Comment sensibiliser son enfant à la poésie ?

27 octobre 2019
Faire en sorte que votre enfant soit sensibilisé naturellement à la poésie est possible. Voyons ça de plus près.

Une question que vous pourriez vous poser en tant que parent est de savoir comment sensibiliser son enfant à la poésie, une fois que vous avez compris son importance pour le développement et l’apprentissage du vocabulaire de l’enfant : quelle est la meilleure méthode ?

La poésie est un langage universel. Elle augmente la sensibilité des enfants, accroît leur créativité et les aide à mieux comprendre certaines situations de la vie et leurs émotions. Avec son rythme et sa mélodie, la poésie donne ainsi plus de sens aux mots.

En effet, il existe de nombreuses théories sur les différentes façons de sensibiliser votre enfant à la poésie. Nous allons aujourd’hui faire le point sur les méthodes les plus populaires, qui se sont révélées être les plus efficaces. Voyons les moyens les plus faciles de familiariser les enfants à la poésie. Nous expliquerons chaque méthode, nous comprendrons ainsi pourquoi elle s’avère efficace et comment l’appliquer dans votre vie quotidienne.

Lire des poèmes est un excellent moyen de sensibiliser votre enfant à la poésie

Le meilleur moyen de familiariser votre enfant à la poésie est de lui en lire. Il existe de nombreux livres de poésie infantile que vous pouvez partager avec votre enfant. Lire des histoires à nos enfants est très important. Lorsque nous leur lisons des livres de poésie, cela leur apporte un bénéfice supplémentaire.

l'enfant lit la poésie

Lors de la lecture, l’enfant écoute le rythme des mots et observe la structure du texte. Cela aide votre enfant à reconnaître les mesures et les rimes.

Une nouvelle routine à établir dans la relation avec votre enfant est de lui lire de la poésie tous les jours. Il peut s’agir d’un court poème, d’une histoire avec des rimes ou encore de comptines. Inclure des livres de poésie à l’heure du conte est une excellente façon de commencer à sensibiliser votre enfant à la poésie.

Mémoriser des poèmes

Mémoriser des poèmes est une bonne façon de développer la mémoire. De plus, tout en apprenant, l’enfant prend toujours plaisir à choisir un poème qu’il aime. Une fois que vous avez l’habitude de lire de la poésie avec votre enfant, ou de lui lire des poèmes, vous pouvez commencer à mémoriser des rimes ensemble.

Idéalement, vous devriez commencer par des poèmes courts et simples puis augmenter leur volume avec le temps. On peut même faire un récital de poésie en famille ou entre amis. En effet, il est très facile de mémoriser de la poésie. Mais n’oubliez pas : il est important que l’enfant aime les poèmes proposés.

Écrire des poèmes pour sensibiliser votre enfant à la poésie

Une fois que nous avons mis en place les étapes de lecture et de mémorisation des poèmes, nous pouvons passer à la phase suivante. C’est la phase de création de ses propres poèmes. Nous pouvons commencer, par exemple, par un poème qu’il connaît déjà, en l’encourageant à changer certaines rimes pour d’autres.

un enfant récite une poésie

Encouragez-les aussi à faire des dessins en ajoutant quelques rimes qu’ils aiment. Petit à petit, l’enfant pourra créer ses propres rimes de manière naturelle. Créer ses propres poèmes est sans aucun doute l’une des meilleures façons de familiariser les enfants à la poésie, car elle se fait naturellement et progressivement, et leur donne le sentiment que les poèmes peuvent vraiment être les leurs.

Écouter des enregistrements de poèmes

Cette façon d’initier votre enfant à la poésie est très intéressante. En effet, écouter des comptines est un bon moyen pour les enfants de se familiariser avec la poésie, surtout lorsqu’ils sont jeunes. Les bébés et les tout-petits aiment écouter de la musique simple.

Pour ce faire, vous pouvez rechercher des comptines populaires ou choisir une autre chanson simple que votre enfant aime, mais aussi des comptines amusantes pour lui faire plaisir. Il y a aussi quelques livres de poèmes dans le commerce qui incluent leur propre CD ; ça peut être une bonne option.

Enfin, les enfants ont tendance à être très réceptifs à la poésie. C’est quelque chose qu’ils acceptent comme un nouveau jeu, un jeu où les mots sont de la partie. Quand vous commencez à raconter des histoires à vos enfants, profitez-en pour leur lire aussi de la poésie. Dans un lieu calme et tranquille, profitez de la magie des rimes avec votre enfant.