Comment réduire les œdèmes des jambes pendant la grossesse ?

· 13 juin 2018
Les œdèmes des jambes pendant la grossesse sont dus à la rétention d'eau et à une mauvaise irrigation sanguine des extrémités, causée par la pression de l'utérus sur les veines.

Les œdèmes des jambes sont communs pendant la grossesse. Ils sont plus fréquents au cours du troisième trimestre de grossesse. Cependant, il y a des femmes qui, au cours des premières semaines de la grossesse, ont les chevilles, les pieds et les mains enflés.

On sait que les œdèmes des jambes pendant la grossesse sont causés par la rétention d’eau dans le corps. Ils sont aussi dus à une mauvaise irrigation sanguine des extrémités. Et celle-ci est causée par la pression de l’utérus sur les veines. Cependant, bien que ce problème ne puisse être éliminé pendant le processus de la grossesse, il existe un moyen de le réduire.

Comment réduire les œdèmes des jambes

Évitez de rester dans la même position pendant longtemps

Pour réduire les œdèmes des jambes, évitez de rester dans la même position pendant longtemps.

L’inflammation des membres inférieurs est plus fréquente, voire plus  prononcée, quand vous restez longtemps dans la même position. Et ce, que vous soyez assise ou debout.

Pour éviter que cela ne se produise, nous vous conseillons donc d’alterner entre vous lever et vous asseoir, marcher, réaliser une tâche, vous allonger un moment… Bref, de maintenir un équilibre entre pauses et repos, en alternant entre une position et une autre.

Marcher

La marche est un excellent exercice pour la femme enceinte.

Tant que votre obstétricien-gynécologue vous le permet, faites de petites promenades. Cette activité physique contribue à une meilleure circulation sanguine.

Faites-vous des massages

Les massages peuvent soulager les oedèmes des jambes.

Les massages, en particulier des jambes, stimulent les ganglions lymphatiques et améliorent la circulation de la lymphe.

Ce processus thérapeutique aide également à réduire les ecchymoses et à réduire les varices.

Surélevez vos pieds

Lorsque vous êtes assise ou couchée, placez vos pieds au-dessus de votre bassin. Cela améliore la circulation sanguine et réduit la pression sur vos jambes.

Consommez du sel de façon saine

Le sel est important pour le corps humain car il fournit de l’iode.

Une carence en iode pendant la grossesse peut provoquer un goitre, une prise de poids ou un avortement. Dans certains cas, elle peut aussi causer une dépression, un retard mental et des déformations du fœtus.

On se sent grosse pendant neuf mois, mais la joie de devenir une mère dure pour toujours.

-Nikki Dalton-

Le sel contribue à une bonne hydratation car il augmente le désir de boire de l’eau et aide à réguler les fluides corporels. Il participe également à la génération d’influx nerveux et à la relaxation musculaire. Mais, tout comme sa carence, l’excès de sel peut être nocif, surtout pendant la grossesse.

À ce stade, trop d’iodure de sodium peut augmenter la pression artérielle. Cela favorisera aussi le surpoids, et augmentera les problèmes rénaux et la rétention d’eau. Par conséquent, le sel peut provoquer un œdème.

Si vous voulez avoir une grossesse heureuse, équilibrez la consommation de sel dans votre alimentation.

Bougez vos jambes

Le mouvement de vos jambes aide à alléger la lourdeur, l’engourdissement et l’inflammation que vous ressentez.

Portez des chaussures plates

Pendant la grossesse, vous devriez éviter les chaussures à talons hautes. Ils sont toujours plus risqués que toute autre chaussure que vous puissiez porter.

Les chaussures plates qui ne serrent pas le pied favorisent vos déplacements. De plus, elles améliorent l’irrigation sanguine des membres inférieurs.

Buvez assez d’eau

Pieds gonflés pendant la grossesse

Les œdèmes sont le produit de la rétention de liquide dans le corps. Mais cela ne signifie pas que pour les réduire, vous devez boire moins d’eau. Tout au contraire.

Si vous souffrez d’inflammations des jambes, il est préférable de bien vous hydratater.

L’eau aide à purifier le corps et éliminer les toxines dans la lymphe, ce qui réduit directement l’œdème.

Consommer des fruits et boire des infusions de plantes diurétiques

Pour réduire la rétention d’eau, consommez des fruits et buvez des infusions de plantes diurétiques.

Parmi les fruits, nous vous conseillons particulièrement les fruits tropicaux tels que l’ananas, le citron, l’orange, la citrouille et le melon. Et si vous allez boire des infusions, choisissez entre le pissenlit, la verveine, la banane plantain et l’ortie.

Mangez aussi des légumes qui ont cette propriété. Nous vous suggérons d’en faire des salades avec du céleri, des asperges et des tomates mûres.

Comment réduire les œdèmes des jambes pendant la grossesse ?

Pour finir, voici trois conseils supplémentaires :

  • Arrosez vos jambes avec de l’eau froide, puis tiède. Alterner entre une température et l’autre pour augmenter la circulation sanguine.
  • Portez des vêtements amples, surtout les sous-vêtements.
  • Utilisez des gels relaxants pour jambes fatiguées.