6 bienfaits du yoga pour femmes enceintes

09 avril, 2019
Le yoga est une activité très recommandée tant pendant la grossesse qu'après. C'est en effet une discipline très complète.
 

Vous n’êtes pas sans savoir que le yoga est une discipline holistique. Autrement dit, c’est une activité qui intègre le corps et l’esprit grâce à la réalisation de postures ou asanasIl existe aussi le yoga pour femmes enceintes qui comporte de nombreux bénéfices.

En règle générale, on recommande à la plupart des personnes de maintenir un style de vie comportant une routine d’exercices appropriée. C’est pourquoi nous ne sommes pas étonnés que l’on recommande également une activité physique pour surmonter les hauts et les bas de la grossesse.

Si votre médecin vous a donné les conseils à suivre et qu’il a mentionné le yoga parmi les différentes disciplines que vous pouvez pratiquer, n’hésitez pas à saisir l’opportunité pour vous y mettre. Nous vous assurons que ce sport vous aidera à améliorer votre qualité de vie en peu de temps. 

Bienfaits du yoga pour femmes enceintes

Le yoga est une activité qui permet, progressivement, d’optimiser la souplesse du corps, de le tonifier et de le renforcer en même temps. Cela s’avère être très utile pendant la grossesse. En effet, cela contribue à amoindrir les gênes physiques.

L’important dans la pratique du yoga est de compter sur un professeur diplômé qui sache diriger le processus de réalisation des asanas et qui sache enseigner à respirer correctement. Celui-ci saura également évaluer quelles sont les meilleures postures, selon l’étape de la grossesse à laquelle vous vous trouvez.

Des femmes pratiquent le yoga
 

Le yoga vous aidera à mieux connaître votre corps et à savoir respecter votre propre rythme. D’où l’importance d’éviter de pratiquer ce sport sans supervision.

Plusieurs études ont démontré que les bienfaits du yoga pour femmes enceintes sont tangibles à court, moyen et long terme. Les études affirment même qu’il s’agit d’une discipline inoffensive.

  1. Apporte de l’assurance

    Le premier bénéfice du yoga pour femmes enceintes est l’assurance. En aidant la femme à mieux connaître son corps, elle obtient petit à petit plus d’assurance. Par conséquent, elle cherchera à améliorer ses habitudes dans la quête du bien-être.

    Pendant la grossesse, il est normal que les femmes soient plus inquiètes que d’habitude. Néanmoins, grâce au yoga, ces doutes peuvent se voir considérablement réduits. L’entraînement n’est pas seulement physique, mais aussi mental.

    Ainsi, la femme enceinte peut apprendre à se calmer et à maintenir une activité proactive pour ne pas se laisser emporter par les émotions négatives.

    Le yoga offre de la continuité dans les mouvements. Cela aide ainsi à développer une pensée conséquente dans le temps et à générer une certaine sensation de sécurité.

  2. Renforce

    C’est un exercice à faible impact mais à la fois exigeant. En effet, il faut maintenir la posture pendant un temps déterminé -généralement court. De fait, on parle d’une pratique « douce » étant donné qu’elle se développe dans un environnement tranquille, sans temps à réaliser.

    Les différentes asanadéveloppent l’endurance et, surtout, la fluidité dans les mouvements. On renforce ainsi le corps d’une manière douce. D’où le charme de cette activité millénaire.

  3. Favorise un sommeil tranquille

    Un autre des bienfaits du yoga pour femmes enceintes est de faciliter le sommeil. En effet, le yoga permet de détendre l’esprit comme le corps. Autrement dit, un esprit tranquille et un corps détendu signifient un bon repos après une séance d’exercices.

    Lisez également :
    Le sommeil pendant les différents trimestres de grossesse

    Une femme en train de réaliser un exercice
  4. Améliore l’oxygénation

    L’activité physique permet au système cardiovasculaire et pulmonaire d’optimiser son rendement. Cela se traduit par une meilleure oxygénation des cellules. C’est sans aucun doute, l’un des plus grands bienfaits du yoga pour femmes enceintes. Après tout, une bonne oxygénation implique une meilleur santé pour la mère et pour le bébé.

  5. Soulage les gênes

    La grossesse comprend différentes gênes physiques qui sont pratiquement inévitables. Bien que chaque femme les expérimente différemment et avec plus ou moins d’intensité, elles se manifestent bel et bien.

    Tel que nous le mentionnions auparavant, grâce au yoga, on peut réduire leur impact. Un exemple sont les douleurs de dos. On peut les soulager grâce à plusieurs asanas.

  6. Contribue à de bonnes connexions

    Au niveau émotionnel, un autre des bienfaits du yoga pour femmes enceintes est de permettre l’établissement d’une connexion de qualité (intelligente et empathique) avec les personnes et, surtout avec le bébé. Cela implique une proximité beaucoup plus consciente, et par la même occasion, plus profonde.

    Grâce au yoga, la rencontre entre mère et enfant se produit d’une manière merveilleuse.