Comment reconnaître une crise de panique chez les enfants ?

Les enfants peuvent également souffrir d'attaques de panique et il est important de savoir comment elles se manifestent.
Comment reconnaître une crise de panique chez les enfants ?

Dernière mise à jour : 01 août, 2022

La crise de panique chez les enfants, tout comme chez les adultes et les adolescents, est un trouble anxieux. Savoir la reconnaître est essentiel pour la traiter le plus tôt possible. Sinon elle va s’intensifier et perdurer dans le temps.

En cas de suspicion, il est préférable de demander l’aide d’un professionnel de la santé mentale. En effet, si elle n’est pas traitée, elle peut finir par affecter les résultats scolaires, entraver les relations sociales et conditionner l’avenir du mineur. Voici donc les clés pour que vous sachiez l’identifier au plus tôt.

Qu’est-ce qu’une crise de panique chez les enfants ?

La crise de panique est un type de trouble anxieux, qui a tendance à survenir plus fréquemment chez les adolescents et les adultes. Cependant, elle peut également être identifiée chez les enfants.

Les enfants atteints de ce problème souffrent souvent de crises d’angoisse accompagnées de peur et de symptômes physiques qui leur font sentir “qu’ils sont en train de mourir”.

En général, la crise de panique apparaît de façon soudaine et inattendue et disparaît au bout de quelques minutes (moins d’une demi-heure).

Cette situation pénible éveille chez l’enfant le désir de fuir et augmente la peur qu’elle survienne à nouveau. Pour cette raison, les enfants qui ont subi une crise de panique dans certains endroits les évitent souvent de peur que cela ne se reproduise.

petite fille en larmes

Symptômes qui nous aident à reconnaître ce trouble

Les symptômes de la crise de panique chez les enfants sont presque les mêmes que ceux des adolescents et des adultes.

En général, les manifestations physiques prédominent avant les manifestations cognitives. Car la plupart des enfants ne sont pas capables de comprendre ce qui leur arrive. Ces dernières sont plus fréquentes chez les enfants plus âgés et les adolescents.

Symptômes physiques de la crise de panique

  • Tachycardie (rythme cardiaque rapide).
  • Tremblements.
  • Transpiration.
  • Sensation d’essoufflement ou difficulté à respirer.
  • Frissons tremblants.
  • Sensation de picotement (paresthésie).
  • Gêne abdominale et nausées.
  • Douleur thoracique.
  • Sensation de pression dans la gorge.
  • Bouffées de chaleur.

Symptômes cognitifs (plus fréquents chez les adolescents)

  • Sensation que quelque chose de mauvais va arriver et grande terreur.
  • Peur de mourir.
  • Peur de perdre le contrôle.
  • Sensation de vivre quelque chose d’irréel.
  • Essoufflement.
  • Perception d’être séparé de soi (dépersonnalisation).

Comment savoir si mon enfant fait une crise de panique ?

Les symptômes que nous avons décrits dans les lignes précédentes sont assez peu spécifiques et peuvent être confondus avec d’autres problèmes médicaux. Il est donc important de connaître le contexte de l’enfant au moment de la crise et son histoire personnelle.

Il faut garder à l’esprit que ces crises de panique peuvent apparaître à la suite d’un événement stressant. Comme un déménagement, le début des cours, une maladie ou la perte d’un être cher, la naissance d’un frère ou d’une sœur, entre autres.

Après une crise de panique intense, il est judicieux d’aller chez le pédiatre et de demander l’aide d’un professionnel de la santé mentale. De cette façon, le diagnostic peut être clarifié et le traitement peut être commencé dès que possible pour améliorer les symptômes.

Comment diagnostique-t-on une crise de panique chez les enfants?

Pour poser le diagnostic de cette affection, il est nécessaire que le spécialiste évalue le cas particulier et écarte d’autres causes médicales ou psychiatriques justifiant les symptômes. Certains troubles partagent des symptômes avec les attaques de panique, comme le trouble obsessionnel-compulsif (TOC) et le trouble de stress post-traumatique (SSPT).

Une fois les autres causes possibles écartées, l’expert établira son diagnostic de crise de panique sur la base des constatations suivantes :

  • L’enfant souffre et craint que les attaques ne se répètent.
  • Il a eu plusieurs attaques de panique récemment.
  • Il a peur de ce qui pourrait lui arriver s’il vivait une autre attaque.
  • L’enfant évite les endroits où il a subi une attaque ou les endroits qui lui le rappellent.
Parents avec leur fille en thérapie émotionnelle.

Ne pas minimiser la crise de panique chez les enfants

Comme nous l’avons déjà dit dans les lignes précédentes, les crises de panique chez les enfants existent et doivent être traitées immédiatement. Si vous soupçonnez que votre enfant en est atteint, demandez l’aide d’un professionnel. Le spécialiste exclura d’autres problèmes de santé et tentera de résoudre votre problème. Rappelez-vous que plus tôt est le diagnostic, meilleurs seront les résultats.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le trouble de panique pendant l’enfance
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Le trouble de panique pendant l’enfance

Avez-vous déjà entendu parler du trouble de panique ? En plus des adultes, il touche également les enfants... Découvrez-en davantage dans cet artic...