Comment le bébé vit-il l’accouchement ?

21 juin 2019
Si vous vous êtes déjà demandé comment le bébé vit l'accouchement, nous vous expliquons dans cet article tout ce que vous devez savoir. Prenez note !

Lorsque la mère est prête à accoucher, elle passe par de nombreuses phases physiques et mentales. Mais vous vous êtes peut-être déjà demandé le point de vue du bébé. C’est pourquoi nous allons essayer de répondre à la question suivante : comment le bébé vit-il l’accouchement ?

Comment le bébé vit-il l’accouchement ?

Certes, l’accouchement est un tournant, à la fois pour la future mère et le bébé. Il s’agit d’une expérience unique dont toutes les mères se rappellent malgré les années. Il s’avère cependant compliqué de tirer des conclusions sur l’expérience de l’accouchement vue par le bébé. On ignore donc si le bébé souffre pendant tout ce processus de la naissance.

Devant ces questions ouvertes, nous vous confirmons que le bébé participe activement au travail pendant l’accouchement. Mais sa douleur et celle de la mère sont totalement différentes. Il est probable que le bébé éprouve une légère douleur en descendant le canal d’accouchement. Cependant, personne n’a encore pu déterminer cela avec certitude.

Dans tous les cas, vous ne devez pas vous inquiéter pour le bébé. En effet, son crâne est capable de s’adapter lors de son voyage à travers le canal.

Par conséquent, il n’existe pas non plus de mesures fiables pour la perception de la douleur chez l’enfant. Néanmoins, la variabilité du rythme cardiaque et la quantité de sommeil des bébés après leur naissance sont des indices qui suggèrent que le processus implique une légère douleur.

Les premières contractions

Les premiers signes de l’accouchement apparaissent : les contractions. À chaque contraction, le placenta et le cordon ombilical se compriment. Cela peut compliquer l’arrivée d’oxygène pour le bébé pendant un court laps de temps. Heureusement, pour la plupart des bébés, cela ne représente aucun problème.

De fait, les contractions de l’utérus ne perturbent pas le bébé et son rythme cardiaque en témoigne.

Au contraire, lorsque les contractions sont trop fortes ou que le travail est trop long, le bébé manque d’oxygène. Néanmoins, son rythme cardiaque s’adapte au manque d’oxygène. En effet, le cœur peut réduire son battement pendant les contractions ou au contraire, l’accélérer.

Lisez également :
Qu’est-ce que le monitoring foetal ?

La mère en plein travail

Dans tous les cas, on considère que le bébé ne souffre pas excessivement. En effet, il a beaucoup de temps pour s’habituer aux contractions, grâce à la lente progression et montée en intensité de celles-ci.

Le voyage à travers le canal d’accouchement

Sous l’effet des contractions, le bébé descend progressivement dans une sorte de tunnel. Il réalise divers mouvements et change plusieurs fois d’orientation pour éviter les obstacles alors que le col s’ouvre. Certes, les experts ne peuvent pas évaluer le seuil de douleur que ressent le bébé pendant ce court voyage.

De la même manière, les médecins ne sont pas non plus sûrs de ce qu’il voit ou entend pendant l’accouchement. L’on sait néanmoins qu’un bébé possède certains capacités auditives avant d’arriver au monde.

La vue d’un bébé avant la naissance est, en revanche, plus difficile à évaluer. Mais après la naissance, nous savons que sa vue est floue au début et qu’il ne peut pas bien se concentrer.

Après son voyage dans le canal d’accouchement, le bébé est dans la position avant dans la plupart des cas. Cela signifie que son visage est orienté vers la partie postérieure de la mère. À partir de là, c’est le moment de l’expulsion. La mère aide ainsi l’enfant à sortir à l’aide d’une série de poussées pendant les contractions.

Néanmoins, pendant l’expulsion, l’enfant peut se sentir perturbé par le stress significatif, l’adrénaline et le taux de cortisol, qui augmentent considérablement pour lui donner la force de sortir. Une fois que la tête du bébé est sortie, il commence à respirer.

La mère rencontre son bébé après l'accouchement

Conclusion

Comme vous avez pu le constater, on ne parle quasiment jamais de la naissance du point de vue du bébé, comme s’il n’avait qu’un rôle passif. Au contraire, le foetus participe activement à l’accouchement. C’est pourquoi nous espérons que vous avez désormais une idée plus précise de la manière dont le bébé vit l’accouchement.