Comment les dents permanentes remplacent les dents de lait?

L'une des étapes qui indique que votre enfant grandit est lorsque ses dents de lait sortent et sont remplacées par des dents permanentes. Comment se déroule ce processus?
Comment les dents permanentes remplacent les dents de lait?
Vanesa Evangelina Buffa

Rédigé et vérifié par la dentiste Vanesa Evangelina Buffa.

Dernière mise à jour : 12 novembre, 2022

A un moment de l’enfance, les premières dents vont bouger, tomber et un nouvel élément va prendre cette place. Afin que vous compreniez ce qui se passe dans la bouche de votre tout-petit, nous vous expliquerons le processus par lequel les dents permanentes remplacent les dents de lait.

L’étape au cours de laquelle les premières dents commencent à bouger et à tomber est très importante. Tant pour l’enfant que pour ses parents. Les dents qui bougent, le moment où elles se détachent des gencives et une visite de la fée des dents mobilisent toute la famille. Cette étape de l’enfance est une démonstration de la croissance de votre enfant.

Comment les dents permanentes remplacent-elles les dents de lait?

Vers l’âge de 6 ans, l’étape du remplacement des dents commence. Ce processus consiste en la chute physiologique des pièces temporaires pour les remplacer par leurs substituts définitifs. Il se produit progressivement et culmine vers l’âge de 12 ans, avec le remplacement des 20 dents de lait.

Les dents de lait seraient trop petites et faibles pour remplir les fonctions orales d’un adulte. Par conséquent, elles sont remplacées par des plus grandes et plus fortes qui accompagneront la personne pour le reste de sa vie. Lorsque les éléments définitifs sont prêts à éclater, le processus de remplacement débute par des cellules spécialisées qui réabsorbent les racines des dents de lait à l’intérieur de l’os.

La perte des dents de lait

En perdant la racine qui les maintenait fixées dans l’arc, les pièces temporaires commencent à bouger. Ainsi, lorsqu’il n’y a pas de support, la dent qui bouge tombe. À partir de là, l’élément permanent commence à apparaître dans l’espace vide pour prendre sa place jusqu’à ce qu’il parvienne à se situer à sa place correcte.

Il faut savoir que les dents permanentes sont plus grosses que les dents de lait. Pour cette raison, les espaces dans l’arcade, typiques des dents provisoires, disparaissent. De plus, il est courant que certaines pièces finales sortent de travers. En général, au fur et à mesure que la mâchoire grandit et que les autres éléments commencent à tomber, les nouvelles dents parviennent à s’aligner. Dans tous les cas, il est toujours judicieux que le dentiste pédiatrique supervise le processus.

Une jeune fille qui perd ses dents de lait.

A quel âge et dans quel ordre les dents permanentes remplacent-elles les dents de lait ?

La perte et le remplacement des dents dépendent dans une large mesure du taux de croissance de chaque enfant. Bien qu’il soit courant que les dents de lait commencent à se desserrer et à tomber vers l’âge de 6 ans, il y a des petits qui commencent à changer plus tôt et d’autres beaucoup plus tard.

De nombreux facteurs peuvent influencer le moment de la dentition chez les enfants. L’hérédité, les problèmes systémiques, les causes environnementales, l’alimentation, les hormones ou la santé bucco-dentaire en sont quelques exemples. Dans tous les cas, il existe un âge estimé auquel les parents peuvent s’attendre à ce que le remplacement des dents se produise chez leurs enfants. A savoir:

  • Incisives centrales : ce sont les premières dents à tomber. Les incisives inférieures apparaissent pour la première fois vers l’âge de 6 ans. Ensuite, celles du dessus, entre 6 et 7.
  • Incisives latérales : Une fois que les incisives centrales ont fait leur éruption, les incisives latérales sont les prochaines à tomber. Les supérieures se desserrent en premier, puis les inférieures. Cela se passe entre 7 et 8 ans.
  • Premières molaires temporaires : elles tombent entre 9 et 11 ans. Elles ont la particularité d’être remplacées par une pièce dentaire définitive différente de celle qui en sort : les premières prémolaires.
  • Canines : Elles tombent entre 9 et 12 ans et sont remplacées par les canines permanentes.
  • Deuxièmes molaires temporaires : elles sont les dernières à tomber, entre 10 et 12 ans. Elles sont remplacées par les deuxièmes prémolaires.

Les dents définitives

Comme nous l’avons déjà mentionné, les molaires définitives apparaissent spontanément au fond de la bouche, sans remplacer aucune dent de lait. Celles-ci sont situées dans l’espace libre derrière les deuxièmes molaires provisoires. L’éruption de la première molaire permanente a lieu à 6 ans, la seconde à 12 ans et la troisième, aussi appelée « dent de sagesse », entre 18 et 20 ans. Les molaires inférieures sortent généralement en premier, puis les supérieures.

