Comment la dyslexie et la dysgraphie affectent-elles les enfants?

Ces conditions peuvent causer des problèmes de langage et de motricité, ce qui peut limiter les enfants dans de nombreux aspects de leur développement.
Comment la dyslexie et la dysgraphie affectent-elles les enfants?

Dernière mise à jour : 26 juin, 2021

La dyslexie et la dysgraphie font partie des troubles spécifiques du développement des compétences scolaires. La première affecte le processus de lecture, tandis que la seconde entraîne des difficultés d’expression écrite. Mais ne vous en faites pas, tous les aspects qui peuvent affecter votre enfant sont surmontables.

La pratique de la lecture, telle qu’elle est expliquée par différents textes psychopédagogiques, a une influence décisive et générale sur les compétences langagières. En effet, elle favorise l’acquisition du vocabulaire et accélère le raisonnement verbal. D’autre part, la dyslexie génère des effets inverses.

Par ailleurs, la dyslexie peut affecter plus que la lecture car elle peut également entraîner des difficultés d’écriture, d’expression orale, de mathématiques et d’aptitudes sociales.

Pour cette raison, et surtout à l’âge scolaire, certains enfants atteints de ce trouble manquent de confiance en eux, car ils ont tendance à se sentir différents des autres enfants et à s’inquiéter d’être intelligents ou non.

Cependant, des études scientifiques affirment que la dyslexie est une difficulté spécifique, indépendante de l’intelligence. Ainsi, un enfant peut être dyslexique, peu importe son niveau d’intelligence. La catégorie dyslexie identifie uniquement un manque de capacité de lecture.

Pour améliorer la confiance en soi de votre enfant, vous pouvez l’encourager à choisir des activités qui renforcent ses capacités, qu’il pourra pratiquer après l’école. S’il excelle bien dans un domaine, cela peut l’aider à renforcer sa confiance et son estime de soi.

Comme Mark Griffin, fondateur et directeur de l’Eagle Hill School, l’explique dans un article, les experts ont découvert que de nombreuses personnes dyslexiques ont des difficultés à distinguer ou à séparer les sons dans les mots parlés. Certains enfants ont du mal à prononcer des mots inconnus à haute voix.

Griffin dit qu’il n’est pas rare que les enfants souffrent de dyslexie et de dysgraphie en même temps.

Deux jeunes filles qui étudient.

La dysgraphie

Les enfants dysgraphiques peuvent avoir des difficultés à écrire à la main, à organiser leurs pensées sur papier. Ou les deux.

Selon Adelfo Tapia Pavón “la personne dysgraphique est celle qui confond, omet, joint et/ou inverse des syllabes ou des lettres de manière incorrecte”. Cette condition entrave également la capacité de comprendre les expressions du langage, telles que le sarcasme.

Mais pour apprécier l’humour, le sarcasme n’est pas nécessaire. Par exemple, vous pouvez regarder un film ou un programme avec votre enfant qui a un humour facile à comprendre. Riez ensemble et amusez-vous. Vous pouvez également échanger sur ce qui lui a plu.

Gardez à l’esprit que l’écriture peut être un processus lent et difficile pour les enfants dysgraphiques, donc les forcer à le faire peut créer de l’anxiété.

Cette situation peut être gérée en faisant un exercice de journalisation ou d’autres activités qui développent l’habitude d’écrire. N’oubliez pas que chaque personne défavorisée dans un domaine mérite de l’aide, de la compréhension et du respect.

Un enfant qui écrit.

Comment la dyslexie et la dysgraphie affectent-elles les enfants?

Contrôle de la motricité fine : la dysgraphie peut affecter la capacité de coordonner les petits mouvements musculaires des doigts et d’autres parties du corps.

Cela peut rendre difficile la réalisation des tâches comme attacher des lacets, des boutons et manipuler des ciseaux.

Ils ont aussi du mal à tenir correctement le crayon, à le tenir confortablement dans la main. Et à écrire sans se fatiguer.

Traitement visuel : cette condition entrave la capacité de différencier les motifs, les couleurs et les différentes formes.

Les enfants atteints de cette maladie ont du mal à séparer les mots, les lettres, les formes et les chiffres.

Ils trouvent également difficile d’écrire sur ou entre les lignes, de dessiner des nombres, des lettres et des formes dans des proportions et des tailles appropriées. Ainsi que de dessiner et de lire des cartes.

Planification et organisation: Dans cet aspect, il leur est difficile d’organiser leurs pensées de manière cohérente, par écrit.

Se souvenir des informations clés et des détails importants à écrire, penser aux mots à écrire, ainsi qu’utiliser la grammaire et la syntaxe correctes lors de l’écriture, constitue également un défi.

Cependant, ces compétences peuvent être acquises avec du temps, du dévouement et l’aide des parents et de psychologues scolaires.

Cela pourrait vous intéresser ...
La conscience phonologique, le meilleur outil pour corriger la dyslexie
Être parentsLisez-le dans Être parents
La conscience phonologique, le meilleur outil pour corriger la dyslexie

Avez-vous déjà entendu parler des avantages de la formation à la conscience phonologique ? Selon des études, c'est la meilleure méthode.