmes de compréhension et de communication difficile à gérer. Ils peuvent même devenir chronique si on ne traite pas le problème.

Plus on traite l’aphasie rapidement plus le rétablissement est rapide est efficace grâce à la réhabilitation des compétences linguistiques.

Il convient de souligner que le traitement de l’aphasie chez les enfants consiste essentiellement en une restauration des compétences psycholinguistiques. C’est-à-dire qu’il ne dépend d’aucun type de médicament et que l’évolution est bonne si le traitement se fait tôt.