Conseils pour protéger les enfants d'une canicule

Il existe certaines mesures pour protéger les plus petits d'une vague de chaleur. Par conséquent, avec quelques précautions simples, les effets indésirables des températures élevées sont évités.
Conseils pour protéger les enfants d'une canicule

Dernière mise à jour : 26 juillet, 2022

Savoir comment protéger les enfants d’une canicule est très important. D’autant plus que les changements brusques de température sont devenus très courants ces derniers temps. En effet, les changements soudains de temps présentent des risques plus importants pour la santé des nourrissons. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour prendre soin des plus petits.

Conseils pour protéger les enfants d’une canicule

Lorsque les enfants sont dehors pendant une longue période, il existe des mesures qui peuvent être mises en place pour les protéger d’une vague de chaleur. Ce sont des conseils de base pour que les augmentations soudaines de température ne les affectent pas trop. Car, avec les personnes âgées, ils constituent la population la plus vulnérable.

1. Maintenir une bonne hydratation

Lorsque les températures extérieures sont élevées, le mécanisme de régulation du corps nous fait transpirer davantage. De sorte que le corps a besoin de reconstituer plus de liquides pour prévenir la déshydratation.

Les enfants sont plus vulnérables à la déshydratation car le pourcentage d’eau dans leur corps est plus élevé que chez les adultes et la possibilité de la conserver est moindre. En fait, leurs centres de régulation de la soif sont encore en train de mûrir. Par conséquent, ils doivent toujours avoir de l’eau disponible et à portée de main pour la boire assez fréquemment, quel que soit le désir de le faire.

2. Des vêtements légers

Il est recommandé que les enfants portent des vêtements légers et de couleur claire limités à une seule couche de matériau absorbant pour maximiser l’évaporation de la sueur. De cette façon, la surchauffe est évitée.

3. Utiliser une protection solaire

L’une des mesures les plus importantes pour prévenir les coups de chaleur est d’éviter le soleil direct sur la tête. Pour ce faire, des éléments de protection efficaces doivent être disponibles, comme des chapeaux, des vêtements avec filtres UV et des lunettes de soleil.

L’utilisation d’écrans solaires pour protéger la peau d’éventuels coups de soleil est également l’une des mesures essentielles si l’enfant va être à l’extérieur.

Une maman qui met de la crème solaire sur le dos de son enfant.

4. Prévoir des périodes de repos

La chaleur fait souvent que les enfants, et même les parents, se sentent dépassés et fatigués. De plus, les températures élevées peuvent rendre les gens plus irritables. Pour cette raison, il est judicieux de rechercher des endroits ombragés pour que les enfants puissent se rafraîchir, boire de l’eau et se reposer. Selon le National Weather Service, un indice de chaleur extrême ou excessive pose un risque important pour la santé.

5. Enfants et canicule: Rester au frais

Des bains froids ou des pulvérisations d’eau sur les enfants sont recommandés pour abaisser leur température corporelle. En effet, la natation est un excellent moyen de se rafraîchir tout en gardant votre tout-petit actif.

6. Ne pas laisser les enfants à l’intérieur des véhicules

Conformément aux recommandations de l’Association espagnole de pédiatrie (AEPed), les enfants ne doivent jamais être laissés à l’intérieur d’une voiture, ni en été ni en hiver. L’intérieur des véhicules peut devenir chaud en peu de temps, même avec les fenêtres ouvertes. De plus, les enfants régulent moins efficacement la chaleur que les adultes et cela peut entraîner de graves conséquences.

7. Enfants et canicule: Manger léger

L’hydratation peut également être couverte par la consommation d’eau et d’aliments tels que les légumes, les fruits (jus ou morceaux naturels) et les légumes cuits et frais. Même les thés froids, les glaces et les smoothies sont de bonnes options à ce moment, car ils aident à reconstituer les sels perdus par la transpiration.

Manger léger permet une digestion plus simple et plus courte. Ce qui représente moins de consommation de débit cardiaque par les organes digestifs et moins de production de chaleur.

Des enfants qui mangent des fruits.

9. Éviter de s’exposer au soleil aux heures centrales de la journée

Pour prévenir la déshydratation ou protéger les enfants d’une canicule, mieux vaut éviter de les exposer au soleil en milieu de journée. C’est-à-dire entre 10 heures du matin et 4 heures de l’après-midi. Par conséquent, il est préférable de trouver un endroit frais et ombragé, qui pourrait être, par exemple, sous un arbre ou sous un parasol.

10. Limiter l’exercice physique

Il est préférable d’empêcher les enfants de pratiquer une activité physique excessive aux heures les plus chaudes. Cela peut être remplacé par des exercices ou des jeux plus calmes pour éviter la déshydratation.

A quel moment aller chez le pédiatre?

Face à certains des symptômes suivants chez l’enfant, l’American Academy of Pediatrics recommande d’agir immédiatement et de faire appel à un médecin spécialiste :

  • Mal de tête.
  • Température corporelle supérieure à 40 °C.
  • Sensation de faiblesse et fatigue extrême.
  • Nausées et vomissements.
  • Soif intense.
  • Respiration plus rapide ou plus lente que d’habitude.
  • Diminution de la fréquence des mictions.
  • Spasmes ou douleurs musculaires.
  • Engourdissement ou picotement de la surface de la peau.

Les enfants et la canicule

Bien que l’on imagine qu’une vague de chaleur puisse avoir un impact mineur sur les enfants, ce n’est parfois pas le cas. En effet, cela peut affecter leurs muscles, les reins, le cerveau et le cœur. Pour cette raison, les mineurs doivent être bien hydratés et protégés pour profiter des journées d’été à l’extérieur de manière sûre et saine.

Avec des soins appropriés, vous et vos enfants pourrez profiter au maximum de l’été en toute sécurité.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’influence des changements climatiques pendant la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
L’influence des changements climatiques pendant la grossesse

Il semble difficile de croire que les changements climatiques pendant la grossesse puissent avoir une influence. Apprenez-en plus dans cet article.