Comment motiver votre enfant à ne pas abandonner les études ?

28 décembre 2017
Il peut être difficile de motiver un adolescent à ne pas abandonner les études, surtout lorsque son groupe d'amis pense qu'étudier est une perte de temps, et qu'ils désertent en masse l'école.

L’abandon scolaire précoce est devenu une problématique aussi bien sociale que familiale. A la maison ou en communauté, il est malheureux de voir des adolescents refuser de poursuivre leurs études et de devenir la proie de la toxicomanie, la délinquance et la dépression.

Bien qu’il n’arrive pas la même chose à tous les enfants qui cessent leurs études, en général, leurs possibilités d’apprendre une profession sont plus limitées une fois qu’ils cessent de s’instruire.

Chers parents, si vous soupçonnez votre enfant d’envisager l’arrêt de ses études précocement, nous vous donnons quelques conseils sur la façon d’agir.

Profiter de la jeunesse, profiter des années de l’adolescence où l’on a peu d’obligations, cela ne devrait pas anéantir le projet de vie des jeunes.

Quelles sont les causes qui motivent son abandon ?

Abandonner les études peut vite arriver chez un adolescent en situation difficile

Votre enfant songe à abandonner les études pour une raison. Pour savoir comment gérer la situation, la première chose que vous devez connaître est l’origine de son intention. 

S’il s’agit de harcèlement scolaire (intimidation), vous avez la mission de découvrir quels sont les enfants qui le harcèlent et quelles sont les raisons de cette maltraitance.

Parlez avec votre enfant du problème avec l’intention qu’il parvienne à s’ouvrir à vous; ainsi vous pourrez trouver ensemble un moyen de mettre fin à cette injustice.

Vous devrez nécessairement vous rendre à leur établissement scolaire pour parler avec leurs professeurs, leur tuteur, directeurs et même avec les parents des enfants qui les harcèlent.

En plus du harcèlement scolaire, une cause habituelle qui motive de nombreux adolescents à abandonner l’école est le point de vue que partagent leurs amis.

Si le cercle d’amis est d’avis que les études sont une perte de temps et qu’il vaut mieux travailler pour gagner de l’argent rapidement et être indépendant, votre enfant se laissera probablement emporter par cet état d’esprit.

Parmi les autres raisons de l’abandon scolaire, on rencontre également :

  • Le fait de tomber enceinte très jeune (adolescente) ou mettre enceinte une jeune fille au cas où votre enfant serait un garçon. La responsabilité de s’occuper d’un bébé ou de vouloir en prendre en soin, conduit assurément à abandonner l’école pour soutenir l’enfant à naître.
  • L’addiction aux drogues. Même s’il s’agit de drogues légales comme l’alcool ou la cigarette, pour les consommer, votre enfant aura besoin de posséder une certaine solidité financière que vous ne pourrez peut-être pas lui offrir.
  • Les faibles revenus de la famille. Un adolescent qui a été élevé avec des manques peut être incité à quitter l’école afin d’améliorer son propre niveau de vie et celui de sa famille.

Comment motiver votre enfant à ne pas abandonner les études ?

Abandonner les études ne doit pas être la solution au mal-être des adolescents

Quelle que soit la raison qui conduit votre adolescent à quitter l’école, vous devez en prendre connaissance dès que possible. C’est la seule façon d’établir une mesure. En aucun cas, abandonner les études doit être une solution.

Chers parents, parmi tout ce que vous et votre famille pouvez faire, on ne peut s’empêcher de mentionner ceci:

Votre enfant a besoin de satisfaire au minimum ses besoins fondamentaux. C’est votre responsabilité et celle de ses proches. Cependant, il ne s’agit pas seulement de lui mettre le pain sur la table.

En tant qu’adolescent de cette époque, il doit aussi jouir des autres biens matériels que possèdent ses pairs, ou du moins, la moyenne de la population juvénile dans laquelle il vit.

Autre chose, ne choisissez pas ses amis. Toutefois, ne fermez pas les yeux quand vous soupçonnez qu’il a de mauvaises influences de leurs parts. N’attendez pas qu’il soit trop tard pour tenter de vous rapprocher du groupe et discuter à propos de ce dont ils débattent au sujet de l’école.

Enfin : encouragez votre enfant à étudier. Depuis tout petit, vous auriez dû l’inciter au désir d’apprendre afin qu’il puisse, de lui-même, trouver la manière de se cultiver.

Si ce n’est pas le cas, il n’est jamais trop tard. Parlez-lui de l’importance d’étudier pour apprendre un métier ou avoir une profession bien meilleure: être diplômé à l’université, obtenir une maîtrise, un doctorat…

Rêver fait de nous des entrepreneurs. Stimuler ses rêves pour qu’il abandonne cette idée de quitter l’école.

 

 

A découvrir aussi