Quelques conseils pour aider à comprendre son bébé

14 février 2018
Comprendre son bébé ou son enfant entre 0 et 2 ans est une tâche complexe pour de nombreuses mères. Il ne faut pas oublier que ces petits êtres ont à peine développé leur capacité de communication et peuvent même se sentir frustrés lorsqu'ils ne sont pas compris par les plus grands.

Cependant, il existe des moyens pour parvenir à ce qu’un bébé se sente compris par ses parents. Ce n’est pas toujours facile, mais nous devons faire un effort, car notre petit l’appréciera et nous aussi, puisque l’environnement dans lequel il se développera sera beaucoup plus adapté et profitable.

Comment comprendre son bébé ?

Voici un certain nombre de techniques qui aide à comprendre son bébé et facilite cette tâche. De cette façon, vous réduisez les pleurs et les colères et vous créez une ambiance plus propice pour un meilleur développement.

Faites preuve d’empathie

Lorsque votre bébé naît, vous ne devez pas oublier ceci, que c’est votre bébé. En quelque sorte, il fait partie de vous. Il possède vos gènes et sera éduqué dans l’environnement que vous aurez installé pour lui. Il ne fait donc aucun doute que l’exercice d’empathie sera bien plus simple, car vous n’avez qu’à vous regarder vous et votre partenaire pour mieux comprendre votre bébé.

Il ne faut pas oublier que les enfants naissent avec un code génétique spécifique hérité des parents. De plus, ils apprennent en observant et en imitant leurs aînés. Il est évident que l’empathie avec eux est relativement facile, vous avez seulement à vous observer vous-même pour retrouver un grand nombre de ses attitudes et aptitudes qui semblent être calquées sur nous.

En plus, c’est un bon exercice pour tenter de se rappeler comment nous étions en tant que petites filles. Cette activité nous aidera à nous connecter avec notre moi-enfant, mais également avec nos bébés. Ainsi, nous découvrirons mieux leurs désirs, leurs besoins et leurs attachements. Si vous souhaitez le comprendre davantage, essayez de penser comme lui. Cela améliorera grandement la communication.

Comprendre son bébé l'aidera à être moins frustré et il grandira dans un environnement sain et constructif

Faites une observation approfondie

Comme nous l’avons déjà dit, les enfants apprennent par observation et par imitation, mais aussi par tâtonnements. Pour comprendre alors votre bébé, ne perdez pas un seul détail. Profitez des premiers mois pour l’observer et apprendre de lui.

Il est important de savoir comment il se comporte, quels sont ses besoins, comment il communique avec son environnement, comment il joue, ce qu’il aime et ce qu’il n’aime pas, ce qui le fait rire, ce qui lui fait peur… En d’autres termes, il s’agit d’observer chaque détail de sa personnalité.

En regardant notre enfant, il sera beaucoup plus facile de comprendre pourquoi il y a des choses qu’il n’aime pas, pourquoi il pleure à certains moments, ce qui le rend plus heureux… De cette façon, non seulement nous pourrons mieux le comprendre, mais nous serons également capables de renouveler nos attitudes assez tôt et lui offrir un environnement adapté à ses besoins.

Comprendre son bébé implique des essais, beaucoup d'observation et des erreurs mais ce n'est que pour un mieux.

Essai, erreur et apprentissage

Comme la science elle-même, les essais, l’erreur et l’apprentissage sont la base de l’évolution de l’être humain. Quand vous sentez que votre bébé essaie de dire quelque chose, que ce soit en pleurant ou en baragouinant quelques mots, vous devez essayer de percer le mystère comme si vous étiez un scientifique.

Tout d’abord, vous chassez des options. Cherchez si son problème peut être lié àsa santé. Touchez son front, observez s’il se touche certaines parties de son corps, renseignez-vous sur les problématiques qu’il peut avoir à son âge… Ou observez s’il s’agit simplement d’une colère, d’une envie, d’un désir, d’une communication frustrée…

Ensuite, une fois les leçons apprises, utilisez les connaissances pour chaque situation. Autrement dit, si votre enfant a déjà pleuré quand il avait mal au ventre, gardez les détails. S’il s’est fâché parce que vous lui avez retiré un jouet, ou parce qu’il n’aimait pas certains plats… Apprenez de chaque situation.

Découvrez chaque type de pleurs, ses babillages et mots, son attitude, ses gestes, ses mouvements… Tout comme eux apprennent à nous imiter, en nous observant et en essayant pour parvenir à ce qu’ils désirent, nous devons faire la même chose afin de mieux les comprendre chaque jour.

En réalité, comprendre son bébé peut devenir un jeu d’enfants si nous savons comment le faire. N’oubliez pas d’être très patients, observateurs, empathiques, affectueux et compréhensifs. En peu de temps, vous aurez créé un environnement propice pour les apprentissages mutuels et votre enfant pourra grandir en bonne santé, heureux, joyeux et autonome comme personne d’autre.

 

 

A découvrir aussi