11 conseils pour éviter les mauvaises odeurs de pieds chez les enfants

L'odeur des pieds n'affecte pas seulement les adultes : même les enfants peuvent souffrir de cette condition embarrassante.
11 conseils pour éviter les mauvaises odeurs de pieds chez les enfants
Maria del Carmen Hernandez

Rédigé et vérifié par la dermatologue Maria del Carmen Hernandez.

Dernière mise à jour : 04 décembre, 2022

La mauvaise odeur des pieds chez les enfants est un problème courant qui affecte également les relations des petits avec l’environnement social. Cela peut être causé par une transpiration excessive, qui crée un environnement favorable à la prolifération des bactéries et des champignons.

La croissance des bactéries sur les pieds peut entraîner des surinfections bactériennes. Toutes ces bactéries vont commencer à se nourrir des peaux mortes et des huiles de la zone, produisant des déchets qui vont générer la mauvaise odeur. Voici quelques conseils pour prévenir les mauvaises odeurs de pieds chez les enfants.

Causes des mauvaises odeurs de pieds chez les enfants

Comme le soulignent les experts, la mauvaise odeur des pieds chez les enfants et les adultes est due aux processus métaboliques des bactéries à la surface de la peau. Prenons par exemple la bactérie Staphylococcus epidermidis, un micro-organisme présent sur la peau des nourrissons, des enfants, des jeunes et des adultes.

Lorsque la bactérie dégrade la leucine présente dans la sueur, elle produit de l’acide isovalérique comme déchet métabolique. L’odeur des chaussettes, des chaussures et des pieds moites est due à ce composé organique. Ainsi, plus il y a de population bactérienne à la surface de la peau, plus la production de ce composé est importante. Voici d’autres causes possibles de la mauvaise odeur des pieds chez les enfants :

  • Anxiété : les experts utilisent le terme de transpiration psychologique pour désigner les épisodes de transpiration résultant de stimuli émotionnels tels que le stress, l’anxiété et la douleur. Les zones les plus touchées sont la paume des mains, la plante des pieds, le visage et les aisselles.
  • Changements hormonaux : comme ceux qui surviennent au seuil de la puberté. Comme le soulignent les experts, au cours de cette étape, il y a une augmentation de la fonction des glandes sudoripares, ce qui peut entraîner une transpiration excessive.
  • Hyperhidrose : c’est le terme clinique par lequel les scientifiques se réfèrent à la transpiration excessive. Elle est généralement diagnostiquée pendant l’enfance et, en plus de la plante des pieds, elle affecte également la paume des mains et les aisselles.

Par ailleurs, bien évidemment, une mauvaise hygiène est aussi un catalyseur des mauvaises odeurs de pieds chez les enfants. Heureusement, on peut remédier à la plupart des cas en suivant certaines habitudes quotidiennes.

11 conseils pour éviter les mauvaises odeurs de pieds chez les enfants

La mauvaise odeur des pieds chez les enfants peut être embarrassante pour eux et pour les parents. Heureusement, les cas sont généralement bénins et peuvent être traités de manière conventionnelle. Nous vous laissons les meilleures recommandations pour éliminer les mauvaises odeurs de pieds chez les enfants.

1. Opter pour des chaussettes en coton

Les chaussettes agissent comme des filtres à sueur dans les cas où les enfants transpirent trop. De plus, les bas idéaux sont ceux en coton, qui absorbent beaucoup plus de sueur et n’enferment pas autant les pieds.

En outre, il existe des chaussettes en tissu spécial pour les coureurs ou les athlètes qui remplissent parfaitement ces fonctions.

Enfant avec un champignon du pied, qui provoque une mauvaise odeur.

2. Maintenir une hygiène et un séchage corrects pour éviter les mauvaises odeurs de pieds chez les enfants

Il est recommandé de rincer les pieds avec de l’eau et du savon deux fois par jour pour éliminer la saleté ou les bactéries. Il ne s’agit pas seulement de les mouiller, mais de les frotter et de les brosser de manière ponctuelle. Ensuite, le pied doit être complètement séché : il faut ici veiller à le faire correctement entre les orteils.

