10 conseils pour contrôler la dermatite infantile

La dermatite infantile provoque une irritation de la peau et un prurit intense. Cependant, il existe certaines mesures pour la gérer et la prévenir.
10 conseils pour contrôler la dermatite infantile
Maria del Carmen Hernandez

Rédigé et vérifié par la dermatologue Maria del Carmen Hernandez.

Dernière mise à jour : 08 janvier, 2023

Il existe de multiples conseils pour pouvoir suivre et contrôler ou éviter la dermatite infantile. Il faut tenir compte du fait que la peau des plus petits n’est pas encore complètement développée et qu’elle nécessite donc des soins plus précis. Dans cet article, nous vous apportons 10 conseils intéressants.

La dermatite se caractérise par une inflammation, une desquamation et des démangeaisons de la surface de la peau. Cela génère non seulement des symptômes physiques, mais aussi de l’inconfort et des problèmes pour s’endormir la nuit.

Notez ces conseils pour contrôler la dermatite infantile

Les meilleures pratiques pour le régime de soins de la peau atteinte de dermatite infantile sont simples et précises. En fait, elles doivent inclure un bain quotidien avec un nettoyant doux, l’application ultérieure d’une crème hydratante et, éventuellement, un écran solaire. L’objectif principal sera de restaurer ou de maintenir la barrière cutanée protectrice compétente et fonctionnelle.

1. Hydrater la peau en permanence

En plus d’utiliser des nettoyants pendant le bain, l’utilisation d’émollients après le bain peut également avoir de grands avantages. Les crèmes hydratantes réduisent la perte d’eau à travers la peau et améliorent l’état de cette dernière. De plus, elles fournissent des lipides (céramide, cholestérol, palmitate et linoléate) et de l’eau.

2. Utiliser des produits hypoallergéniques doux

La peau des enfants étant plus sujette à la sécheresse et plus fragile, il est recommandé d’utiliser des produits hypoallergéniques et doux formulés spécifiquement pour leurs besoins délicats. Par conséquent, les cosmétiques qui ne contiennent pas d’alcool, de colorants, de parfums synthétiques ou de parabènes sont idéaux.

Le bain doit se faire avec de l’eau tiède et, au moment du séchage, il faut éviter les frottements sur la peau de l’enfant.

3. Bain à l’eau tiède

La bonne température de l’eau ne doit être ni trop chaude ni trop froide. En conséquence, il doit toujours s’agir d’eau tiède et les enfants ne doivent pas passer plus de 15 minutes sous la douche ou dans le bain.

Ensuite, pour les sécher, il n’est pas recommandé de générer des frottements avec la serviette mais il faut le faire avec de simples tapotements et, dans les minutes qui suivent, déposer une crème ou une huile hydratante sur la peau.

4. Utiliser des savons et des huiles sans parfum

L’eau est insuffisante pour éliminer toutes les impuretés de la surface de la peau et a une faible action de tampon du pH. Pour cette raison, on doit avoir recours à un savon doux et sans parfum. De plus, il est important que ce savon n’altère pas le pH de la surface ou les lipides de la peau et qu’il ne provoque pas d’irritation ou de sécheresse.

On utilise souvent les huiles comme émollients pendant le bain pour éliminer les impuretés de la surface de la peau. De plus, selon des études menées par la revue médicale Current Medical Research and Opinion, elles ont la capacité de réduire la xérose ou de laisser un film à la surface de la peau.

5. Porter des vêtements en coton

Ces peaux sensibles aux irritations ou aux dermatites n’aiment pas trop les tissus synthétiques ou qui contiennent de l’aniline dans leur processus de fabrication. Par conséquent, les vêtements en coton ou en tissus doux et en fibres naturelles sont les plus indiqués. L’idéal est même de ne pas trop se couvrir pour ne pas trop transpirer et ainsi augmenter les démangeaisons et les dermatites infantiles.

6. Appliquer une protection solaire

La peau est le plus grand organe du corps humain et celui qui est le plus exposé aux agressions extérieures. Par conséquent, on doit en prendre soin dès le moment de la naissance. L’utilisation d’un écran solaire avec un filtre supérieur à 30 est l’une des principales indications pour contrôler ou prévenir la dermatite infantile.

