Comment savoir si mon bébé mange peu ?

27 juillet, 2020
Il est très important de reconnaître les signaux qui indiquent si l'on fait un bon travail au moment de nourrir nos enfants. Un développement sain commence par une bonne alimentation.

Lorsque l’on a un bébé pour la première fois dans nos bras, les émotions qui nous envahissent sont indescriptibles. Ensuite, les peurs typiques concernant ses soins, comme l’alimentation et les maladies, commencent à inquiéter les parents, surtout lorsqu’ils le sont pour la première fois.

Ainsi, motivés par les inquiétudes dont parlent généralement les parents, nous allons vous fournir des informations importantes sur le thème de l’alimentation.

Pour beaucoup, il s’agit du domaine qui éveille le plus de doutes car il est essentiel de garantir la bonne nutrition et le bon développement du bébé. Alors, que faire si mon bébé mange peu et comment savoir que c’est le cas ?

Mon bébé mange peu : l’alimentation au cours des premiers mois

L’alimentation du bébé, dès sa naissance, doit se faire à travers l’allaitement maternel exclusif. Beaucoup de mères se demandent à quelle fréquence elles doivent allaiter leur enfant ; la seule réponse à cela est : à la demande du petit.

Étant donné que l’estomac du bébé est très réduit et qu’il s’adapte à l’ingestion de l’aliment, le petit devra manger autant de fois que nécessaires pour garder son ventre plein.

Au début, il se peut que ce soit toutes les 2 ou 3 heures. Au bout de deux mois, quand il aura bien appris à téter et à mieux extraire le lait du sein maternel, cette fréquence pourrait passer à 3 ou 4 heures entre ses repas.

Certaines situations poussent malgré tout les parents à donner du lait artificiel à leurs bébés, que ce soit parce que la mère produit peu de lait, parce que le bébé est intolérant au lactose ou pour tout autre motif échappant à la volonté de la femme.

Dans ces cas, on suggère également que l’alimentation du petit se fasse selon ses demandes. Quand il aura faim, le bébé pleurera pour attirer l’attention et être nourri.

Dans tous les cas, le lait artificiel ne doit être qu’une ressource à utiliser lorsqu’il est impossible d’allaiter l’enfant car cette dernière est la meilleure façon de nourrir le bébé. C’est ce qu’affirme une étude publiée dans la revue Annals of Nutrition & Metabolismoù l’on associe cette méthode d’alimentation à une plus grande efficacité du système immunitaire.

Il n’est pas recommandé de le forcer à ingérer une certaine quantité de lait car il pourrait être suralimenté, son petit estomac pourrait se sentir forcé et il pourrait avoir des problèmes de santé.

Si vous devez avoir recours à une alimentation de ce type, faites attention à ce qui est écrit sur les produits avant de les acheter. Il est fondamental, selon une recherche publiée dans la revue Nutrients, que les enfants incluent une quantité d’oméga-3 dans leur alimentation. Par ailleurs, il est recommandé de réduire au strict minimum l’ingestion de sucres simples.

Une femme et l'allaitement maternel.

Mon bébé est-il bien nourri ?

Il existe plusieurs façons de savoir si le bébé se nourrit correctement, surtout lors des premières semaines de vie. Comment savoir si mon bébé mange peu ou si les quantités qu’il ingère conviennent ?

Pour répondre à cette question, il est nécessaire de faire attention à son poids. Normalement, au début, il doit prendre environ 120-150 grammes par semaine.

Cependant, si nous n’avons pas de balance nous permettant de connaître le poids du bébé, d’autres signaux peuvent être utiles si nous avons la sensation qu’il ne se nourrit pas de façon appropriée. Les voici :

  • Le bébé tète et, au bout de 10 minutes, ou même avant, s’endort.
  • Il mouille moins de quatre couches par jour.
  • Sa peau est encore fripée après la première semaine.
  • Au bout de trois semaines, sa tête n’a encore pas pris de volume et n’est pas devenue “toute ronde”.
  • Après avoir tété et s’être endormi, il en redemande, comme s’il avait encore faim.
  • Sa peau devient plus jaune, alors que ce devrait être le contraire, au cours de sa première semaine de vie.