Les enfants ont tendance à se précipiter dans la phase de séchage et à éviter la région interdigitale. Or, cela favorise le développement des champignons.

3. Utiliser un anti-transpirant pour les pieds

L’utilisation d’anti-transpirants permet de réguler l’excès de transpiration grâce à leur teneur en sels de silicium ou d’aluminium. Grâce à eux, on empêche la création d’un environnement humide qui favorise le développement de bactéries et de champignons.

Contrairement aux anti-transpirants, les déodorants ne parfument que la zone sur laquelle ils sont placés, c’est-à-dire qu’ils n’agissent pas sur la fonction des glandes sudoripares.

4. Utiliser un traitement contre les champignons

L’une des causes des mauvaises odeurs des pieds chez les enfants est la présence de champignons dans la zone interdigitale ou même sur la plante du pied. Le soi-disant pied d’athlète se propage à travers les sols, les lavabos et les douches.

La prévention de ce cadre clinique se fait avec une bonne hygiène quotidienne, un séchage adéquat des pieds et de la zone interdigitale, et l’utilisation peu fréquente de chaussures fermées.

5. Suivre un traitement contre l’hyperhidrose

L’hyperhidrose est une transpiration excessive. Elle peut être causée par différentes raisons, des maladies de base aux effets indésirables de certains médicaments. Elle peut affecter jusqu’à 5 % de la population.

Cependant, il existe différentes options thérapeutiques pour cette pathologie, qui contribuent à améliorer la qualité de vie de ceux qui en souffrent. N’hésitez pas à consulter votre pédiatre pour suivre la thérapie indiquée.

6. Désinfecter les chaussures pour éviter les mauvaises odeurs de pieds chez les enfants

L’utilisation constante de chaussures, en plus de la transpiration, provoque une mauvaise odeur et de la saleté à l’intérieur. Il est recommandé d’alterner l’utilisation des chaussures pour leur laisser le temps de s’aérer et de rincer les semelles de chacune.

En ce sens, la poudre de talc, comme le bicarbonate de soude, a la propriété d’absorber l’humidité et de mettre fin aux odeurs de pieds chez les enfants.

7. Choisir les bonnes chaussures

Le choix des chaussures est important dans la prévention des mauvaises odeurs des pieds des enfants. En fait, il faut essayer de ne pas porter de chaussures fermées tous les jours et tout au long de la journée. Il faut aussi éviter de porter des chaussures trop serrées, car elles augmentent la transpiration.

Lorsque vous rentrez chez vous après avoir pratiqué des activités avec des chaussures, il est préférable d’opter pour des chaussures ouvertes pour aérer vos pieds et éviter de générer de l’humidité.

8. Nettoyer les semelles

Même si les baskets ou les chaussures doivent être lavées, de nombreuses personnes oublient de rincer leurs semelles. Or, elles constituent un accessoire qui accumule la poussière, la saleté et une mauvaise odeur.

Le rinçage doit se faire à l’eau et au savon et il faut frotter avec une brosse. De plus, si vous souhaitez être plus méticuleux, vous pouvez utiliser un désinfectant spécifique pour les chaussures. Cette routine d’hygiène peut être effectuée aussi souvent que l’on le juge nécessaire.

Enfant avec le nez bouché car ses chaussures sentent très mauvais.

9. Ne pas partager ses chaussures

L’une des pratiques les plus courantes chez les enfants consiste à partager des jouets, des vêtements et même des chaussures. Ceci n’est pas recommandé en raison des conséquences que cela peut entraîner. En effet, le pied d’athlète se propage facilement en portant les chaussures de quelqu’un d’autre.

Cette coutume se produit également dans les maisons, où les enfants héritent ou partagent des chaussures avec leurs frères et sœurs. Idéalement, il faut les rincer correctement et abondamment avant de commencer à les utiliser.

10. Couper les ongles

Une bonne hygiène des pieds ne consiste pas seulement à se laver à l’eau et au savon, mais aussi à nettoyer les ongles et à les couper régulièrement. Les ongles négligés contribuent à l’accumulation de saleté sous les ongles et aux blessures des ongles telles que l’onychocryptose.

