Conseils pour améliorer les défenses des enfants contre le froid

Avec l'arrivée de l'hiver, les enfants risquent davantage de tomber malades. Découvrez ainsi quelques conseils pour améliorer leurs défenses et passer cette saison plus sereinement.
Conseils pour améliorer les défenses des enfants contre le froid

Dernière mise à jour : 02 décembre, 2021

L’hiver arrive et, avec lui, le froid se fait forcément plus présent. Nous parlons ici, assurément, de l’un des ennemis farouches de chaque mère. Cependant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter si nous travaillons sur une seule mission toute l’année : améliorer les défenses des enfants.

Le système immunitaire des enfants est plus faible que celui des adultes. Ainsi, ils deviennent des cibles faciles en raison des conditions défavorables de la saison. Ils sont en effet vulnérables aux basses températures, ce qui favorise la contraction de maladies fréquentes comme la grippe, le rhume, la pharyngite et la bronchite.

Pour prévenir ces conditions, et bien d’autres qui sont encore plus graves, il sera nécessaire de veiller à chaque détail de l’enfant. Voici donc une série de conseils utiles et efficaces pour améliorer ses défenses, jour après jour.

Alimentation et repos, des clés pour améliorer les défenses des enfants

Excès de protéines dans l'alimentation.

Croyez-le ou non, le secret n°1 qui permet aux enfants de lutter contre le froid est de bien dormir et de bien manger. Si vous souhaitez améliorer leurs défenses, il vous suffit de leur proposer une alimentation variée et un repos adéquat ; en effet, la fatigue et un déficit nutritionnel compliquent la réponse de l’organisme face aux virus et bactéries.

Si nous parlons d’un bébé jusqu’à un ou deux ans, les pédiatres indiqueront qu’il n’y a pas de meilleure défense que le lait maternel. Il a été scientifiquement prouvé qu’il agissait comme un bouclier protecteur contre certaines maladies. De cette façon, on évite les otites ainsi que les maladies respiratoires et gastro-intestinales.

Une fois que le petit est prêt à manger des fruits et légumes, augmentez les portions de ces types de solides. Une bonne option consiste à augmenter la quantité d’agrumes inclus dans son alimentation. Privilégiez ceux qui sont riches en vitamines A et C.

En même temps, offrez à l’enfant suffisamment de protéines. Pour ce faire, faites appel à la puissance des céréales et des légumineuses. Réchauffez son corps avec des bouillons et des infusions et hydratez-le avec de l’eau et des jus naturels à température ambiante.

Bien entendu, l’enfant doit respecter les quatre repas de la journée. « Petit déjeuner comme un roi, déjeuner comme un prince, goûter comme un champion et dîner comme un mendiant » est la loi. Que chaque repas ou collation comprenne des fruits, des céréales et des produits laitiers qui fournissent de l’énergie et aident à améliorer ses défenses.

Allez vous laver les mains !

Une habitude indispensable à inculquer aux plus petits, afin d’améliorer leurs défenses, est de se laver les mains. Le faire fréquemment aide à prévenir les maladies et les infections. Ainsi, cela devient un facteur fondamental et élémentaire de la santé des enfants.

Par conséquent, chacun doit le mettre en pratique à tout moment. Par exemple, se laver les mains avant et après chaque repas, après avoir manipulé de la viande, des œufs, des fruits et légumes, après avoir été au contact de personnes malades, et après avoir touché des surfaces ou des objets infectés est également une pratique préventive.

Bien sûr, nous parlons d’un lavage des mains correctement effectué. Il doit être fait avec de l’eau tiède, du bout des doigts jusqu’aux coudes. Avec de l’eau tiède et durant entre 40 et 60 secondes, lavez patiemment chaque espace entre le doigt et les ongles.

N’oubliez pas : si votre enfant se salit les mains, veut aller se soulager, ou caresse un animal, lavez-lui les mains ! C’est dès le plus jeune âge que l’enfant acquiert cette habitude. Et il va sans dire que vous devez montrer l’exemple : veillez donc à le faire également.

Gros manteau ou blouson ?

Les spécialistes s’accordent à dire que la principale barrière de défense contre le froid est de bien couvrir l’enfant. Cela permettra d’éviter les frissons corporels. Il est donc primordial de savoir choisir les bons vêtements pour affronter les conditions climatiques.

L’important ici est que l’enfant soit bien habillé. Il vaut la peine de le préciser : correctement, mais pas excessivement. Ce n’est pas la même chose. L’idée alors n’est pas de le couvrir de vêtements et de le faire transpirer, car le remède peut être pire que la maladie.

Il est pratique de les couvrir par couches et, en cas de froid, d’ajouter d’autres vêtements. L’astuce consiste à mettre une couche de plus, sur l’enfant, que celle que vous avez vous-même. Bien entendu, le choix des bons vêtements dépendra aussi du fait que le petit se déplace en porte-bébé, en voiture ou dehors en marchant.

Un autre facteur à considérer est le temps d’exposition au froid. Combien de temps serez-vous dehors avec votre enfant ? Comment se présente la journée ? De là émergeront les indices qui vous aideront à connaître le type de soins nécessaires à effectuer pour éviter d’éventuels rhumes.

Cependant, chaque mère devrait avoir son précieux kit d’hiver pour enfants tout au long de l’enfance de son petit. Par conséquent, un bonnet ou une cagoule, des gants ou des moufles, une écharpe ou un col polaire comme alliés indispensables contre le froid. Et vous, comment combattez-vous les maladies qu’apporte le froid ?

Cela pourrait vous intéresser ...
9 aliments pour combattre le rhume
Être parents
Lisez-le dans Être parents
9 aliments pour combattre le rhume

Il existe des aliments pour combattre le rhume ou le prévenir. S'offrent à vous de nombreuses options, il vous suffit juste de faire votre choix.