Comment les iPads et les smartphones affectent les moins de 2 ans

· 31 juillet 2018
L’utilisation des dispositifs électroniques chez les enfants a déjà été commenté depuis de nombreux points de vue. Principalement pour leurs effets sur la santé et les aptitudes sociales des petits.

Ceux qui avertissent des possibles dangers pour la santé argumentent généralement en utilisant certains indices de maladies graves, comme les tumeurs et les cancers. Cependant, c’est aussi valide de dire qu’à ce jour on n’a pas rencontré de résultats concluants dans les recherches, qui puissent indiquer si c’est vrai ou non.

Dans tous les cas, on n’est jamais trop prudent. Surtout si on considère les arguments suivants, qui sont tout à fait avérés.

Il a été dit que l’utilisation de tout type d’appareils électroniques, dont notamment les smartphones et les iPads, favorise la sédentarité. Celle-ci est l’une des causes principales de l’obésité dans le monde, et les indices sont en hausse constante, surtout dans la population juvénile et infantile.

Du point de vue d’une perspective sociale, les critiques se dirigent vers la faible socialisation qui est encouragée par l’utilisation excessive de ces appareils. Car souvent, les enfants préfèrent “avoir des contacts” avec le téléphone plutôt qu’avec d’autres enfants.

Les bébés ont besoin de bouger

Indépendamment du fait que les études qui postulent contre l’utilisation de ces dispositifs soient valides ou non, nous devons garder à l’esprit que les bébés de moins de 2 ans (et les plus grands aussi) doivent explorer leur environnement pour bien grandir. Ils doivent marcher à quatre pattes, se promener, trébucher, sauter, rouler, courir, danser… tout cela n’est pas possible quand on est assis sur un fauteuil avec une tablette dans les mains.

Pourquoi est-ce qu’ils doivent bouger ?

Le développement du cerveau des enfants est un processus qui commence dans le ventre maternel, mais qui continue jusqu’à 4 ou 5 ans après la naissance. C’est à dire que pendant cette période, les structures cérébrales continuent à se former. De même que les synapses (unions entre les neurones). Cela est activé par l’expérience et le besoin de l’organisme de générer des réponses aux exigences de l’environnement. Et donc, comment est-ce que voir des vidéos sur le portable de maman peut aider au développement du cerveau ?

Les enfants ont besoin de connaitre leur corps, et d’apprendre à le contrôler par l’expérience. Même si cela met la maison en désordre, et fait du bruit.

Les enfants doivent jouer dehors, et expérimenter au maximum

Les bébés ont besoin d’expérimenter avec les sens

Le développement du cerveau implique que le système nerveux traite les informations qui entrent par la voie des cinq sens. Et qu’il soit capable de les utiliser pour apprendre. Il est aussi important que les enfants puissent assimiler les stimulations vestibulaires (l’équilibre et le mouvement) et proprioceptifs (les sensations qui proviennent du corps).

Tout cela est possible quand l’enfant joue, découvre de nouvelles textures et températures, quand il utilise des instruments de musique… Ou quand il va au parc, quand il joue à la balançoire, quand il chante, quand il se salit. Pas quand il joue au dernier jeu à la mode sur l’iPad.

Les bébés ont besoin de développer leurs aptitudes de communication

Savoir communiquer ne veut pas dire visualiser des images sur un iPad et savoir les nommer. Savoir communiquer veut dire être capable de faire savoir à quelqu’un ce que l’on veut dire, et être capable de comprendre ce que les autres disent, et ce qui se passe autour de nous. Avoir du vocabulaire est important, mais la communication, ce n’est pas cela.

Les bébés apprennent à communiquer en ayant des contacts avec les gens, et pas avec des machines. Ils doivent écouter maman, jouer avec leurs frères et sœurs, jouer dans le jardin d’enfants, résoudre des problèmes, chanter, écouter des histoires…

C’est la communication qui permet de développer des aptitudes sociales. Et qui permet que les petits grandissent en sachant respecter les opinions des autres, attendre leur tour pour jouer… Et en sachant écouter et regarder les gens dans les yeux quand ils leur parlent. Rien de cela ne s’apprend grâce au portable de maman.

Les bébés doivent connaitre quelques notions basiques

Les notions basiques sont des concepts qui s’apprennent grâce à l’expérience. On parle de choses comme les notions de l’espace (en haut, en bas, près, loin, devant, derrière, à l’intérieur, à l’extérieur), et des notions du temps (avant, après, avant que, rapidement, lentement, pendant).

D’autres concepts sont inclus dans ces notions de base, comme le poids, la similitude et la distance. Il existe certainement des jeux qui abordent ces concepts sur les dispositifs électroniques. Cependant, ils ne permettent pas à l’enfant d’apprendre ce qu’est “en haut”. Ou quel jouet est plus lourd que l’autre, par exemple. Ils servent seulement à évoquer ce que l’on connait déjà au travers de l’expérience, pour pouvoir sélectionner la réponse correcte.

iPads et bébés peut être synonyme de manque d'attention et d'une croissance plus difficile

Tout n’est pas si mauvais

Les smartphones et les iPads ne causeront pas de dommages irréversibles à votre bébé, quand ils ne remplacent pas l’expérience. C’est à dire que vous ne devriez pas passer de temps à lui montrer les jeux de l’iPad. Investissez plutôt ce temps et cet effort pour jouer dehors si c’est possible, ou sinon, jouer avec des jouets. C’est seulement ainsi que vous pourrez développer l’intelligence de votre enfant. Même si la pression sociale nous fait parfois penser le contraire.

Un enfant qui court, tombe, met du désordre, danse et se bat avec ses frères et sœurs est un enfant qui grandit sainement.

Utilisez l’iPad ou le smartphone quand la situation ne vous permet véritablement pas d’avoir des jouets sous la main. Choisissez des jeux éducatifs, sans vous mentir à vous-même en pensant que votre enfant est réellement en train d’apprendre. Il est seulement en train de mettre en pratique quelque chose qu’il a déjà appris dans la vie réelle. Et le dispositif ne sert qu’à le faire rester tranquille, c’est tout.