Tous ces signes alertent suffisamment pour emmener le bébé chez le pédiatre et vérifier s’il y a un problème – ou si, au contraire, tout va bien.

Il est nécessaire, dans ce cas, de peser le bébé et de comparer le résultat avec le poids antérieur. Si un problème est confirmé, il faut chercher les raisons pour lesquelles le bébé mange peu, afin de les solutionner.

« Au début, il se peut que le bébé mange toutes les 2 ou 3 heures. Au bout des deux premiers mois, cette fréquence pourrait passer à 3 ou 4 heures entre ses repas »

Comment savoir si mon bébé mange peu ?

L’organisme de chaque enfant se comporte de manière différente. Pour certains, quelques petites portions de nourriture sont suffisantes pour les rassasier. Pour d’autres, en revanche, la même quantité peut être trop faible et ne pas répondre à leurs besoins alimentaires.

C’est pour cette raison que de nombreux parents se demandent quelle quantité leur enfant a besoin de manger. Des phrases comme “mon bébé mange-t-il peu pour son âge ?” ou “comment savoir s’il a assez mangé ?” sont des questions quotidiennes lors des consultations chez le médecin.

Si tout fonctionne normalement, les besoins d’énergie varient selon l’âge et le sexe du bébé. Ceux-ci peuvent se présenter, plus ou moins, de la manière suivante :

  • 6 mois : les petits garçons doivent consommer entre 491 et 779 calories, tandis que les petites filles doivent consommer entre 351 et 819 calories.
  • 9 mois : entre 504 et 924 calories sont nécessaires pour les petits garçons, tandis que les petites filles requièrent entre 459 et 859 calories.
  • 12 mois : le corps des petits garçons a besoin de consommer entre 579 et 1159 calories, tandis que celui des petites filles exige entre 505 et 1013 calories.
  • 18 mois : les petits garçons ont besoin de consommer entre 804 et 1112 calories et, de leur côté, les petites filles doivent ingérer entre 808 et 1168 calories.
  • 24 mois : pour les petits garçons, les besoins oscillent entre 829 et 1301 calories, tandis que les petites filles nécessitent entre 761 et 1273 calories.
Un bébé heureux de manger.

Que signifient ces paramètres ?

Si nous observons bien les données, les paramètres normaux ont un nombre minimum de calories et finissent par le double. Ainsi, si l’on décide par exemple d’observer toute une journée deux soeurs jumelles de 24 mois, l’une pourrait ingérer 661 calories et l’autre 1273 calories ; toutes deux respecteraient les paramètres réguliers.

Il n’y aurait donc pas beaucoup de sens à se demander quelle quantité de nourriture doit ingérer un enfant : il mangera en effet ce que son organisme demande, en fonction de ses besoins. Il faut malgré tout bien prêter attention à l’équilibre nutritionnel des aliments que l’on donne au bébé.

Assurez la qualité nutritionnelle de la nourriture de votre enfant

Lorsqu’un enfant a un bon poids, il court, joue, est actif et sourit beaucoup. En faisant tout cela, il démontre qu’il est en bonne santé, même s’il mange moins que ce qu’un adulte considère comme adéquat.

Par conséquent, assurez-vous que la qualité nutritionnelle des aliments que vous donnez à votre enfant soit idéale. Consultez également le pédiatre pour être certain que le poids et la croissance de votre petit sont normaux.

Ne vous laissez pas emporter par la peur et agissez. Prenez les mesures nécessaires à temps et vous verrez votre enfant grandir en bonne santé, sans le moindre problème.

 

  • Donovan SM., Comstock SS., Human milk oligosaccharides influence neonatal mucosal and systemic immunity. Ann Nutr Metab, 2016. 69: 42-51.
  • Miles EA., Calder PC., Can early omega 3 fatty acid exposure reduce risk of childhool allergic disease? Nutrients, 2017.