6 phrases pour cultiver l’intelligence émotionnelle

18 mars 2018
L'utilisation des émotions dans l'éducation = l'intelligence émotionnelle.

Eduquer dans l’intelligence émotionnelle, c’est aller au-delà de l’apprentissage. C’est aussi dépasser le raisonnement des connaissances académiques et apprendre à gérer les émotions. Cela permet également de vivre en harmonie avec les autres êtres humains à travers les différentes étapes du développement.

Quand on parlait d’intelligence, on faisait toujours référence à la capacité d’apprendre. Sa base était la connaissance et la capacité de l’utiliser. Tout le système universitaire était basé sur ce concept.

Depuis les années 90, on parle d’éduquer à l’intelligence émotionnelle. C’est à dire, y investir pour donner du pouvoir à d’autres types d’intelligence. Il est donc nécessaire de guider les enfants dans cette direction. Par conséquent, il peut être utile de développer des phrases pour éduquer à l’intelligence émotionnelle.

Dans ces phrases, nous essayons de rendre les émotions implicites. Celles-ci sont une partie fondamentale de la vie de l’homme. Savoir comment gérer et utiliser ces émotions pour mener une vie plus efficace est ce qu’on entend par intelligence émotionnelle. Par conséquent, le système éducatif tend de plus en plus à initier les enfants au début du développement de ce type d’intelligence.

Phrases à éduquer à l’intelligence émotionnelle

1- Comprenez ce que vous ressentez.  Enseigner à un enfant dès son plus jeune âge à reconnaître ses émotions lui permettra de mieux les gérer. Les réactions à des émotions telles que la colère, la rage ou la frustration peuvent être hors de contrôle si l’enfant n’a pas développé la capacité de les reconnaître et de les gérer. En apprenant à les contrôler, vous améliorerez leur capacité à communiquer efficacement avec les autres. En même temps, ils se sentiront mieux dans leur peau.

2- Restez dans le présent. Certes, la phrase exister dans l’ici et le maintenant peut sembler banale. Mais c’est l’une des plus utiles. Être dans le présent est la meilleure façon de devenir conscient de soi. De cette façon, vous serez en mesure de savoir ce qui déclenche certaines réponses. Et ainsi, vous serez conscient de la relation entre vos réactions et vos émotions. Cela donne à l’ enfant plus de contrôle sur lui-même.

Il est important d'apprendre à être présent et à éduquer à l'intelligence émotionnelle.

En entrant dans le maintenant, évitez les émotions nuisibles telles que l’angoisse, l’inquiétude et la culpabilité . Un enfant qui ne développe pas sa conscience de soi n’est pas conscient de ses faiblesses et n’aura pas la confiance qui vient de connaître ses propres forces.

3- Le silence est bon. Beaucoup disent qu’un enfant en silence est une source de préoccupation. Si nous parlons d’intelligence émotionnelle, le silence est l’une des compétences importantes à développer.

Apprendre à l’enfant à profiter du silence externe et interne et à s’écouter lui-même lui donne des avantages dans la vie. Il sera capable de réfléchir et, surtout, d’écouter son intuition , quelque chose que beaucoup de fois dans la vie active d’aujourd’hui nous mettons de côté.

L’importance de l’écoute

– Écoutez attentivement.  Avec cette phrase, nous apprenons à l’enfant à écouter activementL’écoute active est la clé d’une communication efficace. Cela implique d’enseigner à l’enfant trois choses de base : faites attention à ce qu’il dit ; gérez votre langage corporel pour montrer à votre interlocuteur que vous l’écoutez, et être capable de résumer l’idée générale de ce qui a été dit.

Que faisons-nous avec cela ? Amélioration des performances scolaires et, surtout, des relations avec les autres, car une communication efficace implique le respect des autres.

5- Que ton cœur et ta raison t’accompagnent toujours. Les adultes vont parfois à l’extrême. Soit nous sommes excessivement rationnels, soit nous agissons de manière impulsive. Cette phrase pour éduquer à l’intelligence émotionnelle nous dit de chercher le centre de l’équilibre.

Apprenez à votre enfant que l’équilibre entre les deux façons d’agir est idéal. Ce ne sera pas toujours facile, mais il est essentiel de l’exercer pour y parvenir.

L’empathie comme outil de communication

6- Mettez-vous à la place de l’autre : L’ empathie est l’ une des pierres angulaires de l’ intelligence émotionnelle. Parvenir à ce qu’un enfant puisse être capable de comprendre les sentiments des autres est une étape très importante. En assumant les sentiments des autres, nous nous impliquons davantage dans les leurs . C’est un processus bidirectionnel où les deux individus y gagnent.

Vous apprenez à percevoir ce que l’autre veut ou a besoin. Un enfant qui développe de l’empathie sera un adulte fiable et aura des compétences particulières dans des professions qui impliquent un contact permanent avec d’autres personnes.

Ces phrases pour éduquer à l’intelligence émotionnelle peuvent être gardées en vue dans la salle de classe. Ou encore, dans la chambre de l’enfant. Ou même, imprimées sur des chemises d’une manière amusante.

Le développement émotionnel et le développement cognitif sont essentiels pour atteindre des adultes plus équilibrés et plus intégraux.

 

 

A découvrir aussi