Quelques conseils pour créer votre banque de lait

16 novembre 2017

Les mamans savent qu’allaiter son enfant est un acte d’amour très bénéfique. C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous vous proposons d’apprendre à organiser une banque de lait chez vous.

Une banque de lait maternel, selon les spécialistes et ceux qui promeuvent d’alimenter le bébé exclusivement au sein, correspond au fait d’extraire, de conditionner et de stocker à court ou moyen terme le lait qui servira à alimenter le bébé.

Dans de nombreux pays, il est devenu très important de savoir stocker du lait maternel dans le réfrigérateur, surtout ces dix dernières années. En effet, les mamans retournent de plus en plus souvent travailler dans les mois qui suivent l’accouchement.

Une des grandes préoccupations d’une mère est d’offrir à son enfant la meilleure alimentation possible. Or il n’existe rien de mieux pour les bébés que le lait maternel. Mais quand le temps nous manque ou que nos activités nous éloignent de la maison, il faut s’organiser pour continuer d’offrir au bébé du lait maternel.

Le temps de conservation du lait maternel

Un bébé tête le sein de sa mère

Le lait maternel est riche en vitamines, graisses et agents immunologiques qui aident au bon développement du nourrisson. Pour que le lait conserve ses propriétés, sachez qu’il vaut mieux le garder à température ambiante. Il restera dans des conditions optimales jusqu’à sept heures après l’extraction.

Le lait maternel correctement congelé se conserve pendant douze mois.

Si vous souhaitez le conserver pour le lendemain, vous devez le mettre au frigo. Il se gardera pendant une semaine.

Mais si vous pensez l’utiliser beaucoup plus tard, nous vous conseillons de le congeler et de le garder à une température en-dessous de zéro. Vous pourrez ainsi l’utiliser à court et moyen terme, de six mois à un an.

Afin d’éviter d’avoir peur de dépasser la date de péremption, sur les bouteilles et les récipients que vous utiliserez pour stocker le lait, vous collerez une étiquette sur laquelle sera notée la date d’extraction. Cela vous permettra de toujours savoir ce que vous pouvez donner à votre enfant.

Comment stocker le lait maternel ?

Vous trouverez à la pharmacie des petits sachets qui peuvent contenir entre quatre à huit onces de lait maternel. Si vous préférez un contenant plus grand, vous pouvez stériliser des petits flacons en plastique ou en verre que vous fermerez hermétiquement.

Quelques conseils pour extraire votre lait maternel

La production de lait est à son maximum au moment où le bébé tête sa mère. C’est prouvé scientifiquement et c’est pour cela que nous vous conseillons d’extraire le lait pendant que vous allaitez. Mais comment ?

C’est plus facile qu’il n’y parait. Il suffit de relier votre extracteur (peu importe s’il fonctionne manuellement ou à l’électricité) au sein que votre bébé n’est pas en train de téter.

Les mamans qui ont essayé cette technique affirment qu’elles peuvent extraire plus de lait et plus rapidement au moment de la tétée qu’en essayant de le faire pendant la sieste du bébé.

Conserver du colostrum vous aidera à surmonter les premières fièvres et rhumes du bébé

La quantité de lait dont vous devrez disposer dépend de votre emploi du temps et des besoins du bébé. Par exemple, celles qui doivent s’absenter toute la journée devront prévoir un repas toutes les trois heures. N’oubliez pas de prendre en compte l’âge et la demande du bébé.

À quel moment commencer sa banque de lait maternel ?

Un bébé boit du lait maternel au biberon, grâce à la mise en place d'une banque de lait par sa maman

Plus vite vous aurez mis du lait de côté, plus facilement vous serez soulagée de pouvoir laisser votre enfant aux bons soins d’une autre personne. Quand vous ne serez pas à la maison avec lui, son meilleur soutien sera votre lait maternel. Même loin de lui, vous continuerez à lui donner le meilleur de vous-même.

Il existe une autre très bonne raison de commencer votre banque de lait le plus rapidement possible. À la naissance du bébé, pendant quelques jours, les glandes mammaires produisent une substance appelée le colostrum.

Les spécialistes de l’allaitement disent que le colostrum est de l’or liquide. Cette expression fait référence à sa couleur jaune, mais aussi à ses incroyables propriétés, comme les enzymes et le lactobacillus acidophilus qui renforcent le développement du transit intestinal et facilitent la digestion.

Grâce à sa haute teneur en immunoglobulines, le colostrum fonctionne mieux qu’un antibiotique contre les infections. C’est également le meilleur vaccin qu’on puisse imaginer contre les rhumes dont le bébé souffre souvent pendant sa première année de vie.

Préparez-vous à créer votre banque de lait avant la naissance de votre bébé. Le but, c’est que cela vous soulage. Que ce ne soit pas une course contre la montre. Profitez de l’opportunité d’offrir à votre enfant le meilleur aliment qui existe.

 

A découvrir aussi