Si l’on reste dans des environnements extérieurs avec une exposition récurrente au soleil, l’application du filtre doit être renouvelée toutes les deux heures. Il existe même différentes présentations comme les onguents, les crèmes, les gels et les sprays.

7. Utiliser des humidificateurs

Bien que de nombreux facteurs contribuent à l’hydratation de la surface de la peau, l’environnement (vent, temps froid ou sec) peut accélérer la déshydratation de cette dernière. En ce sens, l’humidificateur contribue à gérer l’environnement, qui est l’un des meilleurs moyens de contrôler la peau.

En fait, le maintien des niveaux d’hydratation de l’air aide à prévenir le dessèchement de la peau, car de faibles valeurs d’humidité altèrent la barrière naturelle de la peau, ce qui peut provoquer des démangeaisons, des desquamations et des gerçures.

Les eaux de Cologne ne doivent pas être placées directement sur la peau de l’enfant pour éviter une irritation ou une dermatite. L’idéal est d’en déposer une petite quantité sur les vêtements.

8. Limiter l’utilisation d’eaux de Cologne et de parfums

Bien qu’il soit agréable de sentir un parfum à la surface de la peau, il est conseillé de ne pas abuser de ce type de produit cosmétique. Si vous en choisissez un, le mieux est qu’il ne contienne ni alcool ni substances pouvant provoquer des réactions allergiques.

9. Utiliser des onguents thérapeutiques

Lorsque la peau est irritée, avec une desquamation et des signes marqués de dermatite infantile, la première option thérapeutique est celle des pommades ou des crèmes avec des corticoïdes. Celles-ci aident à réduire l’inflammation et à apaiser les démangeaisons intenses qui entraînent un grattage continu et des lésions excoriatives secondaires.

10. L’hygiène comme prémisse

Le nettoyage et l’utilisation d’émollients sont deux stratégies fondamentales et simples qui peuvent aider à préserver une peau saine et à contrôler la dermatite infantile. Garder la surface de la peau sans facteurs irritants ou agressifs est idéal. Cependant, une hygiène excessive et abrasive avec des éponges n’est pas non plus bénéfique.

Dermatite infantile et consultation médicale

Bien qu’il existe des mesures d’hygiène et de soins pour contrôler la dermatite infantile, vous devez toujours consulter un médecin spécialiste pour suivre ses instructions. Il n’est également pas recommandé de mettre en œuvre des recettes ou des remèdes maison dans ce type de pathologies dermatologiques.

Cela pourrait vous intéresser ...
Une hygiène excessive peut provoquer une dermatite atopique chez l’enfant
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Une hygiène excessive peut provoquer une dermatite atopique chez l’enfant

Il existe une hypothèse selon laquelle l'excès d'hygiène est un déclencheur de la dermatite atopique. Pour quelles raisons?



  • Simpson EL, Berry TM, Brown PA, Hanifin JM. A pilot study of emollient therapy for the primary prevention of atopic dermatitis. J Am Acad Dermatol. 2010 Oct;63(4):587-93. doi: 10.1016/j.jaad.2009.11.011. Epub 2010 Aug 7. PMID: 20692725; PMCID: PMC3156679.
  • Bettzuege-Pfaff BI, Melzer A. Treating dry skin and pruritus with a bath oil containing soya oil and lauromacrogols. Curr Med Res Opin. 2005 Nov;21(11):1735-9. doi: 10.1185/030079905X62963. PMID: 16307693.
  • Agache P, Makki S, Blanc D, Constans S, Michalet D. Skin care in childhood. Curr Med Res Opin. 1982;7(Suppl 2):15-22. PMID: 7105804.
  • Fernandes JD, Machado MC, Oliveira ZN. Children and newborn skin care and prevention. An Bras Dermatol. 2011 Jan-Feb;86(1):102-10. English, Portuguese. doi: 10.1590/s0365-05962011000100014. PMID: 21437530.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.