Comment prendre soin de la peau avec kératose pilaire chez les enfants ?

Bien que la kératose pilaire soit une affection inoffensive, elle suscite souvent des inquiétudes chez les parents. Apprenez à prendre soin de la peau des enfants.
Comment prendre soin de la peau avec kératose pilaire chez les enfants ?

Dernière mise à jour : 14 septembre, 2022

La kératose pilaire est l’une des affections dermatologiques les plus courantes chez les enfants. En fait, il s’agit d’une manifestation bénigne de la peau qui amène les parents à consulter un pédiatre. C’est même une maladie génétique inoffensive qui disparaît généralement d’elle-même avant l’âge de 30 ans. Cependant, il existe certaines mesures pour atténuer l’apparence et prendre soin de la surface de la peau.

Qu’est-ce que la kératose pilaire chez les enfants ?

La kératose pilaire est une affection cutanée courante chez les enfants qui se manifeste par des plaques de minuscules bosses rugueuses sur le dos et les côtés des bras. Elles sont généralement rouges et apparaissent à la suite de l’obstruction des follicules pileux par des cellules mortes de la peau. Par conséquent, elles apparaissent dans toutes les régions de la peau où se trouvent ces ouvertures à travers lesquelles les poils poussent, sauf sur la paume des mains ou la plante des pieds.

Manifestations cliniques

Les minuscules lésions peuvent s’étendre au-delà des bras et des cuisses. Autrement dit, elles peuvent apparaître sur les mollets et les avant-bras. D’autres symptômes pouvant être associés à la kératose pilaire sont les suivants :

  • Peau sèche.
  • Petites bosses qui ressemblent à du papier de verre quand on les touche.
  • Peau irritable et avec prurit.
  • Légère coloration rouge ou rose autour des lésions.

Même si n’importe qui peut être sensible à la kératose pilaire, elle est plus fréquente chez les enfants et les adolescents. En fait, elle apparaît généralement à la fin de l’enfance ou pendant l’adolescence.

Une peau sèche, des démangeaisons, des bosses ou une légère couleur rouge autour des lésions peuvent être associées à la kératose pilaire.

Soins de la peau avec kératose pilaire chez les enfants

Bien qu’il n’y ait pas de remède spécifique à cette affection cutanée, il existe certains soins pour la soulager et éviter qu’elle ne s’aggrave. De plus, elle disparaît généralement après l’âge de 20 ans – même si, dans la plupart des cas, cela a lieu avant l’âge de 30 ans. Découvrez ci-dessous certaines options de soins.

Hydratation constante de la peau

L’une des mesures les plus indiquées pour atténuer l’apparence est l’application de crème hydratante de façon quotidienne et constante. En effet, l’hydratation est l’un des piliers essentiels pour maintenir une peau fonctionnelle et saine.

Certains des composants les plus fréquemment recommandés des émollients sont l’urée et l’acide lactique car ils aident à prévenir la peau sèche. De plus, ils aident à décoller et à éliminer les cellules cutanées superficielles et mortes. Il est même recommandé que la crème contienne des composants kératolytiques doux ainsi que d’autres agents anti-inflammatoires et anti-irritants qui accélèrent la guérison et l’évolution. Voici des exemples :

  • Bisabolol.
  • Acide glycolique.
  • Acide salicylique.

Utiliser des gants exfoliants

L’exfoliation quotidienne avec des éponges végétales peut aider à améliorer l’apparence de la surface de la peau. Pour cela, on conseille de nettoyer la zone par des mouvements doux et circulaires pour éliminer les peaux mortes. Bien qu’il existe des produits topiques qui contiennent des agents aux propriétés fortes pour cela, l’American Academy of Dermatology Association recommande l’utilisation d’une éponge végétale chez les enfants.

Prendre des bains courts avec de l’eau tiède

Le bain est l’un des moments propices pour prendre soin de la peau des enfants. De plus, le prendre avec de l’eau tiède permet de déboucher et de libérer les ouvertures des follicules pileux. Cependant, il est essentiel de limiter le temps passé dans l’eau car les bains très longs ont tendance à éliminer les huiles naturelles et les protecteurs de la surface du corps. De plus, après avoir rincé la peau, il convient de la sécher très soigneusement. L’idéal est de le faire en tapotant avec la serviette au lieu de frotter la peau.

L’installation d’humidificateurs dans la chambre de l’enfant ou dans d’autres pièces de la maison aidera à garder la peau humide et à prévenir les poussées de démangeaisons.

Placer des humidificateurs dans les pièces

Selon une publication de l’American Osteopathic College of Dermatology, la kératose pilaire s’aggrave pendant les mois d’humidité et les mois d’hiver froids puisque la peau se dessèche. Pour cela, l’utilisation d’humidificateurs permet également de maintenir l’hydratation de la peau et de prévenir les poussées de démangeaisons. Il est même recommandé d’aérer la maison tous les jours pour la garder au frais et éviter d’utiliser le chauffage très fortement en saison froide.

Choisir les bons vêtements

L’utilisation de vêtements trop serrés peut provoquer des frottements sur la peau, avec pour conséquence une irritation de la zone. Par ailleurs, il vaut mieux éviter l’utilisation de vêtements en laine ou en fibres synthétiques qui peuvent provoquer des dermatites ou des irritations.

Parfois, lorsque l’inflammation et l’irritation sont très évidentes, l’utilisation de crèmes topiques contenant des corticostéroïdes à faible puissance peut être indiquée, ainsi que des rétinoïdes ou leurs dérivés.

L’hydratation est la chose la plus importante pour une peau saine

La kératose pilaire est une affection qui ne présente généralement aucun symptôme et s’améliore avec le temps. Il n’est donc pas nécessaire de mettre en place un traitement pour les lésions. Cependant, les habitudes de soins et d’hygiène jouent un rôle important pour éviter une sécheresse excessive et maintenir l’hydratation de la peau.

Cela pourrait vous intéresser ...
Kératose pilaire chez les enfants : symptômes, causes et traitement
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Kératose pilaire chez les enfants : symptômes, causes et traitement

La kératose pilaire chez les enfants est une affection courante, non contagieuse et inoffensive. Découvrez des moyens pour la gérer.