Comment savoir si votre bébé est gaucher ou droitier

· 13 septembre 2018
Dans la population, les droitiers sont prédominants. Néanmoins, 15 % des bébés naissent gauchers. Comment pouvons-nous le savoir ? Il existe des tests qui peuvent nous aider à déterminer si notre bébé sera gaucher ou droitier. Cela ne signifie pas que nous pourrons le définir dès ses premiers mois. Nous pourrons cependant commencer à le remarquer dès ses premières années. Patience.

Quelques études indiquent que les gauchers sont souvent plus intelligents. Néanmoins, la superstition considérait jadis que les gauchers étaient des personnes désavantagées par une association plus directe avec le « mal ». En effet, le côté gauche est chargé de connotations péjoratives. Rien de tout cela ne conditionnera notre bébé à être meilleur ou pire. C’est simplement une condition qui n’a rien à voir avec d’autres capacités ou habilités

La possibilité que deux parents droitiers aient un enfant gaucher est de 2 à 4 %.

Comment savoir si votre bébé est gaucher ou droitier

L’on ne peut pas définir la latéralité avant les 3 ou 4 ans de l’enfant. C’est environ à partir de cet âge qu’il commencera à utiliser fréquemment la main avec laquelle il se sent le plus à l’aise. Cela ne sera pas immédiat. Il se peut qu’il traverse un processus de transition pendant lequel il utilisera les deux mains. À partir de 6 ou 7 ans, l’on saura définitivement s’il est gaucher ou droitier.

gaucher

Pour pouvoir commencer à déterminer s’il sera gaucher ou droite, l’on peut réaliser un test dénommé « le test de Harris ». Ce dernier permet de déterminer sa latéralité à travers de ses mains, ses pieds, ses yeux et ses oreilles. Nous devons prêter attention aux détails et observer attentivement ses mouvements lors des activités suivantes.

Avec les mains :

  • Frapper avec un marteau.
  • Lancer un ballon.
  • Se laver les dents.
  • Se coiffer.
  • Couper avec des ciseaux.
  • Écrire.
  • Couper avec un couteau.
  • Remonter une montre.
  • Tourner une poignée de porte.
  • Tendre un élastique.

Avec les pieds :

  • Shooter un ballon.
  • Monter une marche.
  • Tourner sur un pied.
  • Tenir en équilibre sur un pied.
  • Lever une jambe sur une chaise.
  • Écrire une lettre avec le pied.
  • Sauter sur une jambe sur 10 mètres.
  • Pousser un ballon sur 10 mètres.
  • Sortir un ballon de sous une chaise.
  • La première jambe qu’il met en avant lorsqu’il perd l’équilibre.

Domination de l’oeil :

  • Sighting (carton de 15 x 25 cm avec un trou au centre de 0,5 cm de diamètre).
  • Kaléidoscope (appareil photo).
  • Télescope (long tube de carton).

Domination de l’oreille :

  • Parler au téléphone.
  • Écouter au sol.
  • Écouter au mur.
gaucher

Évaluation finale

Afin de pouvoir réaliser le test de ses mains et de ses pieds, vous devez écrire à chaque point un « D » s’il le fait, par exemple, avec la main droite. Si au contraire, il le réalise avec la main gauche, vous devez écrire un « G ». S’il ne réalise pas tous les tests avec une seule main ou un seul pied, vous devez inscrire en minuscules (g) ou (d). Si vous remarquez qu’il réalise plusieurs actions avec les deux pieds ou mains, vous devez inscrire (A) -de ambidextre.

Quant à la domination des yeux et des oreilles, vous devez réaliser la même procédure. Indiquer (D) ou (G) s’il réalise les trois actions d’un seul côté. Si ce sont deux sur trois, vous devez indiquer en minuscules (d) ou (g). De la même manière, s’il le fait avec les deux, vous devez écrire (A).

Si le résultat est D.D.D.D., cela signifie que votre enfant est complètement droitier. Il est en de même pour un gaucher total avec un résultat final de I.I.I.I. Une latéralité croisée résultera comme D.G.D.G. Ce sera également le cas pour une latéralité mal affirmée. Elle résultera comme ça par exemple, d.d.D.d.

Vous aimerez peut-être :
Le développement moteur des enfants de 0 à 5 ans

Autres manières de déterminer si le bébé est gaucher ou droitier

  • Selon sa manière de manger. Nous pouvons remarquer cela à partir des 3 ans, avec sa manière de prendre les couverts.
  • En ouvrant une porte avec une clé. Un droitier ouvre généralement la porte vers la droite. Un gaucher le fera vers la gauche.
  • En tournant le couvercle d’un pot. Tu peux demander à ton enfant qu’il ouvre le couvercle d’un pot. S’il est gaucher, il essaiera de l’ouvrir vers la gauche. S’il est droitier, il le fera vers la droite.
  • En se mouchant. Vous pouvez également le savoir quand il se mouche le nez. Avec quelle main le fait-le ?
  • En pratiquant un sport. Vous devez analyser avec quelle main ou quel pied il se sent le plus à l’aise pour jouer.

Il est important de ne pas oublier que vous ne pourrez pas déterminer entièrement si votre enfant est gaucher ou droitier avant qu’il entre en primaire. Les bébés passent par beaucoup de changements. C’est pourquoi nous ne pouvons pas clairement définir sa condition avant qu’il soit un peu plus âgé. Enfin, en dépit des statistiques qui concluent certains facteurs, cela n’influe en rien sur la capacité et l’intelligence de nos enfants.