Les bébés de moins de six mois ne savent pas respirer par la bouche

18 octobre 2017

Il est très important de veiller à ce que le nez des bébés soit toujours bien dégagé, parce qu’à avant six mois, ils ne savent pas encore respirer par la bouche.

Quand le petit est enrhumé et que ses voies respiratoires sont encombrées, sa qualité de vie peut se détériorer. Car il respire avec difficulté et cela affecte son sommeil, son alimentation et son développement de manière générale.

Il peut être très gênant d’avoir le nez bouché, surtout pour les bébés dont l’appareil respiratoire est encore en développement. Ils ne peuvent pas s’aider en respirant par la bouche. C’est pour cela qu’il est vital de les aider en leur dégageant le nez avec un aspirateur nasal ou une des techniques que nous allons vous conseiller.

Comment le fait de ne pas savoir respirer par la bouche affecte les bébés ?

Il serait inutile de vous expliquer à quel point le fait de ne pas pouvoir respirer peut déranger au quotidien. Pour un adulte, c’est déjà assez pénible, mais nous avons la possibilité de faire entrer l’air dans nos poumons par notre bouche.

Mais pour les bébés de moins de six mois, c’est un véritable traumatisme d’avoir le nez bouché par le mucus ou autre chose, car leur appareil respiratoire ne leur permet pas de respirer d’une autre manière.

Il ne faut pas imaginer qu’il est facile de leur apprendre à respirer par la bouche : le problème vient de leur appareil respiratoire. Le mieux que nous puissions faire, c’est d’aider bébé à déboucher son nez.

Aspirateur nasal dans le nez d'un bébé car ils ne peuvent pas respirer par la bouche

Si l’obstruction des voies nasales est due à un rhume, il est important de consulter un spécialiste et de l’aider à déboucher son nez. Il est également important de veiller à ce qu’il n’existe pas d’autre obstacle interne qui l’empêche de respirer normalement.

Une obstruction respiratoire peut avoir de nombreuses conséquences sur un bébé : un manque d’appétit, des difficultés à s’alimenter ou un sommeil fréquemment interrompu. Si le bébé est enrhumé, il se peut qu’il ne mange pas normalement, surtout s’il est nourri au sein ou au biberon, car il est nécessaire pour cela qu’il ait le nez dégagé.

Le sommeil du bébé peut aussi souffrir d’une obstruction nasale : la gêne d’avoir le nez bouché ne le laissera pas dormir et il risque de se réveiller souvent.

Manquer d’air quand il essayera de dormir peut avoir de graves conséquences sur son développement, qu’il s’agisse d’un rhume ou d’un problème mécanique.

Comment l’aider à mieux respirer ?

En cas de rhume, il est fondamental d’agir le plus vite possible pour déboucher son nez. C’est d’autant plus important qu’à cet âge, des difficultés respiratoires peuvent entraîner des problèmes sérieux. Il vaut mieux veiller à ce que son nez soit tout le temps débouché, car c’est au cours de ces premiers mois qu’il apprend à respirer pour la vie et que son appareil se développe.

Bébé endormi sous une couverture

Il est particulièrement important de déboucher son nez avant de manger et de dormir, car c’est dans ces moments-là que ses difficultés sont les plus évidentes. À chaque gorgée, le bébé a besoin de respirer, sinon son alimentation pourrait se compliquer. De même, il est primordial que ses voies respiratoires soient totalement débouchées quand il dort.

Pour l’aider à mieux respirer, nous pouvons vous donner les conseils suivants :

  • Il est très bénéfique de lui faire des irrigations nasales à l’eau de mer, même quand il n’a pas le nez bouché, car cela permet d’hydrater la muqueuse et de prévenir l’accumulation des contaminants.
  • Veillez à ce que son nez soit débouché avant le repas.
  • Son appareil respiratoire ne sera totalement développé qu’à seize ans. C’est donc une bonne idée de faire de l’irrigation nasale une habitude pendant la toilette.
  • Aspirez régulièrement l’excès de mucus de ses narines. Cela va non seulement l’aider à mieux respirer au moment de manger et de dormir, mais aussi favoriser la prévention des otites et de troubles respiratoires.
  • L’appareil respiratoire du bébé lui donne naturellement du mal à respirer. Il faut donc être attentif à toute obstruction des voies nasales. Veillez à ce que son nez ne soit pas encombré ou à ce qu’aucun obstacle près de son nez ne l’empêche de respirer. C’est important pour qu’il puisse respirer convenablement.

 

A découvrir aussi