Comment préparer le trousseau du bébé ?

30 avril 2019
A l'approche de l'accouchement, c'est le moment de préparer le trousseau du bébé. Il comporte beaucoup d'éléments qui seront indispensables pour prendre soin du nouveau-né. De même, il en existe qui ne sont pas importants et prennent de la place. De quoi s'agit-il ?

Quand les derniers mois de la grossesse arrivent, il est fondamental de savoir comment préparer le trousseau du bébéSouvent, à cause de l’inexpérience ou de l’angoisse, le sac du bébé peut vite devenir un surplus de bagage.

Préparer le trousseau du bébé : les éléments indispensables

Il est essentiel de préparer le trousseau du bébé quelques semaines avant le terme prévu de l’accouchement. Au moment d’entrer à l’hôpital ou à la maternité, « l’équipage » de votre petit doit être au complet. Mais quels sont les articles essentiels pour le trousseau d’un nouveau-né ?

Voyons donc ce qu’il ne peut pas manquer dans le panier de votre petit :

  • Couches taille 0 pour nouveau-né : actuellement, de nombreuses marques fabriquent des couches lavables hypoallergéniques pour les bébés. Elles ne seront pas toujours nécessaires lors du séjour à l’hôpital mais il est bon de les prévoir dans le trousseau du bébé.
  • Gazes, alcool à 70° et chlorhexidine l’hôpital fournit généralement tout ce matériel pour les nouveaux-nés, mais il s’agit d’éléments indispensables à avoir à la maison et dans le panier du bébé. En effet, ils sont essentiels pour une hygiène correcte et la désinfection, par exemple, du nombril du nourrisson.
  • Crème hydratante et protectrice : les zones en contact avec la couche s’irritent facilement et accumulent de l’humidité. Cela favorise le développement des infections. Dans ce cas, la crème protectrice et hydratante est un élément fondamental du trousseau du nouveau-né.
  • Lingettes humides hypoallergéniques : l’hygiène d’un bébé qui vient de naître est primordiale pour sa santé et son développement. Les premières selles du nourrisson sont particulièrement difficiles à nettoyer. Cela nécessite de la douceur et de la patience de la part des parents. C’est pourquoi, les lingettes hypoallergéniques sont indispensables.
Il est essentiel de préparer le trousseau du bébé quelques semaines avant le terme prévu de l'accouchement.

Les habits du nouveau-né

Au-delà des éléments mentionnés, nous devons également ajouter quelques vêtements :

  • Des bodies pour les nouveau-nés : les premiers habits de votre bébé doivent être en coton pour ne pas gêner la transpiration ni irriter la peau. Il est important également que les bodies disposent de boutons sur les côtés ou sur le ventre ainsi qu’un col large afin de faciliter le moment de l’habillage. Comme les bébés peuvent se salir vite, il est préférable de prendre plusieurs bodies dans le trousseau.
  • Pyjamas : le bébé aura aussi besoin de pyjamas pour dormir en sécurité, confortablement et chaudement. En effet, les nouveaux-nés ne peuvent pas encore réguler facilement leur température. Ils doivent donc toujours être bien couverts. Avec l’arrivée de l’été, le bébé pourra porter des vêtements plus légers à mesure que l’organisme se renforcera.
  • Bonnets pour bébés : les nourrissons peuvent également perdre de la chaleur par la tête et cela rend difficile la régulation thermique. Il est donc très important de prendre des bonnets en coton dans son trousseau. Les bodies et pyjamas couvrent uniquement jusqu’au cou.
  • Chaussettes : les pieds du nouveau-né doivent être protégés.
  • Couverture : lorsque nous sortons faire une promenade ou que le temps est venu de rentrer à la maison, la couverture sera très importante pour protéger le petit du froid.
  • Bavoirs : les nourrissons ont tendance à régurgiter assez souvent pendant et après avoir allaité. Par conséquent, les bavoirs sont indispensables lors de la préparation du trousseau du bébé.
  • Serviette : l’hôpital vous fournira des serviettes adaptées pour les soins de votre bébé. Toutefois, il est conseillé de prendre une petite serviette, hypoallergénique et en tissu naturel dans le trousseau de votre petit.

« Au moment d’entrer à l’hôpital ou à la maternité, ‘l’équipage’ de votre bébé doit être au complet »

Ce qu’il n’est pas nécessaire d’ajouter dans le trousseau du bébé

Nous venons de voir les éléments indispensables pour préparer le panier du bébé. A l’autre extrême, il existe aussi des articles que nous pouvons mettre de côté afin d’éviter l’excès de bagage :

  • La tétine : selon l’Association Espagnole de Pédiatrie, les tétines doivent être évitées avant le premier mois du bébé et après la première année.
  • Les chaussures : les minuscules chaussures de bébé sont charmantes mais ce sont des accessoires inutiles et peu recommandés lorsque le bébé n’a pas commencé à marcher.
La tétine est inutile dans le trousseau du bébé.

  • Parfums et eaux de Cologne : la plupart des parfums et eaux de Cologne contiennent de l’alcool et peuvent irriter la peau du nourrisson et provoquer des allergies. En plus d’être inutiles, ils doivent donc être utilisés avec modération et seulement sur les vêtements. Jamais sur la peau du bébé.
  • Jouets : les jouets seront essentiels pour le développement physique et cognitif de votre bébé, mais pas à ce stade. Il vaut mieux les laisser à la maison afin qu’il en profite dans les prochains mois.
  • Hochets : il faudra attendre encore quelques mois avant que votre petit fasse ses premières dents. Les hochets et autres jouets de dentition ne sont donc pas nécessaires dans le trousseau du bébé.

Bien que la préparation du panier du nourrisson semble facile, bon nombre de détails peuvent nous échapper sur le moment. Avec l’aide de ce petit guide simple mais efficace, ce sera prêt en quelques minutes et vous aurez tout ce qu’il vous faut.