Au fur et à mesure que l’enfant grandit, ses mâchoires s’élargissent et les pièces finales parviennent à se positionner correctement. À l’âge de 13 ans, la plupart des enfants ont les 28 derniers éléments dans la bouche. Avec l’éruption des troisièmes molaires, les 32 pièces de la prothèse adulte sont terminées. Ce qui se produit vers l’âge de 18 ans. Cependant, les dents de sagesse ne poussent pas chez tout le monde.

Un jeune garçon qui rit.

A quel moment consulter un professionnel ?

Idéalement, le processus de remplacement dentaire devrait être suivi par le dentiste pédiatrique. Le professionnel est responsable de l’évaluation de la croissance des mâchoires et de détecter précocement tout inconvénient. Il n’est pas nécessaire d’emmener l’enfant chez le dentiste chaque fois qu’une dent tombe. Des révisions tous les 6 mois à partir de la première année de vie suffisent généralement.

Dans tous les cas, certaines situations justifient la consultation du dentiste pédiatrique :

  • Retard de remplacement dentaire : chaque enfant suit son propre rythme. Toutefois, si vous constatez que votre tout-petit n’a pas de dents branlantes, vous pouvez clarifier la situation en consultant le professionnel.
  • Dents permanentes tordues : les dents permanentes poussent là où elles le peuvent. Lorsque le maxillaire grandit, elles ont tendance à s’accommoder. Dans tous les cas, il est judicieux que le dentiste évalue la situation au cas où il serait nécessaire de stimuler la croissance osseuse.
  • Double rangée de dents : parfois, les éléments permanents ne parviennent pas à résorber les racines des provisoires et ils éclatent sans qu’ils sortent. Cette situation provoque une double rangée de dents que le dentiste doit analyser. Plusieurs fois, il est nécessaire de retirer la dent de lait.
  • Perte prématurée des dents : des caries non traitées ou un coup peuvent entraîner la chute prématurée des dents de lait. Le dentiste doit intervenir pour laisser de la place aux définitives et prévenir les malocclusions.

Prendre soin des nouvelles dents

Lorsque les dents permanentes remplacent les dents de lait, il est très important d’en prendre soin correctement pour les garder en bonne santé. Ces nouvelles dents accompagneront la personne toute sa vie. Une bonne hygiène bucco-dentaire, une alimentation saine et des visites régulières chez le dentiste pédiatrique sont essentielles pour garder les nouvelles dents en bonne santé. Avec ces soins de base, vous pouvez accompagner le processus de remplacement de vos enfants de façon responsable.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 doutes sur la poussée des dents de lait
Être parents
Lisez-le dans Être parents
7 doutes sur la poussée des dents de lait

L'apparition des premières dents de lait est un moment très attendu par les parents. Nous vous résolvons ici certains doutes à ce sujet.



  • Estévez, M. R. (2015). CARACTERÍSTICAS DE LA ERUPCIÓN DENTARIA Y FACTORES QUE INFLUYEN EN EL ORDEN Y CRONOLOGIA. Escuela de Odontología de la Universidad de La Habana.
  • Pérez Villa, G. K. (2021). Perdida prematura de dientes temporales en escolares (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).
  • Ayala Pérez, Y., Carralero Zaldívar, L. D. L. C., & Leyva Ayala, B. D. R. (2018). La erupción dentaria y sus factores influyentes. Correo Científico Médico22(4), 681-694.
  • Torres, G. L., Ortiz, V. S., Hernández, M. N., & Briones, M. A. (2022). Factores que influyen en la cronología de erupción y su relación con las maloclusiones. Revista Científica Higía de la Salud6(1).
  • Maduro Jácome, S. G. (2021). Factores que influyen en la erupción dentaria retardada (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).
  • Cuétara, L. H., Pupo, D. T. P., Queija, Y. F., & Pérez, I. L. (2022). Cronología y secuencia de erupción dentaria permanente en niños de 5 a 12 años. Salud, Ciencia y Tecnología1(1).
  • De la Cruz Sedano, G. S., Flores, A. K. V., Porroa, J. J. J., & de Priego, G. A. P. M. (2020). Erupción dentaria: bases moleculares. Un artículo de revisión. Revista Científica Odontológica8(1), e009-e009.
  • Cano, L. M., Cortés, M. P., & Pérez, M. D. (2022). Relación entre el nivel socioeconómico y la cronología y secuencia de erupción de la dentición permanente. Científica dental: Revista científica de formación continuada19(2), 49-56.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.