Comment savoir si mon enfant a besoin d’être écouté ?

· 3 septembre 2018
Bien que la réponse à cette question puisse paraître évidente, de nombreux parents ont des doutes, car tous les enfants sont différents. Ainsi, nous vous donnons dans cet article quelques outils d'analyse.

Souvent, il est difficile de savoir quand votre enfant a besoin d’être écouté. Bien sûr, nous sommes les parents et nous connaissons notre enfant mieux que personne la majorité du temps, mais il faut garder à l’esprit que nous sommes aussi des êtres humains. Par conséquent, il se peut que souvent, il nous soit plus difficile de détecter certains signaux à peine perceptibles.

Il est normal que certains signes nous échappent dans notre vie, et notamment quand ils proviennent de notre entourage. Cela ne veut pas dire que nous manquons d’intérêt pour eux ou que nous ne sommes pas assez attentifs pour percevoir certaines choses, mais simplement qu’il n’est pas possible de tout contrôler.

Les signaux des enfants

Dès les premières années de vie de l’enfant, ils ressentent une grande curiosité pour le monde qui les entoure. C’est pour cette raison qu’ils posent beaucoup de questions afin de comprendre et de donner du sens à la réalité. En tant que parents, nous sommes là pour guider son processus d’apprentissage.

Lorsqu’un enfant n’arrive pas à assouvir son besoin de communication et poser des questions de façon spontanée, ou qu’il sent qu’il n’obtient pas l’attention voulue, il peut se renfermer sur soi-même. Ce qui peut affecter son développement de plusieurs points de vue, parmi lesquels on peut distinguer :

  1. S’il arrête de se poser des questions, il pourra se sentir apathique et n’aura plus confiance en soi ni en son entourage, ce qui peut provoquer une grande insécurité.
  2. S’il décide de chercher les réponses à ses questions ailleurs, il se peut qu’il ait recours aux mauvaises personnes ou lieux. Ainsi, ils seront beaucoup plus exposés aux divers dangers de la société.

L’irritabilité et la frustration sont les signaux les plus évidents pour indiquer qu’un enfant n’est pas satisfait de quelque chose. Alors que, le renfermement est un défi bien plus important, car il se présente sous une escalade de crises plus grande.

Dans de nombreux cas, les changements dans son comportement sont à peine perceptibles par rapport à ce dont il faut faire attention. Mais surtout, il faut savoir se rapprocher aimablement pour l’encourager à s’exprimer.

Votre enfant a besoin d'être écouté

Pourquoi un enfant a-t-il besoin d’être écouté ?

Ecouter un enfant est bien plus que l’entendre. Cela implique d’établir une communication profonde et durable avec l’enfant, faire en sorte qu’il ait confiance en lui et renforcer le lien entre les deux. Il s’agit d’aller plus loin que la personne qui parle et celle qui sait écouter, apprécier le ton de la voix, en somme, aller plus loin que ce qui est dit.

Il est important de ne pas limiter le temps d’écoute des enfants pour qu’ils puissent jouir d’un développement psycho-émotionnel sain et heureux. Cela se reflétera dans divers aspects de sa vie, notamment dans son estime de soi. Par ailleurs, une bonne écoute créer un rapprochement et renforce l’union de la famille.

Les 3 critères indispensables

1. La sécurité

Votre enfant a besoin de savoir ce que vous voulez et ce que vous comprenez. Par conséquent, lorsqu’il vous fait part d’une de ses inquiétudes, vous devez être disposé à lui consacrer le temps nécessaire pour l’écouter. Cela l’aidera à avoir confiance en vous mais, aussi à construire des liens sains avec d’autres personnes.

2. L’affection

Un enfant n’a pas seulement besoin d’être écouté, mais il doit aussi se sentir aimé et désiré. Ainsi, il faut que les parents lui montrent qu’ils l’aiment. Il faut dédier du temps à ceci, lui montrer son amour par divers gestes et en l’écoutant.

3. L’attention

Faire attention à ses enfants ne veut pas dire que notre liste de choses à faire dans la journée s’allonge. En effet, il est toujours possible de prendre du temps pour prêter attention à ce qui est vraiment important dans les interactions humaines et notamment dans la relation parents-enfants.

Il est important de prêter attention à un enfant lorsqu’il vous parle. Bien que ses problèmes nous paraissent « petits », il faut accorder une certaine valeur à ce qu’il exprime pour lui apporter son soutien et le guider de façon adéquate. Une fois qu’il a fini de parler, vous pouvez lui poser quelques questions pour lui montrer que ce qu’il dit est important et que vous voulez l’aider.

Recommandations

Quand un enfant a besoin d’être écouté, il faut agir avec bienveillance et ne pas forcer les choses pour éviter qu’il ne prenne peur et qu’il nous mette de côté. Ainsi, nous vous faisons quelques recommandations pour que vous sachiez comment agir :

  • Approchez-vous de l’enfant et mettez-vous à son niveau.
  • Prêtez attention à ce que vous dit l’enfant.
  • Regardez-le dans les yeux.
  • Ne l’interrompez pas pendant qu’il parle et ne tirez pas de conclusions hâtives.
  • Demandez-vous si vous l’écoutez vraiment.
  • Mettez-vous à sa place.
  • Ne faites pas simplement attention aux mots de votre enfant, mais aussi à ses gestes, ses expressions et ses silences.
  • Faites attention à votre langage corporel : ne croisez pas les bras ni les jambes, essayez de garder une posture relaxée, acquiescez avec la tête et exprimez votre affection dans les moments opportuns : avec une caresse dans le dos ou un câlin.
un enfant doit être écouté par sa famille

Films sur ce thème

  • I kill giants (2017)
  • A monster calls (2016)
  • Extremely loud and incredibly close (2011)

Et dans le cas où il ne veut pas parler ?

Peut-être qu’au début il ne voudra pas parler de ce qui lui arrive. Et encore moins s’il s’agit d’un problème. Dans ces circonstances, il faut être patient et bien qu’il ne souhaite pas parler, il faut toujours rester attentif. Si lorsque vous lui demandez directement, il se passe quelque chose, ne dites rien, tenez-lui simplement compagnie et rassurez-le. Dites-lui que lorsqu’il sera prêt, vous serez là pour l’écouter et l’aider.

Souvent la compagnie apporte un premier réconfort très bénéfique pour surmonter les difficultés. Par conséquent, lorsque votre enfant a besoin d’être écouté, la première chose que vous devez faire est lui dire que vous êtes là pour lui aussi bien physiquement que psychologiquement.