Les ongles doivent être coupés de forme rectangulaire afin de ne pas favoriser le développement d’ongles incarnés. L’hygiène peut se faire avec une simple brosse, du savon et de l’eau.

11. Changer de chaussettes tous les jours

Comme nous l’avons déjà dit tout au long de l’article, les pieds ont besoin de transpirer et les chaussettes se chargent d’absorber cette sueur. En ce sens, il est nécessaire de changer la paire de chaussettes que l’on utilise quotidiennement, car des bactéries peuvent également y proliférer et provoquer de mauvaises odeurs de pieds chez les enfants.

Prévenir les mauvaises odeurs de pieds chez les enfants

En bref, l’odeur des pieds affecte généralement les relations sociales des enfants. Ils peuvent avoir honte d’enlever leurs chaussures en public et cela les limite dans leurs activités quotidiennes et avec leurs amis. L’essentiel est de mettre en place une bonne hygiène des pieds au quotidien, qui inclut nettoyage, séchage, et coupe des ongles.

Les conseils que nous vous avons donnés peuvent facilement être appliqués. Si le problème persiste, n’hésitez pas à en parler avec votre pédiatre. Il peut être difficile de trouver une solution à certains cas et, grâce à lui, vous bénéficierez du traitement adéquat.

Cela pourrait vous intéresser ...
Est-ce normal que les pieds de bébé sentent parfois mauvais?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Est-ce normal que les pieds de bébé sentent parfois mauvais?

Il n'est pas habituel que les pieds de bébé sentent mauvais. Si c'est le cas, voici quelques conseils pour chasser les mauvaises odeurs...



  • Ara K, Hama M, Akiba S, Koike K, Okisaka K, Hagura T, Kamiya T, Tomita F. Foot odor due to microbial metabolism and its control. Can J Microbiol. 2006 Apr;52(4):357-64.
  • Baker, L. B. Physiology of sweat gland function: The roles of sweating and sweat composition in human health. Temperature. 2019; 6(3): 211-259.
  • Jain, A., Jain, S., & Rawat, S. Emerging fungal infections among children: A review on its clinical manifestations, diagnosis, and prevention. Journal of Pharmacy and Bioallied Sciences. 2010; 2(4), 314.
  • Remington C, Ruth J, Hebert AA. Primary hyperhidrosis in children: A review of therapeutics. Pediatr Dermatol. 2021 May;38(3):561-567.
  • Semkova K, Gergovska M, Kazandjieva J, Tsankov N. Hyperhidrosis, bromhidrosis, and chromhidrosis: Fold (intertriginous) dermatoses. Clin Dermatol. 2015 Jul-Aug;33(4):483-91. doi: 10.1016/j.clindermatol.2015.04.013. Epub 2015 Apr 8. PMID: 26051066.
  • Perera E, Sinclair R. Hyperhidrosis and bromhidrosis — a guide to assessment and management. Aust Fam Physician. 2013 May;42(5):266-9. PMID: 23781522.
  • Honig PJ, Frieden IJ, Kim HJ, Yan AC. Streptococcal intertrigo: an underrecognized condition in children. Pediatrics. 2003 Dec;112(6 Pt 1):1427-9. doi: 10.1542/peds.112.6.1427. PMID: 14654624.
  • Bennett PC. Foot care: prevention of problems for optimal health. Home Healthc Nurse. 2006 May;24(5):325-9. doi: 10.1097/00004045-200605000-00011. PMID: 16699346.
  • VYAGHRESWARDU G. Care of the feet in children. Indian J Pediatr. 1958 Jul;25(126):406-12. doi: 10.1007/BF02761791. PMID: 13586920.
  • Staheli LT. Shoes for children: a review. Pediatrics. 1991 Aug;88(2):371-5. PMID: 1861942.
  • Jain, Akansha y col. “Infecciones micóticas emergentes entre los niños: una revisión sobre sus manifestaciones clínicas, diagnóstico y prevención”. Revista de farmacia y ciencias bioaliadas vol. 2,4 (2010): 314-20. doi: 10.4103 / 0975-7406.72131

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.