10 conseils pour apprendre à parler à votre enfant

· 11 novembre 2017

« Maman », « papa » : ce seront sûrement les premiers mots qui sortiront de la bouche de votre enfant. Mais au fur et à mesure qu’ils grandissent, vous vous demanderez sûrement comment leur apprendre à parler.

Comment apprendre à parler à un enfant

Lire avec votre enfant dès son plus jeune âge

Il a été démontré que quand les parents font de la lecture une habitude et lisent des histoires à leurs enfants dès leur plus jeune âge, il est alors plus facile d’apprendre à parler aux petits.

Ceux-ci assimilent la communication verbale de manière naturelle et se concentrent sur l’ordre des phrases, en se transformant en éponges qui absorbent facilement les mots.

Chanter avec votre enfant

Il existe de nombreuses chansons infantiles créées précisément pour l’apprentissage des enfants. Grâce à la répétition de ces comptines, chanter avec votre enfant lui permettra de capter et d’enregistrer dans son esprit des phrases qui l’aideront peu à peu à développer son langage.

Il n’est d’ailleurs pas rare de trouver des bébés qui savent à peine parler mais qui fredonnent des chansons infantiles, provoquant le sourire et l’admiration des adultes en raison de cette capacité si impressionnante et de leur enregistrement mental si précoce.

« Le langage oral est la représentation de l’esprit et l’écriture est la représentation du langage oral »

-Aristote-

Poser des questions

Il est curieux de voir comment l’utilisation de questions aide un enfant à apprendre à parler et à élargir son vocabulaire. C’est en particulier le cas lorsque les questions portent sur des choix : « Tu veux manger une pomme ou une banane? ».

Lui laisser du temps pour s’exprimer avec ses propres mots

Au fur et à mesure qu’il voudra commencer à parler et à communiquer avec les autres, votre bébé va utiliser un langage corporel, effectuer des gestes et indiquer des objets pour que nous les rapprochions de lui. Par exemple, il pourra réclamer un jouet avec des gestes et essayer de prononcer son nom à sa façon.

Retenons-nous, à ce moment précis, de rapprocher l’objet et laissons-le prononcer son nom afin qu’il fasse le lien entre le langage et la récompense.

Infographie illustrant les premières fois d'un bébé

Ne pas trop parler

Si nous voulons apprendre à parler à notre enfant et utilisons pour cela des questions, comme nous l’avons vu plus tôt, nous devrons faire preuve de patience et attendre que l’enfant réponde, sans répondre à sa place.

Par exemple, « Que t’ont offert papi et mami ? ». Si l’enfant ne répond pas à cet instant précis, attendez qu’il le fasse, sans précipiter la réponse.

Par ailleurs, si nous parlons sans arrêt avec notre petit et ne faisons pas de pauses ou ne parlons pas calmement, nous ne ferons que le fatiguer et il finira par ne plus vouloir dire un mot.

Utiliser un langage correct

Il n’y a rien de bénéfique à apprendre à parler à son enfant en utilisant un vocabulaire pauvre ou en ne prononçant pas correctement les mots car le petit répétera les choses comme on les lui a apprises.

Cela ne veut pas dire qu’il faut utiliser un langage très complexe, bien au contraire; il faut se servir de phrases simples que le petit puisse comprendre et bien les prononcer.

« Celui qui parle en faisant toujours en sorte d’être compris parle bien »

-Molière-

Corrigez de façon indirecte

Quand notre enfant prononce un mot d’une certaine façon, nous pouvons rajouter un autre mot à la phrase pour qu’il élargisse son vocabulaire tout en le corrigeant. Par exemple, si l’enfant dit « pomme », nous pouvons ajouter « la pomme est très bonne ».

Adapter notre vocabulaire à chaque âge

Même si nous utilisons un langage et un vocabulaire habituels, pour apprendre à parler à notre enfant nous devons nous adresser à lui de manière plus simple et avec des phrases adaptées à son âge.

Les phrases courtes, simples et spécifiques lui seront d’une grande aide dans le développement de son langage.

Créer un environnement adéquat pour l’apprentissage

Aménager un espace dans la maison comme par exemple la chambre de l’enfant, afin de faciliter son développement et son apprentissage et lui permettre de donner libre cours à sa créativité et au mouvement, l’aidera à élargir petit à petit son vocabulaire encore limité.

Un enfant en train de lire, ce qui peut aider à lui apprendre à parler

Toujours valoriser ses réussites

Il faut toujours prendre en compte le fait que même si les progrès de nos enfants au niveau de leur vocabulaire sont très minces, il faut y faire attention et les valoriser.

En mettant tous ces conseils en pratique et en faisant preuve de patience, nous aurons la satisfaction en tant que parents de voir nos enfants apprendre à parler et développer leur langage.